Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Le « Green Pledge » : un engagement pour un arbitrage plus vert

Par LA LETTRE DES JURISTES D'AFFAIRES

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires n°1410 du 02 septembre 2019
Par Flore Poloni, avocat counsel, cabinet August Debouzy.

Aux États-Unis, les avocats utiliseraient 10 fois plus de papier que la quantité moyenne utilisée par les personnes travaillant dans un bureau1. Les professions juridiques ont donc également un rôle à jouer dans la protection de l’environnement. Dans ce cadre, Lucy Greenwood, arbitre2, a lancé le « Green Pledge » 3 ou « l’engagement vert » : une série de mesures que chacun de ses signataires s’engage à prendre pour rendre sa pratique de l’arbitrage international plus respectueuse de l’environnement.

Des mesures précises et concrètes agissant directement sur les comportements individuels

Le Green Pledge propose des mesures précises et concrètes à appliquer aussi bien en qualité d’arbitre que de conseil :

Réduire au maximum les déplacements

Que ce soit pour se rendre à une audience, pour rencontrer d’éventuels témoins, pour des réunions de délibération, les occasions de voyager sont nombreuses pour les praticiens de l’arbitrage international. La richesse de ces rencontres constitue d’ailleurs un des intérêts de la discipline. Néanmoins, ces déplacements coûtent en énergie et dépense carbone. En conséquence, le Green Pledge encourage ses signataires à se poser systématiquement la question de la nécessité de se déplacer et à favoriser la vidéoconférence.

Réduire la consommation de papier

Les signataires s’engagent à ne pas requérir systématiquement des copies papier des documents, qu’il s’agisse des nombreux mémoires et pièces échangés par les parties ou des bundles d’audience (documents utilisés lors des contre-interrogatoires de témoins et remis au tribunal arbitral) qui pourraient ainsi être exploités sous format électronique uniquement.

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous.
ou découvrez notre offre spéciale d'abonnement

Création du cabinet Ollyns

- 628 vues

Le cabinet Ollyns ouvre ses portes à Paris, au 29, rue Fortuny, dans le dix-septième arrondissement.

Création du cabinet Ollyns

- 628 vues

Le cabinet Ollyns ouvre ses portes à Paris, au 29, rue Fortuny, dans le dix-septième arrondissement.

Pierre Gide, une vie d’avocat

- 421 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

L'agenda de la semaine - n°1454/1455

- 429 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne