Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Réseaux sociaux : casseurs des codes de la communication interne et externe

Adieu les relations verticales, au revoir la hiérarchie ! Bienvenue les relations horizontales, la collaboration et la coopération ! Les réseaux sociaux décloisonnent, cassent les codes de la communication en interne comme à l’externe, notamment en permettant à tous de participer à la construction de l’image du cabinet. Les réseaux sociaux obligent le cabinet à repenser son organisation.

1) En interne : une jeunesse plus investie dans la stratégie de leur cabinet
Le mode de fonctionnement d’un cabinet d’avocat est généralement traditionnel en matière de délégation de responsabilités, a fortiori lorsqu’il s’agit de stratégie : les plus expérimentés d’entre eux sont aux commandes et ne les lâchent pas aisément ! Les réseaux sociaux viennent perturber cet état de fait. Bien que leur utilisation soit à la portée de tous et devienne les alliés de certains quadras (et +), les jeunes ont incontestablement plus le gout, l’appétence et l’aptitude à magner ces outils que leurs aînés.
De plus, les contenus, indispensables pour émerger sur les réseaux, concernent en priorité les jeunes avocats qui n’exerceront plus le métier comme leurs aînés ! Ubérisation, standardisation, concurrences directe et indirecte, évolution de la relation avec la direction juridique, interprofessionnalité sont autant d’éléments disruptifs qui intéressent les générations montantes aux premières loges.


Les jeunes avocats maîtrisent le "réseautage". La primeur du "carnet d'adresses" attaché aux aînés s'estompe.



Cette facilitation d’accès au pouvoir, pour les jeunes avocats, est d’autant plus rapide que ces derniers maîtrisent le « réseautage », leur permettant ainsi d’avoir des contacts de qualité. La primeur du « carnet d’adresses », attaché aux ainés, s’estompe. Écoles, centres d’intérêt, expertises… pour cette nouvelle génération, tous les prétextes sont bons pour entretenir à profusion leur réseau sans attendre la maturité et participer ainsi au développement commercial dès leurs premières années d’exercice.

2) En externe : une image beaucoup plus incarnée du cabinet
Outils de réputation et de rayonnement, les réseaux sociaux humanisent la relation en rendant l’avocat plus accessible. En outre, ils contribuent à donner une image beaucoup plus incarnée de la structure. Lieux de débat, ils permettent, d'une part, d'instaurer facilement une proximité entre l’avocat et l’extérieur et, d'autre part, de bâtir un dialogue, créant de la confiance.


Les réseaux sociaux humanisent la relation en rendant l'avocat plus accessible.



Avec les réseaux sociaux, la donne a changé. Il est devenu possible de suivre en amont ce qui se dit sur la profession, le cabinet, les évolutions du droit, répondre aux questions, aux avis voire aux critiques, de telle sorte à nouer des relations de qualités pérennes avec l’extérieur.

Les réseaux sociaux permettent un retour riche de réflexions, ambitions, champs des possibles. Ce laboratoire expérimental doit nourrir la réflexion stratégique du cabinet. Au même titre qu’une ligne éditoriale doit être posée en amont de l’exercice, l’exploitation de ces données contribuera à l’adaptation et l’évolution du cabinet en termes d’image, de services et de tarification.

  Avez-vous intégré les réseaux sociaux dans la stratégie de votre cabinet ?

Participez au débat dans notre groupe Linkedln 

Image


 

 

Forum anti-corruption de l’OCDE

- 412 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Shake the Law, 2e édition

- 463 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 559 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 559 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Forum anti-corruption de l’OCDE

- 412 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Shake the Law, 2e édition

- 463 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Concentrations en 2020

- 437 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

LCB/FT : un nouvel outil

- 479 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne