Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Transaction pénale à la française, tout est dans la communication !

Par LA LETTRE DES JURISTES D'AFFAIRES

Paru dans La Lettre des Juristes d’Affaires, N° 1298 du 17/04/2017, par Nathalie Rehby, Satellitis, conseil en communication juridique et judiciaire

Inspirée des systèmes nord-américain, anglais et hollandais, la « convention judiciaire d’intérêt public » (CJIP) a été introduite en droit français par l’article 22 de la loi n° 2016-1691 du 9 décembre 2016 relative à la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique, dite « Sapin 2 ». Cet outil de justice négociée doit s’intégrer dans la stratégie judiciaire des entreprises, mais aussi dans leur communication et donc dans la stratégie des avocats concernés.

Dès le départ, la publicité a été présentée comme un élément clé de la « francisation » de cette transaction pénale. Michel Sapin, ministre de l’Économie et des finances, l’a martelé et les parlementaires l’ont rapidement intégré : la CJIP « est un des moments où la décision doit être publique ». Transparence et publicité légitiment donc cette procédure nouvelle et visent à la rendre plus intégrable dans notre système juridique.

Même s’ils sont fondamentaux, l’audience publique et le rôle du juge du siège ne sont pas les seuls moments publics de la CJIP. Le texte de Sapin 2 prévoit notamment qu’elle fasse « l’objet d’un communiqué de presse du procureur de la République » – une réelle nouveauté – et que l’ensemble des éléments de cette transaction (l’ordonnance de validation, le montant de l’amende d’intérêt public et la convention) soient publiés sur le site de la nouvelle Agence française anti-corruption – autre innovation voire même révolution !

Actionnaires, partenaires, clients, opinion publique vont disposer de bien plus d’éléments que lors d’un procès classique. En plus de l’audience publique, où le juge ne se contentera pas de tamponner l’accord, le procureur va s’exprimer directement. L’entreprise pourrait alors être contrainte de faire un communiqué en réponse pour préciser certains points. Et la publication sur le site de l’Agence anti-corruption est un affichage inédit.

Alors, chaque mot décrivant ce que la société a fait, même si elle n’est pas reconnue coupable, sera scruté, analysé, décortiqué. Le montant de l’amende et les actions à mener dans le cadre de la mise en place d’actions de conformité aussi.

La réputation d’une entreprise appartient à son capital immatériel. Le directeur juridique et l’avocat doivent donc transformer ce moment en une opportunité : comment reconnaître des faits sans que cela soit perçu comme un aveu de culpabilité ? Comment présenter avantageusement la pratique de la compliance ? Voire comment se féliciter d’avoir ainsi contribué à assainir la vie des affaires ? Les mots seront fondamentaux dès la négociation et pendant la rédaction des éléments descriptifs justifiant la transaction. La phase d’annonce de la transaction, en différentes étapes, ajoute une pression de forme toute aussi importante que le fond.

L’avocat, porte-parole de l’entreprise lors du procès et des audiences publiques, est devenu un élément clé de la communication judiciaire. Jamais sans doute le lien entre l’enjeu réputationnel de l’entreprise (et donc de communication) et la stratégie juridique et judiciaire n’a été si fort.

 

LE TOP 40 des AVOCATS DU CAC 40

- 462 vues

Pour la deuxième année consécutive, le magazine Forbes publie, en partenariat avec la LJA , une enquête sur les 40 avocats…

Racine annonce la nomination de huit counsels

- 430 vues

Racine nomme Quentin Cournot (droit fiscal), Laurianne Cunha (droit social), Agatha Cruceru (droit social), Lisa Ducani (restructuring), Caroline Hazout-Nakache…

De la loi Sapin 2 à la loi Sapin 3

- 415 vues

Depuis cinq ans, la loi Sapin 2 représente un pilier de la lutte anticorruption en France, celle-ci ayant conduit à deux avancées…

Cinq cabinets sur le LBO de Valiantys

- 420 vues

Keensight Capital prend une participation majoritaire au capital de Valiantys, dans le cadre d’un LBO structuré avec l’équipe…

Julia Kalfon rejoint Squair

- 448 vues

Squair renforce son équipe contentieux, avec l’arrivée de Julia Kalfon comme associée.

Taylor Wessing nomme 4 counsels

- 445 vues

Taylor Wessing annonce la promotion, au titre de counsel, d’Axel Ferly (droit commercial et économique), Julie Filliard (droit social), Camille…

Cinq cabinets sur le LBO de Valiantys

- 420 vues

Keensight Capital prend une participation majoritaire au capital de Valiantys, dans le cadre d’un LBO structuré avec l’équipe…

Julia Kalfon rejoint Squair

- 448 vues

Squair renforce son équipe contentieux, avec l’arrivée de Julia Kalfon comme associée.

Cassandre Porgès intègre Hogan

- 501 vues

Hogan Lovells renforce sa pratique bancaire et financement, avec l’arrivée de Cassandre Porgès en qualité d’associée.…

Squair s’implante à Aix-en-Provence

- 512 vues

Après l’ouverture de bureaux à Bordeaux, Nantes et Lyon (cf. LJA 1541), Squair renforce cette fois-ci sa présence dans le Sud-Est…

Fabrice Veverka rejoint Willkie Farr

- 678 vues

Quelle trajectoire de carrière pour Fabrice Veverka ! À 43 ans, l’avocat va rejoindre, dans les prochaines semaines, le cabinet Willkie…

Lancement du cabinet d&a partners

- 697 vues

Le développement de la blockchain et le Web3 sont au coeur de toutes les attentions. Si l’offre juridique est principalement portée…

Création de Maco Avocats

- 546 vues

Nathalie Maire et Mélanie Conoir créent Maco Avocats, un cabinet dédié au droit social. Les fondatrices conseillent les entreprises…

Pierre-Emmanuel Frogé rejoint BCLP

- 606 vues

Bryan Cave Leighton Paisner annonce l’arrivée de Pierre-Emmanuel Frogé, en qualité de counsel, pour développer la pratique…

Squair ouvre un bureau à Lyon

- 686 vues

Quelques semaines après son troisième anniversaire, Squair renforce sa présence régionale, avec l’ouverture d’un…

L'agenda de la semaine - n°1525

- 3137 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Naissance de la legaltech White Alert

- 3351 vues

Le cabinet Ayache propose un dispositif numérique de lancement d’alertes conforme à la loi Sapin 2, qui impose aux entreprises de…

Consultation publique de l’AMF

- 3284 vues

L’Autorité des marchés financiers a fait le constat d’une augmentation encore trop lente de la proportion des fonds d’investissement…

Fieldfisher x Euronext

- 3746 vues

Fieldfisher est partenaire d’Euronext dans le cadre du déploiement de la nouvelle édition de son programme FamilyShare, destiné…

Mémoires d’un avocat international

- 3852 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Violations du RGPD

- 3368 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Abandon du projet DataJust

- 3686 vues

Selon une information du site acteurspublics.fr, qui n’a pas encore été confirmée par la Chancellerie, le développement…

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne