Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Comment "pitcher" votre cabinet ? Savoir présenter votre différence

Quel que soit le support, le cabinet d’avocat doit apprendre à se présenter, en peu de temps, et en se distinguant de ses concurrents : le « pitch » constitue aujourd’hui un outil complémentaire des sites et plaquettes. Il est indispensable pour sortir du lot.

Aujourd’hui, pour se distinguer, il faut faire court et simple sur des sujets complexes. L’avocat se trouve, en effet, confronté à 4 nouvelles donnes :
• le nombre croissant d’informations diffusées et le manque de temps pour les lire ;
• le nombre également croissant de cabinets communicants du fait de la libéralisation des règles de la profession ;
• la pratique de plus en plus répandue de la lecture sur écrans et smartphones ;
• le développement des réseaux sociaux, à l’origine de l’exercice difficile de s’exprimer bien en peu de caractères (surtout sur twitter).
Cela vaut pour la présentation même du cabinet qui doit aussi être courte, simple et différenciante.

Comment procéder ?
Il ne s’agit pas ici de décrire ses activités, ses domaines de compétence, ses spécialités, son équipe, le parcours ce chacun... bref, de parler de ce qu’on retrouve déjà sur tous les sites ou plaquettes de cabinets d’avocats. Bien au contraire, il faut sortir des schémas classiques de présentation. À l’inverse d’un contenu de site internet, l’avocat cherchera à incarner le projet de son cabinet en :
• soulignant ses valeurs ;
• donnant sa vision du métier d’avocat ;
• précisant son positionnement dans sa spécialité ;
• mettant en mots le futur du cabinet ou de la marque ;
• se plaçant à un niveau plus philosophique et sociétal que factuel ;
• faisant toujours le lien avec le monde actuel ;
• en imageant le discours avec des exemples ;
• en évoquant les bénéfices qu’en tire votre clientèle ;
• en signant éventuellement d’un slogan.

 

L’avocat doit savoir décrire son cabinet, comme le journaliste parle d’un film en peu de temps


L’avocat doit savoir décrire son cabinet, comme le journaliste parle d’un film en peu de temps. Il faut, dans un format le plus court possible, raconter son histoire et donner à voir le chemin vers lequel le cabinet entend se diriger.
À titre d’exemple, le cabinet Dupiré & Associés, dont l’activité est dédiée au droit social, a beaucoup communiqué dans le passé sur sa propre vision du droit du travail, non perçu comme une branche autonome du droit, ni comme un droit national : « Le droit du travail français est appréhendé comme une branche à part entière du droit des affaires, indissociable de la mondialisation ». Ce qui le distingue de ses concurrents directs.
Le « pitch » constitue ainsi un outil de communication venant utilement compléter les sites et plaquettes, en mettant surtout l’accent sur un état d’esprit, une vision de son domaine d’activité et aussi un savoir-faire relationnel.
Il sera travaillé en amont de la démarche de communication, puisqu’il va ensuite insuffler toute la tonalité des autres outils.

Un « pitch », pour quoi faire ?
Le « pitch » permet, d'une part, au cabinet d’avocat de souligner sa spécificité et d’étonner :
• par le fond, en se distinguant avec une vision originale du métier ou de sa spécialité ;
• par la forme, en se différenciant avec un angle d’attaque différent des cabinets concurrents.

Le « pitch » permet au cabinet d’avocat de souligner sa spécificité et d’étonner par le fond et par la forme


Il va aussi permettre, d'autre part, au cabinet de séduire, d’accrocher et de donner envie d’en savoir plus sur le cabinet, notamment en :
• présentant sa vision de l’avenir ;
• exprimant un leadership ;
• générant une dynamique d’entraînement dans des marchés complexes.
Il aide enfin le cabinet à mieux communiquer :
• en présentant clairement le socle de l’engagement du cabinet ;
• en allant à l’essentiel ;
• en faisant court et simple sur des sujets complexes, seule façon de communiquer efficacement aujourd’hui ;
• en témoignant éventuellement d’un changement dans le cadre d’une politique de transformation ;
• en échangeant efficacement sur les réseaux sociaux.

Pour qui ?
Le « pitch » sera efficacement utilisé en externe comme en interne. Il sera diffusé sur un support ouvert qui s’adressera à l’ensemble des publics du cabinet : clients, prospects, collaborateurs, partenaires, journalistes, institutions…

La vidéo est le format idéal pour « pitcher », que ce soit sous forme d’interview, qui a l’intérêt de faire porter le message par un homme, ou d’animation (clip, motion design)


Quels supports utiliser ?
Le « pitch » pourra être exploité sur différents types de supports :
une petite vidéo (maximum 2min) : c’est le format idéal pour « pitcher », que ce soit sous forme d’interview, qui a l’intérêt de faire porter le message par un homme, ou d’animation (clip, motion design) qui peut être plus pédagogique sur certains sujets, à diffuser sur le site ou lors de conférences ou dans le salon d’attente du cabinet…
une présentation orale : le « pitch » sera exprimé lors de rencontres, de petits déjeuners… il présente aussi l’intérêt d’harmoniser le discours qui sera fait sur le cabinet par chacun de ses membres ;
un document papier : le « pitch » sera rédigé sous forme d’une mini-plaquette ou d’un manifeste (1 ou 2 pages max), ou bien exprimé lors d’une interview presse sur le cabinet et sa spécificité ;
le site du cabinet : la homepage du site proposera la vidéo pour présenter le message distinctif en amont de la présentation des rubriques classiques
les réseaux sociaux, terrain de prédilection d’une communication actuelle, courte et efficace.
Quel que soit le support retenu, le pitch devra être court, accessible et conceptuel.

Brigitte Van Dorsselaere et Paul Boulant
Image juridique, Image tout court www.imagetoutcourt.com

Antonin Lévy : l’enfant prodige

- 664 vues

Le procès en appel de François Fillon, dans l’affaire des soupçons d’emplois fictifs, s'est tenu du 15 au 30 novembre...

Ouverture du cabinet Key Lawyers

- 558 vues

Key Lawyers vient d’ouvrir ses portes à Paris, au 34 rue La Pérouse, dans le 16e arrondissement. Un nom qui est la traduction littérale...

Quatre cabinets sur le LBO de PSIH

- 419 vues

L’éditeur de logiciels de santé lyonnais PSIH passe sous le contrôle de Lauxera Capital Partners, qui devient actionnaire majoritaire,...

Quatre cabinets sur le LBO de PSIH

- 419 vues

L’éditeur de logiciels de santé lyonnais PSIH passe sous le contrôle de Lauxera Capital Partners, qui devient actionnaire majoritaire,...

Ouverture du cabinet Key Lawyers

- 558 vues

Key Lawyers vient d’ouvrir ses portes à Paris, au 34 rue La Pérouse, dans le 16e arrondissement. Un nom qui est la traduction littérale...

TGS promeut Claire Cambernon

- 522 vues

Claire Cambernon, 44 ans, devient associée et prend la direction du bureau TGS France Avocats de Lille.

Nicolas Marty, DJ de Frans Bonhomme

- 580 vues

Nicolas Marty rejoint Frans Bonhomme, distributeur spécialisé en solutions réseaux et infrastructures, en tant que directeur juridique,...

Création du Cabinet Dumas Legal

- 639 vues

Diane Dumas crée sa propre structure dédiée au contentieux des affaires et à la prévention des litiges.

Le private equity bat des records

- 548 vues

L’étude menée par Dechert et Mergermarket, dans son rapport annuel Global Private Equity Outlook, révèle que le montant...

Maître Maurice Garçon, artiste

- 558 vues

Gilles Antonowicz, avocat Marseillais, signe un ouvrage sur son illustre confrère, Maurice Garçon, qui sous le pseudonyme de Jules Mauris,...

GreenTech

- 551 vues

Simmons & Simmons annonce le lancement de la première édition de l’initiative GreenTech, qui vise à accompagner les start-up...

Le contrôle judiciaire du prix

- 575 vues

Le Club des juristes a publié, le 20 octobre 2021, un premier rapport sur le contrôle judiciaire du prix, rédigé par un groupe...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne