Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Avocat en entreprise, legal privilege : trois questions à Nicolas Guérin, président du Cercle Montesquieu

Par Laurence Garnerie

Le 5 avril dernier, Nicolas Guérin a été élu président du Cercle Montesquieu. Un mandat de trois ans au cours duquel le directeur juridique d’Orange entend notamment aborder la question de l’évolution du droit. Et poursuivre les actions pour la reconnaissance du statut d’avocat en entreprise et du legal privilege.

Que pensez-vous des travaux actuels du CNB sur la place de l’avocat dans l’entreprise et, plus particulièrement, de leur proposition d’encadrer le détachement et de créer un avocat libéral en entreprise ?
N. G. : Le détachement est un exercice extraordinaire pour rapprocher les avocats des entreprises, que nous favorisons. Or, encadrer le détachement est le meilleur moyen de le limiter… Par ailleurs, laisser l’avocat exercer libéralement signifie qu’il doit rester totalement indépendant de l’entreprise. Quel est le gain pour les sociétés qui vont louer des mètres carrésà ces avocats ? On cherche à imposer aux entreprises une offre de services dont elles ne veulent pas, c’est assez surréaliste. Personne ne nous a consultés à ce sujet.

Le président de l’ACE, Denis Raynal, a déclaré dans la Lettre des juristes d'affaires du 29 mars 2016 que son syndicat et les associations de juristes d’entreprise iraient voir les pouvoirs publics sans le CNB pour faire avancer le statut d’avocat en entreprise. Est-ce également votre idée ?
N. G.
 : Cela me paraît aller dans le bon sens. L’ACE est composé d’avocats qui nous connaissent bien et qui font des propositions concrètes correspondant aux attentes des entreprises. Si l’ACE nous demande de nous associer à elle dans ses démarches auprès du gouvernement, nous le ferons.

Statut d’avocat en entreprise ou reconnaissance de la confidentialité des écrits : quelle est votre priorité ?
N. G.
 : La confidentialité, qui pose réellement un problème de pratique de notre profession au quotidien. Mais je pense que d’autres sujets vont bientôt faire de l’ombre à cette problématique de confidentialité, comme la virtualisation et l’ubérisation des services juridiques. Avec le numérique, les professions du droit risquent d’être exercées en France depuis l’étranger. S’il existe des prestations centralisées sur Internet à moindre frais, comment justifier aux directions générales des tarifs plus élevés que ces modèles ubérisés ? Je pense que les avocats n’ont pas encore compris ce qui attend la profession si nous n’anticipons pas cela rapidement tous ensemble, en harmonisant les fonctions et en créant une fonction unique.


Propos recueillis par Chloé Enkaoua

Cette interview dans son intégralité a été publiée dans la LJA n°1254 du 2 mai 2016

 

 

Ollyns poursuit sa croissance

- 527 vues

Le cabinet Ollyns, fondé en septembre dernier par David Pitoun et Cyrille Garnier, annonce l’arrivée d’Anne-Laurence Faroux,...

Ydès renforce son social

- 452 vues

Ydès annonce l’arrivée, à Paris, d’Harold Berrier en qualité d’associé.

Campus AFJE

- 441 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le recrutement juridique augmenté

- 483 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Prix du Livre Planète Social 2020

- 436 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne