Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Combien de temps dure un coaching individuel ?

Par Emmanuelle Vignes

QUESTION

J’envisage de me faire coacher mais je n’ai aucune idée du temps que cela va me prendre.
Pourriez-vous m’éclairer sur ce point?

REPONSE

Naturellement, comme chaque client est unique, il n’existe pas de réponse standard.

Contrairement à la thérapie, dont on ne sait jamais quand elle va se terminer, le coaching, lui, doit être défini dans le temps.

La durée est contractuelle et se définit généralement lors de la première séance. Toutefois il se peut, qu’au cours du coaching, il soit pertinent de l’ajuster, dans un sens ou dans un autre. A voir également avec le coach en début de parcours.

Les éléments suivants sont déterminants dans l’estimation de la durée d’un coaching : le besoin du client, la nature du coaching, la volonté du coaché (quel sera son investissement personnel, sa motivation réelle ?), le type de problématique abordé (stratégique, organisationnelle, managériale, conflictuelle, etc.), l’urgence de la situation, etc.

On estime, notamment en coaching individuel, la durée de l’accompagnement à un minimum de 4 à 6 séances, espacées d’au moins une semaine. Plus généralement, les missions se font sur une dizaine de séances, soit sur une durée de six mois. Certaines ont duré deux ans, voire beaucoup plus.
Les séances, selon les coachs et leur(s) formation(s), durent une à deux heures. Les premières séances sont souvent un peu plus longues.
Selon le besoin du client, le but qu’il s’est fixé et la nature du coaching, il peut s’agir parfois d’une ou deux séances. C’est le cas lorsqu’il s’agit d’une décision ponctuelle ou urgente.

Mais l’expérience montre que le coaching devient vraiment puissant dans la durée.

Difficile d’aborder la notion de durée sans faire référence à la philosophie même du coaching. Le modeling est un des points importants dans les missions. Il s’agit, au cours des séances, de transmettre un contenu, certes, mais également des apports en terme de processus. Au-delà de la co-construction de la solution à la problématique posée par le client, le coach montre au manager une façon de faire et d’être parfois inédite. A travers la mise en place de processus, bien sûr, mais également par son état d’esprit bienveillant. La culture « échecs/réussites » laisse la place à celle des « essais et ajustements ». Il ne s’agit pas de niaiseries ou d’angélisme, car ce que recherche le coach c’est avant tout l’autonomie de son client et l’accroissement de la rentabilité de la structure qui fait appel à lui. L’idée sous-jacente étant, pour le manager, de reproduire avec son équipe ce qu’il apprend avec son coach.

Et tout cela s’intègre dans la durée.

En bref, ce n’est qu’après avoir vécu une première séance avec votre futur coach que vous pourrez évaluer ensemble - sur la base de votre besoin et de son diagnostic – la durée de l’accompagnement et les fréquences des séances. L’accompagnement sur une durée de six mois (à raison de trois ou quatre heures par mois) par exemple, est généralement bien vécu par le coaché qui voit ses séances comme des étapes. Elles lui permettent de prendre le temps

European Preventive Restructuring

- 417 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Activisme actionnarial

- 493 vues

Pour la sixième année, le cabinet Skadden Arps publie son rapport sur l’activisme actionnarial intitulé « Activist Investing...

Bredin Prat promeut 6 counsels

- 620 vues

Bredin Prat annonce la nomination de 6 nouveaux counsels en Concurrence, Corporate, Restructuring, Contentieux et Arbitrage international. Le cabinet compte...

Création d’Emeriane Avocats

- 522 vues

Juliane Dessard Jacques et Eole Rapone annoncent la création d’Emeriane Avocats, dédié au droit des sociétés et...

European Preventive Restructuring

- 417 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Activisme actionnarial

- 493 vues

Pour la sixième année, le cabinet Skadden Arps publie son rapport sur l’activisme actionnarial intitulé « Activist Investing...

Forum anti-corruption de l’OCDE

- 444 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Shake the Law, 2e édition

- 509 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Concentrations en 2020

- 484 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne