Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Quelle place pour le site web à l’heure des réseaux sociaux ?

Par Charlotte Vier, fondatrice Avocom

La question est volontairement provocatrice. Elle nous a été posée dans ces termes, ce qui témoigne à la fois de l’intérêt que portent les acteurs du B to B à leur communication digitale et de la pédagogie qui reste à déployer pour expliquer les fonctions de chaque outil de la galaxie numérique. La réponse est pourtant sans équivoque aujourd’hui : non, les développements de la communication B to B sur les réseaux sociaux ne signent pas l’arrêt de mort du site web !

Explications :


I - Les réseaux sociaux, outils de l’interaction


Facebook, Twitter, LinkedIn ou même Instagram sont, par excellence, des outils qui permettent d’interagir avec une communauté décloisonnée, mêlant les générations, clients et journalistes, partenaires et prospects, chercheurs, universitaires et tout simplement curieux.


Dans une approche plus sophistiquée que l’on voit notamment dans la communication B to C de grandes marques, les réseaux sociaux offrent également la possibilité, dans une démarche de marketing ciblé, de créer au contraire des communautés pointues selon les publics visés. Sur le marché du conseil, certains ont également développé cette approche mais elle reste encore rare et le décloisonnement offert par les réseaux sociaux nous semble aujourd’hui être un formidable atout pour ces métiers.  


Outils de la réputation et du rayonnement, les réseaux sociaux humanisent la relation en rendant l’avocat plus accessible et contribuent surtout à donner une image beaucoup plus incarnée d’une structure. Cette image se construit à partir des comptes et des profils personnels des avocats naturellement mais également à partir des comptes institutionnels si les structures ou les institutions acceptent de jouer le jeu de l’interactivité. Cela implique d’adopter un ton et une écriture différents de ceux qui seront utilisés sur d’autres supports de communication plus institutionnels. La feuille de route donnée au community manager et sa personnalité sont, à cet égard, évidemment déterminantes.


II - Le site web, outil de l’exhaustivité institutionnelle


Alors, dépassé le site web ? Effacé ? Certainement pas à l’heure des stratégies multicanales fondées sur la complémentarité des différents outils de la galaxie digitale.


Là où les réseaux sociaux sont dans l’instantanéité, le site web offre en effet la pérennité. Là où les réseaux sociaux bornent les contenus (les 140 caractères de Twitter), le site web permet l’exhaustivité. Là où les publications postées sur les réseaux sociaux sont vite chassées par les suivantes, happées par le volume d’un trafic incessant, le site web organise la centralisation et la conservation des informations.


Le site web est la vitrine institutionnelle d’une structure. C’est bien sur le site qu’un nouveau client ira chercher tant des renseignements pratiques qu’une présentation exhaustive du cabinet. Mais vitrine  institutionnelle ne veut pas dire froid et statique. Pour être bien référencé notamment, le site web doit « vivre ». Ses contenus doivent régulièrement être mis à jour et, avec une ergonomie bien pensée, ils apportent une information complète et accessible aux services offerts par le cabinet, son histoire et ses valeurs, ses équipes et son actualité. Mais le site web ne peut plus vivre seul, déconnecté de ce qu’il se passe ailleurs dans la « galaxie ». Il doit interagir avec les réseaux sociaux, à tout le moins via des liens et icones d’accès.


Alors, même si certaines start-up proposant, dans des domaines variés, des services et produits B to B comme B to C, ont fait le choix de concentrer leur communication sur les réseaux sociaux, à l’exclusion du web « traditionnel », on doit aujourd’hui raisonner en termes de galaxie digitale et développer une stratégie multicanale qui répond, on l’a vu, à des objectifs différents. Les réseaux sociaux sont une formidable opportunité pour les cabinets de conseil. Ils doivent s’en saisir sans délaisser leur site web qui reste bien la planète centrale de la galaxie autour de laquelle gravitent différents satellites.

17e biennale du Palais Salon

- 416 vues

La 17e édition de la biennale du Palais Salon se tiendra du 24 au 28 janvier 2022, dans la salle haute de la bibliothèque de l’Ordre....

REPLAY ▶ RSE : Dominer les risques

- 461 vues

Cinquième épisode de notre Conférence Risques 2021 - Prévention des risques psycho-sociaux, qualité de vie au travail,...

Squair accueille deux associés

- 464 vues

Squair accueille Renée Kaddouch, pour accélérer le développement de son Asian desk et Romain Olivares pour lancer la pratique...

Schapira Associés promeut

- 490 vues

Schapira Associés annonce la cooptation de Dimitri Grémont en qualité d’associé.

FLBL accueille Aude Guyon

- 456 vues

Aude Guyon rejoint Fiducial Legal by Lamy, pour prendre la responsabilité du département concurrence, distribution et investissements étrangers,...

Création d’Allégorie Avocats

- 478 vues

Aurore Trouillet et Guillaume Mezache fondent le cabinet Allégorie Avocats, spécialisé en droit des affaires et fiscalité patrimoniale.

Herald coopte Jérémy Cardenas

- 454 vues

Herald annonce la cooptation de Jérémy Cardenas en qualité d’associé au sein de l’équipe IP/IT.

17e biennale du Palais Salon

- 416 vues

La 17e édition de la biennale du Palais Salon se tiendra du 24 au 28 janvier 2022, dans la salle haute de la bibliothèque de l’Ordre....

46e colloque de Droit & Commerce

- 436 vues

Le colloque annuel de l’association Droit & Commerce se tiendra, à Deauville, le vendredi 25 mars 2022 après-midi et le samedi...

Ouverture du site de la PFUE

- 509 vues

La France a pris la présidence de l’Union européenne, depuis le 1er janvier 2022, jusqu’au 30 juin.

Rapport AMF

- 740 vues

L’AMF publie son rapport annuel sur le gouvernement d’entreprise et la rémunération des dirigeants des sociétés...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne