Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Les avocats européens dénoncent à nouveau les atteintes répétées à l'État de droit en Turquie

Par Miren Lartigue

À l'occasion de la journée mondiale des droits de l'Homme, le 10 décembre dernier, le Conseil des barreaux européens (CCBE), qui représente les barreaux de 45 pays, soit plus d'un million d'avocats, a de nouveau dénoncé les atteintes répétées à l'État de droit en Turquie.

Arrestations, censure, destitutions. Dans un communiqué publié le 12 décembre, le CCBE, qui suit de très près l'évolution de la situation en Turquie depuis la tentative de coup d'État du 15 juillet dernier, rappelle que « des centaines d'organisations de la société civile ont été dissoutes, beaucoup de leurs membres ont été détenus au secret, les médias ont été largement censurés, et des milliers de fonctionnaires (notamment des juges et des procureurs) ont été destitués de leurs fonctions et arrêtés ». Selon les derniers chiffres obtenus par l’organisation représentative des avocats en Europe, « environ 300 avocats et 3 000 juges ont été arrêtés et/ou sont actuellement détenus en Turquie ».

Les avocats de la défense empêchés. Dans ce contexte, « les avocats font face à des obstacles majeurs dans la défense de leurs clients », poursuit le communiqué : « Dans les affaires liées aux lois anti-terroristes, la confidentialité avocat-client est à peine présente : les entretiens avec les clients sont filmés et se tiennent souvent en présence d'un agent de police ; les documents sont confisqués et contrôlés ; les clients n'ont pas accès à un avocat lors des cinq premiers jours de leur garde à vue, et ce droit peut leur être refusé jusqu'à six mois. » Le 2 décembre dernier, le prix des droits de l'Homme 2016 du CCBE a été attribué à quatre avocats turcs particulièrement actifs dans la défense des droits de l'Homme et de l'État de droit : Tahir Elçi (assassiné en novembre 2015), Ayşe Bingöl Demir, Ayşe Acinikli et Ramazan Demir. Dans un communiqué publié le mois dernier, l'Union of Turkish Bar Associations et les barreaux locaux ont déclaré que « les avocats continueront à se battre et à défendre l'État de droit en Turquie ».


 

Ouverture de MACK Avocat

- 477 vues

Marc-Antoine Chrétien-Kimmel ouvre son cabinet, baptisé MACK Avocat dont les activités sont dédiées aux industries de...

4e matinée de la compliance

- 427 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le handicap chez les avocats

- 418 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Lancement d’Imajeur

- 443 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

6e édition de Transfair

- 413 vues

Le grand évènement consacré à la transmission aura lieu à 100 % en ligne cette année.

Digital Human Rights

- 442 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne