Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

La confiance en soi

Par Emmanuelle Vignes

Je voudrai bien partager davantage de projets avec mes associés. Mais, si je suis très honnête, je dois avouer que je n’ai pas toujours confiance en certains d’entre eux. Parfois, c’est en moi-même que je n’ai plus confiance. Suis-je compétent pour gérer ceci ou cela ? Je me dis que c’est étrange qu’un de mes associés ne m’ait jamais présenté à un seul de ses contacts. Comment puis-je progresser sur ce point ?

Nous pourrions parler pendant des heures et des pages sur le thème de la confiance. Les réponses que nous apporterons ici seront donc loin d’être exhaustives. De quoi parle-t-on exactement ? D’où vient cette confiance en soi ? Comment puis-je faire en sorte qu’elle grandisse en moi ?

Lorsque nous perdons confiance en nous, sachons tout d’abord que nous ne sommes pas les seuls à ressentir cela. J’ai bien conscience d’enfoncer une porte ouverte en rappelant cette évidence. Pourtant, nous avons tendance, étrangement, à l’oublier. Celui d’entre nous qui affiche la plus grande confiance en lui/elle, a aussi des moments de doutes. Et heureusement ! Nous avons tous vécu ou vivons actuellement un temps de perte de confiance. Nous développons nos propres réactions face au stress, à la pression des clients, du marché, de nos pairs. Face à l’incertitude actuelle, nous pouvons éprouver une certaine inquiétude.

Il existe plusieurs éléments déclencheurs à une perte de confiance en soi qu’elle soit passagère ou plus durablement installée. Un dossier qui tourne mal (parfois pour des raisons totalement extérieures à nous-mêmes) ; un client « fidèle » qui préfère travailler avec un autre confrère sur ce nouveau dossier ; un appel d’offres perdu ; une agression verbale d’un de nos associés ; et très souvent des problèmes de communications interpersonnelles qui entrainent de nombreux malentendus ; un manque de compétences ; etc. Parfois, nous manquons « simplement » de reconnaissance conditionnelle ou inconditionnelle. Il est vrai que les signes de reconnaissance sont trop souvent rares dans nos cabinets (cf. la fiche sur les signes de reconnaissance, du même auteur, parue le 7 mars 2008).

Il y a plusieurs façons d’agir pour travailler la confiance en soi : prendre conscience des moments où cette perte de confiance se manifeste et se poser la question de se qui se passe en moi. Là, ici et maintenant. De quoi aurai-je eu besoin à cet instant pour ne pas perdre confiance en moi ? Deuxième façon d’agir, se faire accompagner d’un coach pour travailler la question sur le terrain professionnel. Troisième façon d’agir, en parler en thérapie pour aller rechercher les causes dans la sphère privée.

Le manque de confiance en soi a souvent pour conséquence de nous isoler des autres. Ce qui ne nous aide en rien, naturellement. En revanche, lorsque nous faisons l’expérience de nous ouvrir à notre associé(e), alors nous sortons de notre isolement. Combien de fois sommes-nous surpris des paroles réconfortantes de notre interlocuteur ?

Bref, il est possible de progresser et d’accroître notre confiance en nous-mêmes en travaillant sur les symptômes mais surtout sur les causes en se faisant accompagner. Ensuite, viendra le temps des actions mises en place pour renforcer notre estime de soi et notre confiance en nous. C’est une étape nécessaire pour faire confiance aux autres et plus particulièrement à ceux avec qui nous nous sommes associés.

Forum anti-corruption de l’OCDE

- 409 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Shake the Law, 2e édition

- 461 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 535 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 535 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Forum anti-corruption de l’OCDE

- 409 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Shake the Law, 2e édition

- 461 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Concentrations en 2020

- 437 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

LCB/FT : un nouvel outil

- 477 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne