Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Assurance & transformation numérique : l'avis de Jean-Charles Samuelian, CEO et co-fondateur, Alan

Par Guide du numérique

Suite à la première édition de son Guide du Numérique, le cabinet DLA Piper prolonge la réflexion sur l’évolution de la transformation digitale avec la publication de ce deuxième ouvrage. Cet article en est extrait.

Qui est Alan ? Quelles sont les étapes suivantes pour Alan ?

Crée en 2016 par Jean-Charles Samuelian et Charles Gorintin, Alan est une start-up parisienne dédiée à l’assurance complémentaire santé. Surfant sur le développement des nouvelles technologies, la jeune pousse propose une nouvelle offre d’assurance santé entièrement dématérialisée, plus simple à utiliser, plus rapide, dotée d’un excellent rapport qualité/prix et accessible à tous. Elle s’adresse déjà à plus de 10 000 personnes physiques et près de 1500 entreprises, principalement des PME et TPE. 

La société a déjà levé plus de 35 millions d’euros depuis sa création. Le dernier tour de table, datant d’avril dernier, ayant réuni 23 millions d’euros grâce au soutien d’Index Ventures, de Partech, de la CNP et de plusieurs business angels. La majorité du capital reste cependant concentrée dans les mains des fondateurs et des salariés. 

Vous êtes un nouvel entrant sur le marché, comment l’arrivée de nouveaux entrants – challengers - (notamment) modifie le visage plus traditionnel de l’assurance ? 

Alan ré-invente l’assurance complémentaire santé vers plus de transparence et de simplicité. Nous transformons la santé en une expérience simple grâce à des outils beaux et bien pensés. Notre vision ultime est de devenir la référence technologique qui rend la santé et le bien-être simples et accessibles à tous. 

Que représente l’arrivée du digital dans le secteur de l’assurance ?

Le digital permet de simplifier les relations avec les utilisateurs, rendant les échanges plus rapides et sûrs. Il recrée de la confiance dans un secteur où les assurés avaient historiquement l’habitude de lutter pour se faire rembourser leurs soins ou en tous cas de perdre beaucoup de temps dans leurs démarches. Dans le secteur de l’assurance, le digital est donc un gage de transparence et d’efficacité permettant à l’utilisateur de prendre sa décision dans les meilleures conditions. 

Le réglementaire est-il aujourd’hui un frein au développement d’acteur disruptif comme le votre ? 

Dans ce secteur, l’émergence de nouveaux acteurs est rare car l’entreprise est longue et souvent difficile, notamment en raison des exigences réglementaires. Alan a dû faire preuve auprès du régulateur du sérieux et de la qualité de son offre 100% dématérialisée. Elle est d’ailleurs la première société d’assurance indépendante à avoir reçu un agrément depuis trente ans par l’Autorité de contrôle prudentiel. Il est certain que le réglementaire est une barrière d’entrée, mais elle est indispensable car l’enjeu touche à la santé des personnes.

C’est la parfaite connaissance de cet environnement réglementaire qui a guidé  d’ailleurs nos premiers recrutements. Parmi nos premiers salariés, la plupart d’entre eux a déjà exercé dans un groupe d’assurance ou chez le régulateur. 

Deyla Partners accueille Olivier Laffitte

- 483 vues

Deyla Partners annonce l’arrivée d’Olivier Laffitte, spécialiste du droit public des affaires, de la construction et de l’environnement.

Ana Brandao rejoint BDO Avocats

- 499 vues

Ana Brandao, spécialisée en droit des sociétés, rejoint BDO Avocats, cabinet du 5e réseau mondial d’audit et de...

Le cabinet Racine condamné en appel

- 566 vues

Un arrêt de la cour d’appel de Paris a condamné le cabinet Racine à payer la somme de 100 000 € à l’un de ses...

Médiation franco-allemande

- 483 vues

La chambre franco-allemande de commerce et d’industrie se dote d’un centre de médiation spécialisé dans la résolution...

Avosial

- 478 vues

Lors de la séance du 6 octobre 2021, le bureau du syndicat d’avocats d’entreprises en droit social Avosial a élu, pour un mandat...

Conférence annuelle de l’AFA

- 496 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le private equity a le vent en poupe

- 536 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

The future of work

- 580 vues

Herbert Smith Freehills vient de publier la deuxième édition de son étude The future of work, qui traite notamment de l’impact...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne