Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Le Chili n’est pas tenu de négocier avec la Bolivie un accès à l’océan Pacifique

Par LA LETTRE DES JURISTES D'AFFAIRES

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires n°1373 du 19 novembre 2018

Le 1er octobre dernier, dans un arrêt très attendu en Amérique Latine, la Cour internationale de justice de La Haye a jugé que le Chili n’était pas obligé de négocier avec son voisin bolivien, qui cherchait à retrouver un accès à l’océan Pacifique dont il avait été privé en 1883. Ben Juratowitch, associé en abritrage international chez Freshfields Bruckhaus Deringer, qui a défendu le Chili devant la CIJ, décrypte cet arrêt historique.

Quelle est la teneur de l’affaire ?

Le différend entre le Chili et la Bolivie trouve son origine dans un contexte historique ayant marqué leurs relations. Au 19e siècle, la Bolivie disposait d’un littoral le long de l’océan Pacifique. La guerre du Pacifique, opposant la Bolivie, le Chili et le Pérou entre 1879 et 1884, entraina l’occupation du territoire côtier bolivien par le Chili. Le traité de paix et d’amitié signé en 1904 a officiellement mis fin à la guerre du Pacifique entre les deux Etats, reconnaissant la souveraineté « absolue et perpétuelle » du Chili sur le territoire occupé.

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous.
ou découvrez notre offre spéciale d'abonnement

Shake the Law, 2e édition

- 440 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 486 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Concentrations en 2020

- 433 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 486 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Shake the Law, 2e édition

- 440 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Concentrations en 2020

- 433 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

LCB/FT : un nouvel outil

- 471 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne