Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

L’installation de la juridiction commerciale internationale n’a pas (encore) eu lieu

Par LA LETTRE DES JURISTES D'AFFAIRES

Paru dans La Lettre des Juristes d’Affaires, N°1330/1331 du 18/12/2017

Annoncée pour le 13 décembre, l’installation de la chambre commerciale internationale auprès de la cour d’appel de Paris devrait finalement avoir lieu en janvier prochain. La Chancellerie a cependant annoncé que les premières audiences pourraient se tenir au mois de mars 2018.

La première version du programme de la conférence qui se tenait mercredi 13 décembre à la première chambre de la cour d’appel de Paris le mentionnait pourtant clairement : « Installation de la chambre internationale par Madame la Garde des Sceaux ». Il était même ajouté « signature des protocoles entre la cour d’appel, le tribunal de commerce et le Barreau de Paris ». À l’issue de cette après-midi, aucun des deux évènements annoncés n’a eu lieu. La garde des Sceaux a néanmoins indiqué que le gouvernement avait exprimé son intérêt pour le projet dans son ensemble. Selon nos informations, les protocoles devraient donc être signés par le premier ministre, Édouard Philippe, au cours d’un événement qui aura lieu au début du mois de janvier 2018.

Des audiences en partie en langue étrangère

Nicole Belloubet, intervenue au pupitre pour clôturer la conférence, a cependant rappelé l’« enjeu juridique essentiel » de la mise en place de cette chambre internationale. Elle indiqué que les protocoles d’accord étaient prêts et en a dévoilé, en partie, la teneur, disant que leur signature serait « prochaine ». Ces protocoles prévoient, notamment, un « dispositif complet et alternatif » qui vise, en réalité, à ce que les audiences de la future juridiction se tiennent en partie en anglais ou en langue étrangère sans risquer l’inconstitutionnalité. Devant cette nouvelle chambre, « les actes de procédure seront en français, mais pourront être accompagnés d’une traduction ». Les pièces produites lors de l’audience pourront l’être dans la langue choisie par les parties, mais la juridiction communiquera avec elles en français. Les témoins, les experts, les parties et les avocats pourront parler la langue choisie, la ministre annonçant même qu’un « système de traduction simultanée » était à l’étude. « Il pourrait y avoir des cabines avec des interprètes ou de la traduction automatique ». Le juge s’exprimera quant à lui en français et la décision sera, elle aussi, rendue en français, avec une traduction.

La garde des Sceaux a aussi pointé la nécessité de recruter des profils de magistrats anglophones, ainsi qu’un greffier anglophone. Chantal Arrens, présidente de la cour d’appel, avait d’ailleurs annoncé qu’un appel à candidatures serait lancé au niveau national.

Nous deviendrons une place financière parce que nous sommes une place de droit »

Tout au long de l’après-midi, les intervenants se sont succédés pour souligner la pertinence de la mise en place de cette nouvelle chambre dédiée aux litiges internationaux. C’est Jean-Hervé Lorenzi, professeur d’économie et président du cercle des économistes qui a ouvert le bal, rappelant que dans le contexte du Brexit, l’installation de cette juridiction internationale faisant de Paris une place de droit était un atout formidable pour promouvoir la capitale française comme place financière internationale sur le continent. « Nous deviendrons une place financière, parce que nous sommes une place de droit » a-t-il résumé. Le professeur Bruno Deffains a souligné le poids des enjeux économiques autour du droit conformément à son rapport d’octobre dernier (voir LJA n° 1322) et Guy Canivet a rappelé les préconisations, contenues dans son rapport sur les chambres commerciales internationales rendu le 4 mai 2017 à Jean-Jacques Urvoas. Au cours de deux tables rondes les acteurs du monde juridique se sont ensuite mis d’accord sur un point essentiel : la nécessité de promouvoir la future nouvelle chambre internationale auprès des grandes entreprises étrangères. « Cette publicité doit se faire en dehors des opérateurs français, pour éviter toute suspicion », a pointé Aurélien Hamelle, directeur juridique de Total. « C’est l’institution judiciaire elle-même qui doit en faire la promotion et développer des secteurs particuliers pour se démarquer des autres juridictions internationales », estime-t-il.

Gérard Gardella, secrétaire général du Haut Comité juridique de la place financière de Paris (HCJP), qui a œuvré pour la mise en place de cette chambre internationale, aux côtés de l’association « Paris Place de Droit », a assisté à la conférence. S’il n’a aucun doute sur la signature prochaine des protocoles de procédure, il estime néanmoins que l’objectif annoncé de premières audience en mars 2018 est « ambitieux. Faisable, mais ambitieux ». Selon lui, pour que le projet de chambre internationale se concrétise enfin, la difficulté essentielle à surmonter est celle du recrutement des magistrats. « Il faut aussi, peut être, avoir une réflexion plus approfondie sur la question de la langue employée – car l’anglais sera incontournable et son usage devra être très facilité– et aller vendre la juridiction auprès des utilisateurs, notamment à l’étranger ». CQFD.

Rivière Avocats Associés coopte

- 423 vues

Rivière Avocats Associés, spécialisé en droit de l’immobilier, a n n o n c e l e s cooptations de quatre associés,…

LE TOP 40 des AVOCATS DU CAC 40

- 1019 vues

Pour la deuxième année consécutive, le magazine Forbes publie, en partenariat avec la LJA , une enquête sur les 40 avocats…

Racine annonce la nomination de huit counsels

- 473 vues

Racine nomme Quentin Cournot (droit fiscal), Laurianne Cunha (droit social), Agatha Cruceru (droit social), Lisa Ducani (restructuring), Caroline Hazout-Nakache…

De la loi Sapin 2 à la loi Sapin 3

- 526 vues

Depuis cinq ans, la loi Sapin 2 représente un pilier de la lutte anticorruption en France, celle-ci ayant conduit à deux avancées…

Cinq cabinets sur le LBO de Valiantys

- 431 vues

Keensight Capital prend une participation majoritaire au capital de Valiantys, dans le cadre d’un LBO structuré avec l’équipe…

Julia Kalfon rejoint Squair

- 471 vues

Squair renforce son équipe contentieux, avec l’arrivée de Julia Kalfon comme associée.

Taylor Wessing nomme 4 counsels

- 457 vues

Taylor Wessing annonce la promotion, au titre de counsel, d’Axel Ferly (droit commercial et économique), Julie Filliard (droit social), Camille…

Cinq cabinets sur le LBO de Valiantys

- 431 vues

Keensight Capital prend une participation majoritaire au capital de Valiantys, dans le cadre d’un LBO structuré avec l’équipe…

Julia Kalfon rejoint Squair

- 471 vues

Squair renforce son équipe contentieux, avec l’arrivée de Julia Kalfon comme associée.

Cassandre Porgès intègre Hogan

- 512 vues

Hogan Lovells renforce sa pratique bancaire et financement, avec l’arrivée de Cassandre Porgès en qualité d’associée.…

Squair s’implante à Aix-en-Provence

- 516 vues

Après l’ouverture de bureaux à Bordeaux, Nantes et Lyon (cf. LJA 1541), Squair renforce cette fois-ci sa présence dans le Sud-Est…

Fabrice Veverka rejoint Willkie Farr

- 695 vues

Quelle trajectoire de carrière pour Fabrice Veverka ! À 43 ans, l’avocat va rejoindre, dans les prochaines semaines, le cabinet Willkie…

Lancement du cabinet d&a partners

- 701 vues

Le développement de la blockchain et le Web3 sont au coeur de toutes les attentions. Si l’offre juridique est principalement portée…

Création de Maco Avocats

- 550 vues

Nathalie Maire et Mélanie Conoir créent Maco Avocats, un cabinet dédié au droit social. Les fondatrices conseillent les entreprises…

Pierre-Emmanuel Frogé rejoint BCLP

- 612 vues

Bryan Cave Leighton Paisner annonce l’arrivée de Pierre-Emmanuel Frogé, en qualité de counsel, pour développer la pratique…

Squair ouvre un bureau à Lyon

- 694 vues

Quelques semaines après son troisième anniversaire, Squair renforce sa présence régionale, avec l’ouverture d’un…

L'agenda de la semaine - n°1525

- 3141 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Naissance de la legaltech White Alert

- 3357 vues

Le cabinet Ayache propose un dispositif numérique de lancement d’alertes conforme à la loi Sapin 2, qui impose aux entreprises de…

Consultation publique de l’AMF

- 3286 vues

L’Autorité des marchés financiers a fait le constat d’une augmentation encore trop lente de la proportion des fonds d’investissement…

Fieldfisher x Euronext

- 3750 vues

Fieldfisher est partenaire d’Euronext dans le cadre du déploiement de la nouvelle édition de son programme FamilyShare, destiné…

Mémoires d’un avocat international

- 3854 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Violations du RGPD

- 3370 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Abandon du projet DataJust

- 3688 vues

Selon une information du site acteurspublics.fr, qui n’a pas encore été confirmée par la Chancellerie, le développement…

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne