Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Choisir et organiser une activité de "teambuilding"

Par Anne Girard – Conseil en gestion de la croissance - anne@seenago.com

De plus en plus nombreux à organiser des activités de « teambuilding » pour leurs équipes, les cabinets d’avocats et les directions juridiques sont amenés à se poser la question de leur pertinence, de leur coût et, surtout, de leur succès auprès des collaborateurs. Il s’agit en effet d’éviter certains pièges et de faire les bons choix, d’organiser une activité de « cohésion d’équipe » qui s’inscrit dans une logique managériale claire.


 


1. Tenir compte du contexte

Rappelons tout d’abord que la cohésion d’une équipe ou d’un cabinet ne se décrète pas mais qu’elle se construit, au fil du temps et au quotidien. Ce ne sont pas quelques heures sur un bateau ou dans un parcours « accrobranche » qui règleront un manque de cohésion, bien au contraire. Il vaut parfois mieux un bon déjeuner ou dîner détendu tous les trois mois qu’un week-end rafting dans les gorges de l’Ardèche une fois tous les deux ans. Sauf dans certaines situations, comme, par exemple, l’arrivée de plusieurs nouveaux venus dans une équipe. Le contexte est donc à prendre en compte dans le choix de l’activité autant que dans l’organisation elle-même. N’oublions pas que certaines activités « teambuilding » empiètent sur la vie personnelle des collaborateurs. Pour éviter que ces activités soient vécues comme un «pensum» parce qu’y participer exige une organisation logistique sophistiquée sur le plan personnel, il est indispensable de prendre en compte ces paramètres et de préférer la qualité et la simplicité à la complexité ou au clinquant.


2. Choisir l'activité pertinente

Dès lors que l’on souhaite organiser une activité de « cohésion d’équipe », la nature de l’activité fait l’objet de débats souvent passionnés. On prêtera une attention prudente aux conseils des agences de communication spécialisées dans la vente de prestations « teambuilding » : celles-ci sont sans cesse en recherche de nouveauté, parfois au détriment de la pertinence ou de l’objectif. On a ainsi vu des agences proposer des animations de type « paintball » qui, plutôt que de favoriser la cohésion, permettent à certains de régler leurs comptes avec leurs collègues !
Attention également aux préférences de certains associés ou managers qui, champions de ski ou d’équitation, se proposent, généreusement, de faire découvrir leur passion à leurs équipes. Malheureusement, tous les sports ou les hobbies ne constituent pas des activités de « teambuilding » adaptées, parce que certains favorisent plus l’esprit de compétition et l’individualisme que l’esprit d’équipe.
Le choix de l’activité passe donc par un questionnement sur le sens managérial que l’on souhaite donner à l’activité. S’agit-il de faire connaissance ? D’appréhender la créativité en groupe ? De mieux comprendre les ressorts de la division et de l’organisation du travail ? De mieux communiquer au sein d’un collectif ? De partager une expérience forte pour apprendre à gérer le stress en équipe ? Quel que soit l’objectif, il est important de vérifier que l’activité sélectionnée réponde à celui-ci. Parmi les activités plébiscitées, on note celles qui  donnent l’occasion de faire une « expérience apprenante ». L’objectif secondaire de l’activité teambuilding est alors d’apprendre à plusieurs de nouvelles connaissances (par exemple l’œnologie) ou des compétences (par exemple la prise de parole en public).


3. Trouver le cadre adapté

Toutes les activités collectives ne conviennent pas à tout le monde. Certains sont fans de karting, d’autres préfèrent assister à un atelier sur la cuisine moléculaire. D’autres, encore, n’aiment tout simplement pas les activités « imposées » et préfèreraient aller faire du shopping en ville plutôt que de se joindre à la randonnée en montagne. Et, pourtant, s’il s’agit de souder un groupe à travers une activité, il est nécessaire que tous les membres du groupe participent. Logique… mais contraignant. La première contrainte est de trouver une activité qui soit praticable par tous. Récemment une équipe d’une vingtaine de personnes a été entraînée dans une « fausse » opération-commando avec parcours du combattant, etc. Plusieurs personnes ont eu du mal à suivre les activités, faute de condition physique suffisante. La cohésion du groupe s’en est trouvée mise à mal. Au-delà des goûts et capacités de chacun, il est également important que les organisateurs (associés ou managers) établissent clairement les règles du jeu, en amont, sur la participation à l’activité en question. Celle-ci peut être optionnelle ou pas. Mais le cadre doit être clairement posé et ne doit pas changer au fil du temps.


Enfin, si l’activité s’inscrit dans une perspective managériale avec des objectifs clairs, chacun en tirera un bénéfice accru s’il peut partager, après l’activité en question, ce qu’il a vécu et les enseignements qu’il tire de l’expérience. Malheureusement, cette étape, pourtant clé, de verbalisation et d’expression est trop souvent oubliée, rendant l’activité de cohésion de groupe anecdotique et finalement peu féconde. Ce qui est fort dommage lorsqu’on pense à l’investissement réalisé par le cabinet autant que par les personnes elles-mêmes.

 

Contrôle des concentrations

- 428 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Squair accueille deux associés

- 497 vues

Squair renforce sa pratique de droit social et de droit pénal des affaires, avec Benoît Dehaene et Bruno Welsch, en qualité d’associés.

Delsol Avocats coopte

- 466 vues

Delsol Avocats nomme Séverine Bravard et Manuel Wingert, associés.

Hogan Lovells promeut

- 605 vues

Hogan Lovells annonce l’arrivée de Pierre-Marie Boya, en qualité de counsel au sein de l’équipe Corporate / Private Equity.

Laurence Pinot-Lacan, DJ de Ramsay Santé

- 471 vues

Ramsay Santé annonce la nomination de Laurence Pinot-Lacan en qualité de directrice juridique groupe et secrétaire du conseil d’administration.

Delsol Avocats coopte

- 466 vues

Delsol Avocats nomme Séverine Bravard et Manuel Wingert, associés.

Squair accueille deux associés

- 497 vues

Squair renforce sa pratique de droit social et de droit pénal des affaires, avec Benoît Dehaene et Bruno Welsch, en qualité d’associés.

Hogan Lovells promeut

- 605 vues

Hogan Lovells annonce l’arrivée de Pierre-Marie Boya, en qualité de counsel au sein de l’équipe Corporate / Private Equity.

Laurence Pinot-Lacan, DJ de Ramsay Santé

- 471 vues

Ramsay Santé annonce la nomination de Laurence Pinot-Lacan en qualité de directrice juridique groupe et secrétaire du conseil d’administration.

Linklaters promeut 6 counsels

- 591 vues

Linklaters annonce la nomination de 6 counsels : Mehdi Boumedine, Julien Bourmaud-Danto et Thomas Pontacq en corporate/M&A, Eléonore Hannezo...

Scotto Partners promeut

- 557 vues

Charlotte Hazan est promue counsel au sein du cabinet Scotto Partners qu’elle a rejoint en 2018 et où elle évolue au sein du département...

Contrôle des concentrations

- 428 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Rapport 2020 de l’AFA

- 443 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Criminalité financière en 2021

- 480 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Lutte contre les cartels

- 541 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

5e édition de la PAW

- 529 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Simon Client Management

- 592 vues

Le cabinet Simon Associés crée, avec Seraphin Legal, un dispositif innovant d’accès du client à l’information de...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne