Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

LES NOMINATIONS

Par LA LETTRE DES JURISTES D'AFFAIRES

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires N°1337 - 12 février 2018

Chaque semaine dans la Lettre des Juristes d’Affaires, retrouvez les mouvements des acteurs qui font le droit des affaires.

Quatre associés cooptés au sein du cabinet Plasseraud

Le cabinet de Conseils en propriété industrielle Plasseraud annonce la nomination de quatre nouveaux associés.

Denis Boubal, diplômé de l’École supérieur d’ingénieurs de Marseille (ESIM) et de l’Université de Cranfield (UK),intervient, à Lille, en mécanique, électronique et informatique. Il a rejoint le cabinet Plasseraud en 2011 après avoir travaillé sept ans dans un cabinet de propriété industrielle lillois.

Eric Gruson, diplômé en droit (Paris V), est ingénieur de l’École Polytechnique (Palaiseau) et de l’École nationale supérieure des télécommunications (Paris). Après avoir travaillé pendant quatre ans au sein d’un cabinet de conseil en système d’information à Paris, il a intégré le Cabinet Plasseraud en 2010. Il intervient à Paris dans les domaines de la mécanique, électronique et informatique.

Philippe Louvel, diplômé de l’École Centrale, bénéficie d’une expérience de plus de 20 ans dans l’industrie automobile. Il a rejoint le cabinet en 2007 et intervient, au sein du bureau parisien, en rédaction de brevets, procédures de délivrance, litiges et étude de liberté d’exploitation dans les domaines de la mécanique, de l’électronique et de l’informatique.

Nadine Rocaboy est ingénieur chimiste de l’École nationale supérieure de Rennes et diplômée du CEIPI. Elle a commencé sa carrière au sein d’un laboratoire pharmaceutique avant d’intégrer l’INSERM. Elle a ensuite exercé pendant 6 ans chez Regimbeau avant de rejoindre Plasseraud en 2008.

Michel Matas devient directeur juridique de SFR

Michel Matas vient d’être nommé directeur juridique de SFR. Spécialisé en droit des télécommunications, Michel Matas est diplômé en droit public (Strasbourg , 2005) et titulaire d’un DEA en droit européen (Institut des hautes études européennes de Strasbourg, 1996). Il a débuté comme avocat au sein du cabinet Bird & Bird, en 1999, aux côtés de Frédérique Dupuis-Toubol, avant de rejoindre Norton Rose Fullbright. Il a ensuite rejoint une première fois le monde de l’entreprise en qualité de directeur juridique du groupe Numericable-Completel, avant de retourner à l’avocature, comme associé du département télécoms de Bird & Bird, en 2014.

Grégoire Zeitoun, junior partner chez Ayache Salama

Image
Grégoire Zeitoun intervient dans le cadre d’opérations de capital investment et de fusions-acquisitions pour des investisseurs financiers institutionnels et des sociétés françaises ou étrangères.

Titulaire d’un DJCE avec une spécialisation en droit des sociétés (Montpellier I, 2002), il a commencé sa carrière au sein du cabinet DS Avocats en 2004 avant de rejoindre Ayache Salama en 2008. Il a été coopté counsel en 2015.


 

Trois nouveaux associés au cabinet Taj

Le cabinet Taj, du Réseau Deloitte, a annoncé l’arrivée de trois nouveaux associés pour développer la pratique en Tax management consulting.

Thierry Morgant, 44 ans, intervient notamment sur les questions de gestion de l’impôt dans les comptes consolidés et le développement et le déploiement de reporting fiscaux. Il assiste ses clients, des multinationales, pour la gestion des taux effectifs d’impôt et la digitalisation de leur gestion fiscale. Titulaire d’un master en droit fiscal (Paris II, 1994) et diplômé de l’IEP de Paris (1997), il a commencé sa carrière chez Deloitte et Touche et a rejoint PwC en 2004.

Alice de Massiac, 50 ans accompagne ses clients, de grands groupes français et internationaux, notamment dans le secteur de l’industrie, en conseil et en contentieux, et anticipe les impacts des recommandations fiscales dans les comptes consolidés. Titulaire d’un DESS en droit fiscal (Bourgogne, 1993), elle a commencé sa carrière chez Arthur Andersen come tax advisor avant de rejoindre la direction fiscale de Valéo, puis elle est devenue associée chez PwC en 2005.

Marine Gadonneix-Gril, 45 ans, intervient sur la mise en place de reporting fiscaux, le contrôle interne et réalise des audits fiscaux complexes. Diplômée en droit fiscal (Paris-Dauphine, 1996), elle a commencé comme auditeur chez PwC, puis a rejoint Shell en qualité d’analyste fiscal, avant d’intégrer PwC Société d’avocats en 2007. Elle y est devenue associée en 2016.

Deux cabinets sur la cession de CGRM

- 447 vues

Soucieux de se recentrer sur son cœur de métier, Gras Savoye Willis Towers Watson est en négociations exclusives avec SPVie Assurances...

Création du cabinet Nexa Avocats

- 529 vues

Anne-Lise Chagneau et Mallory Labarrière fondent Nexa Avocats, une boutique de droit fiscal qui opère la jonction entre la fiscalité...

DAYONE DAY ONE

Le Covid, nouveau risque juridique

- 482 vues

Le cabinet de conseil Day One vient de publier son Baromètre 2020 des risques juridiques des sociétés du CAC 40, qui synthétise...

Pierre Gide, une vie d’avocat

- 429 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne