Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

L’anniversaire, let’s celebrate ! (Part 1)

Par Justine Cabau-Avocom

Il est des événements dans l’entreprise qui ne doivent pas passer inaperçus, tant sur le plan de la communication interne que sur le plan de la communication externe : l’anniversaire.
Cette règle est bien évidemment valable pour le cabinet d’avocats.

« Nous sommes tous aujourd’hui réunis… »

L’anniversaire permet en effet de célébrer les années passées à construire le projet d’entreprise.
Il comporte nécessairement deux volets : le premier qui permettra de célébrer le travail accompli, l’autre à envisager les projets d’avenir, une dimension donc plus prospective.

Tout d’abord, pour que cet événement trouve un écho auprès des cibles, il faut avant tout qu’il soit  significatif en termes d’années ou à tout le moins particulier pour la structure.
A titre d’exemple, célébrer un an d’exercice peut-être important en termes de message à faire passer dans une période de contexte économique tendu.
De même, célébrer 10 années d’expérience, de travail commun permettra de véhiculer une image forte et ancrée dans le marché.
Le contexte est également à prendre en compte. En effet, les festivités seront adaptées en fonction du contexte économique ou bien du contexte de la firme.

Save the date !

Sur le plan de l’interne, la célébration en elle-même permet de renforcer la cohérence des équipes, mobiliser les membres de la structure autour d’un projet commun. Ainsi, chacun peut  trouver un rôle en fonction de ses ambitions, même s’il ne s’agit finalement que de participer à la photo de groupe.
Sur le plan de l’externe, l’anniversaire permet en effet de véhiculer un message institutionnel fort. La cible est d’autant plus réceptive que c’est « l’année » de la structure. Elle s’attend nécessairement à recevoir l’information selon laquelle la firme X célèbre sa Yème année d’existence ou sinon elle  le découvre avec enthousiasme.

C’est l’occasion donc de faire un point sur la communication globale : les messages clés peuvent être reformulés, la charte graphique liftée, d’autres outils de communication développés.
Force est de constater qu’il n’est de meilleure opportunité pour dévoiler une nouvelle identité visuelle.

Le planning des festivités…

Chaque célébration implique une réflexion sur mesure : un événement à taille humaine, un lieu à mettre en valeur, l’accent mis sur le divertissement ou sur les goodies.
Une fois les premiers contours de l’événement dégrossis,  une date sera arrêtée à partir de laquelle le rétro planning devra être cohérent pour les différents projets à mettre en œuvre.
En effet, certaines étapes nécessitent que les délais précis soient tenus. La recherche du lieu des festivités doit être réalisée bien en avance afin de se ménager le plus large choix possible par exemple.
La création des cartons d’invitation, le choix du traiteur, la conception des animations sont des activités chronophages comme la réalisation des cadeaux  pour  les équipes en charge de l’événementiel et du budget.

Une campagne de relation presse permet de marteler les messages précédemment énoncés. L’occasion pour les membres dirigeants de dresser le bilan de ce qui a été fait, de la satisfaction qui a pu s’en dégager tant sur le plan personnel que professionnel et de ce qui reste à faire. Une sorte d’héritage pour les générations futures, un cliché à un instant « T » de la structure.
Cette campagne peut s’étaler sur l’année.

Et avant toute chose, cet événement doit rester festif !
A suivre…

Conférence Gouvernance 2021

- 454 vues

« La gouvernance créatrice de valeur », une après-midi unique de débats et de rencontres inspirantes pour aborder les...

TGS promeut Claire Cambernon

- 500 vues

Claire Cambernon, 44 ans, devient associée et prend la direction du bureau TGS France Avocats de Lille.

Nicolas Marty, DJ de Frans Bonhomme

- 560 vues

Nicolas Marty rejoint Frans Bonhomme, distributeur spécialisé en solutions réseaux et infrastructures, en tant que directeur juridique,...

Création du Cabinet Dumas Legal

- 612 vues

Diane Dumas crée sa propre structure dédiée au contentieux des affaires et à la prévention des litiges.

Audrey Chasseriau, DJ de Lamotte

- 530 vues

Le promoteur immobilier Lamotte annonce la nomination d’Audrey Chasseriau, en tant que directrice juridique.

Gibson Dunn coopte Vera Lukic

- 524 vues

Vera Lukic est cooptée associée au sein de l’équipe technologie & innovation de Gibson Dunn, qu’elle a rejoint en...

Le private equity bat des records

- 518 vues

L’étude menée par Dechert et Mergermarket, dans son rapport annuel Global Private Equity Outlook, révèle que le montant...

Maître Maurice Garçon, artiste

- 537 vues

Gilles Antonowicz, avocat Marseillais, signe un ouvrage sur son illustre confrère, Maurice Garçon, qui sous le pseudonyme de Jules Mauris,...

GreenTech

- 533 vues

Simmons & Simmons annonce le lancement de la première édition de l’initiative GreenTech, qui vise à accompagner les start-up...

Le contrôle judiciaire du prix

- 557 vues

Le Club des juristes a publié, le 20 octobre 2021, un premier rapport sur le contrôle judiciaire du prix, rédigé par un groupe...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne