Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Quatre cabinets sur le rachat de Capio France par Vivalto Santé

Vivalto Santé est entré en négociations exclusives avec le scandinave Capio AB pour l’acquisition de ses activités françaises, Capio France, soit 22 cliniques françaises. 

L’offre du français valorise l’entreprise 425 M€ l’activité tricolore de Capio, le prix pouvant grimper jusqu’à 455 M€ sous couvert de l’atteinte de certains objectifs financiers sur l’exercice en cours.

L’ensemble du périmètre du scandinave avait pourtant fait l’objet d’une offre émanant de Ramsay GdS, avec une valorisation de 660 M€, le 13 juillet.

Mais, Vivalto et Capo se connaissaient depuis quatre ou cinq ans, et avaient même mutualisé leur politique d'achat pendant un temps avant de reprendre chacun leur liberté. La réunion des deux groupes, dont le chiffre d’affaires combiné serait de l’ordre de 1,1 milliard d’Euros, constituerait un réseau de plus de 45 établissements.

Soutenu par CDC International Capital, Mubadala, la MACSF, Socadif, Arkéa Capital Partenaires et BNP Paribas Développement, Vivalto aurait déjà trouvé l’intégralité des financements pour cette opération selon la presse financière. Il s’appuierait notamment sur une augmentation de capital de 100 M€ réalisée en 2017.

Le groupe préparerait un refinancement de l’ordre de 507 M€, garanti par ses deux banques historiques, BNP Paribas et Natixis.

Enfin, une augmentation de capital complémentaire de sécurité de l’ordre de 50 M€ devrait intervenir l’an prochain. Cette offre de soins aux patients permettrait à Capio France de consolider sa vision de la médecine moderne notamment sur la récupération rapide après chirurgie et à Vivalto Santé de poursuivre le développement de son modèle original basé sur la gouvernance partagée avec les praticiens. 

Latham & Watkins a conseillé Vivalto Santé, avec Olivier du Mottay et Alexander Benedetti, associés, Bénédicte Large Bremond, counsel, Xavier Nassoy en corporate, Lionel Dechmann, associé, Carla-Sophie Imperadeiro sur les aspects financiers, Olivia Rauch-Ravisé, associée, Yann Auregan en fiscal, ainsi que Jacques-Philippe Gunther, associé, et Mathilde Ayel en droit de la concurrence.

Lerins & BCW l’a aussi épaulé sur les aspects contractuels santé, immobiliers réglementaires, avec Luc Castagnet et Bertrand Vorms, associés.

Allen & Overy a assisté Capio, avec Jean-Claude Rivalland, associé, Raphaël Bloch, Jules Lecoeur et Paul Renaudin en corporate, Florence Ninane, associéeen concurrence, Charles del Valle, counsel, en fiscal, Olivier Picquerey, counsel, en social et Caroline Marion en financement.

En suède, Mannheimer Swartling l’a également épaulé.

Ollyns poursuit sa croissance

- 532 vues

Le cabinet Ollyns, fondé en septembre dernier par David Pitoun et Cyrille Garnier, annonce l’arrivée d’Anne-Laurence Faroux,...

Ydès renforce son social

- 457 vues

Ydès annonce l’arrivée, à Paris, d’Harold Berrier en qualité d’associé.

Campus AFJE

- 457 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le recrutement juridique augmenté

- 485 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Prix du Livre Planète Social 2020

- 436 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne