Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Deux cabinets sur le contentieux Airbnb/Ville de Paris

Le 5 mars, statuant en référé, le président du tribunal de grande instance de Paris a débouté la Ville de Paris dans le cadre du contentieux l’opposant à Airbnb sur la diffusion par la plateforme d’annonces sans numéro d'enregistrement.

Pour mémoire, la municipalité avait saisit le président du TGI de Paris en référé en mai 2018, afin que celui-ci ordonne sous astreinte à Airbnb de mentionner sur 67 annonces, le numéro d’enregistrement de déclaration préalable exigé par l’article L. 324-2-1 du Code du tourisme pour toute location de courte durée, et à défaut de pouvoir se conformer à cette obligation légale, de supprimer les dites annonces de sa plateforme, et de ne plus diffuser à l’avenir la moindre annonce relative à un bien situé à Paris, sans veiller à indiquer ce numéro de déclaration.

Ce bras de fer juridique était particulièrement important pour la Ville de Paris puisque la mise en place d'un numéro d'enregistrement pour les propriétaires permettait notamment de mieux les contrôler pour qu'ils ne dépassent pas la durée limite légale de location de 120 jours par an. La Ville De Paris soutenait que l’absence de publication du numéro d’enregistrement de déclaration préalable dans l’annonce sur la plateforme numérique Airbnb, proposant la location d’un logement pour de courtes durées à une clientèle de passage qui n’y élit pas domicile, est un manquement constitutif d’un trouble manifestement illicite en ce que Airbnb Ireland Unlimited Company et la société Airbnb France refusent d’exécuter l’obligation mise à leur charge par la loi.

Le tribunal de grande instance de Paris a toutefois estimé qu’il se déduit, de la combinaison des articles L 324-1-1 du code du tourisme L 631-7 du code de la construction et de l’habitation, que ne sont soumis à une déclaration préalable soumise à enregistrement que les locaux meublés destinés à l'habitation de manière répétée pour de courtes durées à une clientèle de passage qui n'y élit pas domicile.

Il a estimé que la demanderesse se borne à verser à l’appui de ses allégations un procès-verbal de constat d’huissier en date du 22 mars 2018 qui contient des captures d’écran d’annonces de locations de logements sur la plate-forme Airbnb sans apporter aucun élément permettant de constater que ces logements étaient destinés à la location de manière répétée pour de courtes durées à une clientèle de passage qui n'y élit pas domicile.

Il en a déduit que La Ville de Paris ne rapporte pas la preuve d’un trouble manifestement illicite et qu’il y aura lieu en conséquence de dire n’y avoir lieu à référé sur l’ensemble de ses demandes. La Ville de Paris est condamnée aux dépens, d’un montant de 10 000 €.

Bredin Prat a assisté Airbnb avec Jean-Daniel BretznerEve Duminy, associés, Tom Vauthier et Samuel Daniau.

La Ville de Paris a été conseillée par le professeur Gilbert Parleani et par le cabinet Delecroix-Gublin, avec Fabienne Delecroix, associée.

Création de GMBAvocats

- 617 vues

Le groupe GMBA, cabinet de conseil, d’audit et d’expertise comptable, fiscale et sociale créé en 1989, s’associe à…

Lancement de Pinna Legal

- 675 vues

Andrea Pinna fonde le cabinet Pinna Legal, dédié au contentieux et à l’arbitrage international.

Julia Kalfon rejoint Squair

- 723 vues

Squair renforce son équipe contentieux, avec l’arrivée de Julia Kalfon comme associée.

Cassandre Porgès intègre Hogan

- 747 vues

Hogan Lovells renforce sa pratique bancaire et financement, avec l’arrivée de Cassandre Porgès en qualité d’associée.…

Squair s’implante à Aix-en-Provence

- 737 vues

Après l’ouverture de bureaux à Bordeaux, Nantes et Lyon (cf. LJA 1541), Squair renforce cette fois-ci sa présence dans le Sud-Est…

Fabrice Veverka rejoint Willkie Farr

- 934 vues

Quelle trajectoire de carrière pour Fabrice Veverka ! À 43 ans, l’avocat va rejoindre, dans les prochaines semaines, le cabinet Willkie…

L'agenda de la semaine - n°1525

- 3341 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Naissance de la legaltech White Alert

- 3548 vues

Le cabinet Ayache propose un dispositif numérique de lancement d’alertes conforme à la loi Sapin 2, qui impose aux entreprises de…

Consultation publique de l’AMF

- 3474 vues

L’Autorité des marchés financiers a fait le constat d’une augmentation encore trop lente de la proportion des fonds d’investissement…

Fieldfisher x Euronext

- 3939 vues

Fieldfisher est partenaire d’Euronext dans le cadre du déploiement de la nouvelle édition de son programme FamilyShare, destiné…

Mémoires d’un avocat international

- 4060 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Violations du RGPD

- 3570 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Abandon du projet DataJust

- 3885 vues

Selon une information du site acteurspublics.fr, qui n’a pas encore été confirmée par la Chancellerie, le développement…

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne