Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

DLA Piper pousuit la consolidation de ses équipes

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires n°1408-1409

Alors que Xavier Norlain et Alexander Brabant débutent leur troisième année en tant que co-managing partners de DLA Piper Paris, ils font le point sur l’évolution du bureau et de la marque dans la capitale française et présentent leur projet de consolidation.

Comment expliquez-vous la vague de départs qu’a connu DLA Piper Paris depuis deux ans ? Est-ce une conséquence du retrait de Michel Frieh ?

Xavier Norlain : Lors de la fusion du cabinet Frieh Bouhénic avec le bureau parisien de DLA Piper en 2012, les équipes ont connu une croissance exponentielle qui correspondait à la stratégie de la firme. Le cabinet international se veut en effet multi-pratiques et souhaite donc que ses bureaux soient dotés d’équipes dans tous les practice groups localement pertinents. Le plan de développement alors mis en œuvre a été parfaitement suivi, mais comme dans tous les déploiements de bureau, plusieurs personnalités ne se sont pas reconnues dans notre nouvelle approche. Cela a pu occasionner quelques ajustements dans ce sens. Le départ de Michel Frieh, partis pour fonder son cabinet à taille humaine, n’est en aucun cas à mettre en corrélation avec ces mouvements, mais correspond plus dans le timing à cet effet d’ajustement nécessaire après toute croissance forte et rapide.

Alexander Brabant : Certains mouvements étaient inévitables et le marché les a perçus comme une vague de départs déstabilisant le cabinet. C’est loin d’être le cas. Notre chiffre d’affaires a même continué à augmenter pour s’établir à près de 80 M€ HT pour l’exercice 2019. Ces départs nous ont permis de recruter des équipes d’associés qui correspondent plus à nos méthodes collectives de travail. Depuis deux ans, nous sommes entrés dans une phase de consolidation de nos effectifs.

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous.
ou découvrez notre offre spéciale d'abonnement

Création du cabinet Nexa Avocats

- 497 vues

Anne-Lise Chagneau et Mallory Labarrière fondent Nexa Avocats, une boutique de droit fiscal qui opère la jonction entre la fiscalité...

DAYONE DAY ONE

Le Covid, nouveau risque juridique

- 470 vues

Le cabinet de conseil Day One vient de publier son Baromètre 2020 des risques juridiques des sociétés du CAC 40, qui synthétise...

Deux cabinets sur la cession de CGRM

- 438 vues

Soucieux de se recentrer sur son cœur de métier, Gras Savoye Willis Towers Watson est en négociations exclusives avec SPVie Assurances...

Création du cabinet Nexa Avocats

- 497 vues

Anne-Lise Chagneau et Mallory Labarrière fondent Nexa Avocats, une boutique de droit fiscal qui opère la jonction entre la fiscalité...

Création du cabinet Ollyns

- 711 vues

Le cabinet Ollyns ouvre ses portes à Paris, au 29, rue Fortuny, dans le dix-septième arrondissement.

DAYONE DAY ONE

Le Covid, nouveau risque juridique

- 470 vues

Le cabinet de conseil Day One vient de publier son Baromètre 2020 des risques juridiques des sociétés du CAC 40, qui synthétise...

Pierre Gide, une vie d’avocat

- 425 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne