Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

« Les compliance officers sont perçus par les entreprises comme des empêcheurs de faire du business en rond »

Par Chloe Enkaoua

D’une pierre, deux coups : le cabinet Hogan Lovells a publié une étude baptisée "Garder le cap - Piloter le risque de corruption" et lancé en parallèle un outil d’auto-évaluation en termes de compliance à destination des entreprises, tous deux accessibles via le microsite http://www.hoganlovellsabc.com/. Présentation avec Antonin Lévy, associé responsable de la pratique Droit pénal des affaires du cabinet à Paris.

Pouvez-vous présenter l’outil comparatif développé par Hogan Lovells ?
Antonin Lévy : Il est né de discussions bimensuelles entre associés de notre pratique Investigation en France, au Royaume-Uni, en Asie et aux Etats-Unis. En comparant nos pratiques et les récents développements dans nos juridictions respectives, nous avons conclu qu’il serait intéressant de mettre en place un produit fini non seulement utile pour nous, mais aussi pour nos clients. Concrètement, il s’agit d’un "benchmarking tool" accessible à tous, un questionnaire à choix multiples permettant aux entreprises d’avoir une idée de la force de leur programme de compliance, de voir, le cas échéant, sur quels aspects il devrait être amélioré, et de se situer dans le marché par rapport aux autres acteurs.

En parallèle, le cabinet a publié une étude sur la lutte contre la corruption au sein des entreprises. Que faut-il principalement en retenir ?
A. L.
 : Sur les 600 directeurs juridiques et responsables de la conformité interrogés à travers le monde, nous avons constaté qu’un compliance officer, qu’il soit à Paris, à Hong Kong, à Washington ou à Londres, est confronté aux mêmes doutes et aux mêmes difficultés. Il doit également faire face aux mêmes challenges, le principal étant que la lutte contre la corruption ne soit plus vue comme un obstacle à la création de valeur au sein de leur entreprise. Ce sentiment est très globalement partagé dans les différentes juridictions.

L’étude rapporte que 59 % des entreprises font passer les bénéfices avant la prévention : comment l’expliquez-vous ?
A. L. 
: Dès lors que la réglementation s’est durcie, le droit a été vu comme un frein au business au sein des entreprises. La compliance en étant un dérivé relativement récent, les compliance officers sont perçus à tort comme des "empêcheurs de faire du business en rond". Or, au regard du montant des sanctions pouvant être prononcé en cas de violation des règles de compliance, la lutte contre la corruption est au contraire devenu le principal outil de protection d’une société dans un environnement juridique de plus en plus strict et un environnement réglementaire de plus en plus contraignant.

La loi Sapin II peut-elle faire bouger les lignes en France ?
A. L. : C’est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle pour les sociétés. Une mauvaise car cette loi vient encore durcir les sanctions et ajouter une couche réglementaire pour les entreprises, et une bonne car les compliance officers auront désormais un cadre dans lequel intervenir, ainsi qu’une base locale pour expliquer en interne qu’il ne s’agit plus du problème des autres, mais d’enjeux qui se posent aujourd’hui et maintenant pour chaque société française agissant en France ou à l’étranger, et pour chaque société étrangère ayant des opérations en France.

Cassandre Porgès intègre Hogan

- 455 vues

Hogan Lovells renforce sa pratique bancaire et financement, avec l’arrivée de Cassandre Porgès en qualité d’associée.…

Squair s’implante à Aix-en-Provence

- 469 vues

Après l’ouverture de bureaux à Bordeaux, Nantes et Lyon (cf. LJA 1541), Squair renforce cette fois-ci sa présence dans le Sud-Est…

Fabrice Veverka rejoint Willkie Farr

- 622 vues

Quelle trajectoire de carrière pour Fabrice Veverka ! À 43 ans, l’avocat va rejoindre, dans les prochaines semaines, le cabinet Willkie…

Cassandre Porgès intègre Hogan

- 455 vues

Hogan Lovells renforce sa pratique bancaire et financement, avec l’arrivée de Cassandre Porgès en qualité d’associée.…

Squair s’implante à Aix-en-Provence

- 469 vues

Après l’ouverture de bureaux à Bordeaux, Nantes et Lyon (cf. LJA 1541), Squair renforce cette fois-ci sa présence dans le Sud-Est…

Fabrice Veverka rejoint Willkie Farr

- 622 vues

Quelle trajectoire de carrière pour Fabrice Veverka ! À 43 ans, l’avocat va rejoindre, dans les prochaines semaines, le cabinet Willkie…

Lancement du cabinet d&a partners

- 658 vues

Le développement de la blockchain et le Web3 sont au coeur de toutes les attentions. Si l’offre juridique est principalement portée…

Création de Maco Avocats

- 523 vues

Nathalie Maire et Mélanie Conoir créent Maco Avocats, un cabinet dédié au droit social. Les fondatrices conseillent les entreprises…

Pierre-Emmanuel Frogé rejoint BCLP

- 578 vues

Bryan Cave Leighton Paisner annonce l’arrivée de Pierre-Emmanuel Frogé, en qualité de counsel, pour développer la pratique…

Squair ouvre un bureau à Lyon

- 658 vues

Quelques semaines après son troisième anniversaire, Squair renforce sa présence régionale, avec l’ouverture d’un…

L'agenda de la semaine - n°1525

- 3115 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Naissance de la legaltech White Alert

- 3333 vues

Le cabinet Ayache propose un dispositif numérique de lancement d’alertes conforme à la loi Sapin 2, qui impose aux entreprises de…

Consultation publique de l’AMF

- 3264 vues

L’Autorité des marchés financiers a fait le constat d’une augmentation encore trop lente de la proportion des fonds d’investissement…

Fieldfisher x Euronext

- 3728 vues

Fieldfisher est partenaire d’Euronext dans le cadre du déploiement de la nouvelle édition de son programme FamilyShare, destiné…

Mémoires d’un avocat international

- 3830 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Violations du RGPD

- 3346 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Abandon du projet DataJust

- 3666 vues

Selon une information du site acteurspublics.fr, qui n’a pas encore été confirmée par la Chancellerie, le développement…

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne