Accès Rapide
S'identifier

Le processus collaboratif  : un outil nécessaire au droit des affaires

Par Jeanne Disset

L’AFPDC a tenu son congrès sur la « juste place de l’avocat » et ce fut optimiste, comme souvent avec ces avocats collaboratifs. Il a permis de réaffirmer combien le processus collaboratif avait toute sa place dans la boîte à outils du « nouvel » avocat. Parce que celui-ci n’est plus un avocat « à la barre et garant de la règle de droit ». Parce qu’il est un « avocat un peu psy », qui remet l’humain au centre des enjeux. Parce qu’il est avant tout engagé auprès de ses clients, délibère et collabore avec eux ainsi qu’avec son confrère.

Ce contenu est réservé à nos abonnés

Inscrivez-vous gratuitement pour profiter de 3 articles gratuits par mois.

Déjà abonné ? Identifiez-vous.
ou découvrez notre offre spéciale d'abonnement
abonnez-vous
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format