Accès Rapide
S'identifier

Création du cabinet Oplus

Par LA LETTRE DES JURISTES D'AFFAIRES

Olivier Pardo, Jonathan Siahou, Laurence Dauxin-Nedelec, Nathalie Makowski, Benjamin Mathieu, Antoine Cadeo de Iturbide et Baptiste de Fresse de Monval s’associent pour lancer Oplus Avocats, après un renouvellement de la structure créée en 1992 par Olivier Pardo.

Situé 74 avenue de Wagram, dans le 17e arrondissement de Paris, le cabinet propose à ses clients son expertise en matière de restructurations d’entreprise, de droit pénal, de la presse, patrimonial ou encore lors d’opérations de fusions-acquisitions, de private equity, en droit bancaire, droit des sociétés et en financement de projet.

Oplus conseille et assiste des États, comme l’Azerbaïdjan, la Guinée équatoriale et le Maroc récemment, des entreprises françaises et étrangères, leurs dirigeants et des groupes familiaux dans leurs opérations corporate et dans le cadre de contentieux et arbitrages complexes.

Le cabinet se fait aussi l’avocat historique de personnalités comme Bernard Tapie, Rachida Dati ou encore Éric Zemmour.

L’équipe réunit actuellement sept associés, dont le plus jeune a 28 ans, deux collaborateurs et deux juristes.

Olivier Pardo conseille et assiste des États, des entreprises françaises et étrangères, leurs dirigeants ainsi que des groupes familiaux dans les opérations et les contentieux les plus complexes.

Il a exercé les fonctions de juge d’instruction et de président de chambres correctionnelles et civiles.

Cet ancien magistrat a également été conseiller auprès du garde des Sceaux, puis auprès du ministre des Affaires sociales. Il a fondé son premier cabinet d’avocats indépendant en 1992.

Jonathan Siahou intervient, tant en matière de procédures collectives que de droit commercial, pour le compte de sociétés et de personnes physiques exposées tant sur le plan commercial, économique, patrimonial que pénal.

Il s’est associé à Olivier Pardo en 2014.

Baptiste de Fresse de Monval défend les clients du cabinet dans le cadre de procédures collectives, contentieux des affaires et procédures pénales.

Il a notamment développé une expertise particulière en droit de la responsabilité des vétérinaires et des professionnels de santé.

Il a effectué l’intégralité de sa carrière au sein du cabinet Pardo Sichel & Associés, qu’il a rejoint en 2017.

Laurence Dauxin-Nedelec intervient quant à elle depuis 19 ans aux côtés d’Olivier Pardo dans l’ensemble des domaines contentieux du droit civil, commercial et pénal des affaires.

Elle a développé une expertise en droit des médias, que ce soit dans la défense de maisons d’édition, que dans celle des personnes physiques ou morales mises en causes dans les médias.

Antoine Cadeo de Iturbide intervient principalement en droit des affaires tant en conseil qu’en contentieux. Il a acquis une expérience particulière dans le domaine de la propriété intellectuelle et du droit du marché de l’art tant sur le plan civil que pénal. Il intervient également régulièrement dans la défense d’influenceurs.

Avant de devenir avocat, il a été directeur des opérations d’A&F Markets (2011-2014), responsable de la rédaction d’Art Media Agency et co-fondateur d’Early Work (2014-2016).

Antoine Cadeo de Iturbide a ensuite exercé au sein du cabinet Hugot Avocats (2015-2017), avant de rejoindre l’équipe d’Olivier Pardo.

Benjamin Mathieu conseille des clients français et étrangers dans le cadre de contentieux civils et commerciaux, de droit pénal des affaires et d’arbitrage international.

Il intervient également régulièrement en qualité de conseil dans le cadre de projets d’investissements en Afrique.

Ancien secrétaire de la Conférence du Barreau de Paris, Benjamin Mathieu a débuté sa carrière en 2009 chez Cleary Gottlieb Steen & Hamilton à Paris, avant de rejoindre cabinet J.P. Karsenty quatre ans plus tard en tant que counsel en charge du département de droit pénal & contentieux des affaires. Il a ensuite intégré le cabinet Pardo Sichel & Associés en 2015.

Enfin, Nathalie Makowski est spécialisée en arbitrage international et contentieux commercial. Elle conseille des entreprises françaises et étrangères ainsi que des personnes physiques dans des procédures d’arbitrage commercial interne et international, sous l’égide des règlements CCI, AFA, SCC, CAIP ou de procédures ad hoc.

Nathalie Makowski a exercé neuf ans au sein de l’équipe arbitrage international de White & Case, avant de rejoindre Pardo Sichel & Associés en 2016.

Création du cabinet Medici

- 503 vues

Le marché parisien compte une nouvelle boutique en arbitrage international et contentieux des affaires. Le cabinet Medici vient d’ouvrir ses...

Création du cabinet Medici

- 503 vues

Le marché parisien compte une nouvelle boutique en arbitrage international et contentieux des affaires. Le cabinet Medici vient d’ouvrir ses...

Lancement de Greenwich Avocats

- 470 vues

Stéphane Laubeuf et Alexandre Barbotin viennent de créer le cabinet Greenwich Avocats, dédié au droit social.

Covid-19 & RGPD

- 437 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format