Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Les fêtes de fin d’année sont proches… comment communiquer en fin d’année ?

Par Stéphanie Chane Wai

Par Stéphanie CHANE-WAÏ, Juricommunication

La fin d’année est une période idéale pour communiquer. Si pour certains, il s’agit ici d’une corvée ou tout au plus d’une convenance, présenter ses vœux reste essentiel ! La communication pour les fêtes de fin d’année est la parfaite occasion pour consolider vos relations actuelles avec vos partenaires et les pérenniser l’année suivante, se rappeler au bon souvenir d’un ancien client, et pourquoi pas se démarquer pour en fidéliser de nouveaux…Autant d’exemples qui doivent vous encourager à communiquer.

Avec une attention particulière en cette saison, les destinataires considèrent cette pratique telle une action relationnelle plutôt que publicitaire. L’occasion propice de remercier clients, prospects, partenaires et membres de ses équipes, de manière singulière pour leur fidélité et leur engagement. Cette action a pour but de faire passer un message, de valoriser l’entreprise et de créer un lien non-commercial.

Plan de communication à Noël ?

Généralement, il est conseillé de communiquer au moins un mois avant l’événement, entre mi-novembre et mi-décembre. A Noël, il est primordial de se démarquer de ses concurrents et cela, peu importe le secteur d’activité. Votre plan de communication vous permettra de montrer votre esprit festif, de remercier vos clients, d’en profiter pour partager encore plus votre expertise, afin de conquérir de nouveaux clients, d’engager votre communauté, de démontrer vos capacités en communication digitale ou encore, de vous exprimer de façon plus originale que le reste de l’année.

Pour réussir sa communication de fin d’année, il est primordial de l’anticiper. Celle-ci se doit d’être simple et légère ! Préférez la convivialité pour votre stratégie de communication du temps des fêtes. N’oubliez pas…il s’agit de vous rapprocher de vos clients, prospects et prescripteurs en jouant la carte de la proximité !

Un design spécial fêtes !

La période des fêtes doit être visible sur votre site internet. N’hésitez pas à habiller votre site internet pour l’occasion ! Mais également dans vos newsletters, réseaux sociaux, blogs…pour leur donner un côté festif et choisir une communication adaptée. Vous créerez ainsi une ambiance plus chaleureuse. Changez d’apparence durant le mois de décembre et attirez l’attention des visiteurs. Sélectionnez des contenus originaux saupoudrés d’humour pourquoi pas…faire rêver vos clients, prospects et prescripteurs !

Concevez une carte de vœux créative !

Si vous désirez marquer les esprits à travers votre carte, n’hésitez pas à y mettre du caractère, de la personnalité et du goût. Simplicité, originalité et humour sont les ingrédients indispensables à cette recette. Il ne s’agit pas d’une publicité à proprement parler mais d’un vecteur de communication pour votre cabinet. Elle doit permettre de fournir une image humaine de votre cabinet, le design choisi devra jouer sur les émotions et ainsi augmenter votre notoriété et impacter positivement vos clients, prospects et prescripteurs. Le message de votre carte de vœux est que vous êtes là pour eux !

Grâce au concours annuel du Village de la Justice nous notons chaque année que les cabinets d’avocats ont exploité cet outil de communication afin de formaliser leurs ambitions. Le cabinet Yellaw Avocats avec une carte annonçant le lancement d’une legaltech, le cabinet Albertelli Avocats Associés par une carte inspirée des romans photos sous fond de super-héros, ou sous la forme d’une vidéo décalée pour le cabinet des Maîtres Benzaken-Duvillier et Quintana (https://bit.ly/2DxDXwM).

Adresser ses vœux de manière réussie !

Souhaitez ses vœux…oui…mais quelques questions se doivent d’être posées en amont afin d’éviter tout dérapage ou raté :

  • Quel est le but de la carte de vœux ? Faire comme tout le monde, suivre la tradition ? Innover ?
  • Quel message souhaitons-nous envoyer ?
  • Avons-nous des nouveautés à proposer pour l’année 2019 ?
  • Souhaitons-nous évoquer les valeurs de notre entreprise ? De notre démarche de développement durable ? De nos actions en mécénat ? De nos innovations ? De notre savoir-faire ?
  • Comment rendre notre carte de vœux « originale » par rapport aux années précédentes ?
  • Notre fichier de contacts est-il à jour et à quels destinataires souhaitons-nous envoyer les cartes ? Clients, prestataires, fournisseurs… ?
  • Nos clients sont-ils exclusivement nationaux ou internationaux ?
  • Quel rétroplanning ?
  • Qui veille à la réussite de l’envoi des cartes de vœux d’entreprises, outil de communication envers nos clients ?
  • Quels sont les destinataires ?
  • Quel est le profil de vos destinataires ?

Il est essentiel de rappeler que l’on ne transmet pas ses vœux à des personnes que l’on ne connait pas. Il faut un minimum de lien de contact direct avec elles :


  1. Premier niveau : celles et ceux avec lesquels vous avez une relation fréquente
  2. Seconde niveau : des contacts avec qui vous avez collaboré mais avec lesquels cette collaboration est désormais quelque peu lointaine. C’est le bon moment pour refaire parler de vous. C’est la piqûre de rappel (de l’année) qui va peut-être vous permettre de renouer avec eux.
  3. Les partenaires : atout pour votre société. Ce sont eux qui vous soutiennent. N’hésitez pas à les remercier, eux aussi, mais de manière personnalisée !
  4. Les liens potentiels : représentés par vos prospects.

Si les vœux sont généralement écrits à une occasion d’atteindre des personnes avec qui vous êtes en relation quotidienne ou quasi-quotidienne, ne négligez pas vos équipes !

Deyla Partners accueille Olivier Laffitte

- 483 vues

Deyla Partners annonce l’arrivée d’Olivier Laffitte, spécialiste du droit public des affaires, de la construction et de l’environnement.

Ana Brandao rejoint BDO Avocats

- 499 vues

Ana Brandao, spécialisée en droit des sociétés, rejoint BDO Avocats, cabinet du 5e réseau mondial d’audit et de...

Le cabinet Racine condamné en appel

- 566 vues

Un arrêt de la cour d’appel de Paris a condamné le cabinet Racine à payer la somme de 100 000 € à l’un de ses...

Médiation franco-allemande

- 483 vues

La chambre franco-allemande de commerce et d’industrie se dote d’un centre de médiation spécialisé dans la résolution...

Avosial

- 478 vues

Lors de la séance du 6 octobre 2021, le bureau du syndicat d’avocats d’entreprises en droit social Avosial a élu, pour un mandat...

Conférence annuelle de l’AFA

- 496 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le private equity a le vent en poupe

- 536 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

The future of work

- 580 vues

Herbert Smith Freehills vient de publier la deuxième édition de son étude The future of work, qui traite notamment de l’impact...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne