Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Sondage de l’été 2018 : quelles vacances prévoyez-vous ?

Par LA LETTRE DES JURISTES D'AFFAIRES

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires n°1360 du 23 juillet 2018

Après une année bien chargée, est venue l’heure du repos bien mérité. Chers lecteurs, grâce au raz-de-marée de réponses au sondage de la LJA sur vos habitudes estivales nous avons pu faire le point sur les mœurs de la communauté juridique en vacances.

Les juristes ne sont pas si chauvins !

On apprend ainsi que cet été, la majorité d’entre vous (52,4 %) part à l’étranger. Mulhouse ou Limoges ne vous font donc plus rêver ? La France se défend bien aussi puisque vous êtes 43 % à partir dans une région française (entre la Grande-Motte et St Tropez, votre cœur balance). Quelques-uns d’entre-vous font preuve d’abnégation et de sens du sacrifice, puisque 4,6 % ne partent pas du tout. À moins… qu’ils ne préfèrent Paris sans les parisiens.

J’ai besoin de six mois de vacances deux fois par an

Côté environnement, l’essentiel d’entre vous choisit la grande bleue, puisque vous êtes près de 72 % à faire vos valises à destination de la mer. D’autres plus bucoliques, préfèrent les charmes de la campagne (16,2 %), alors que certains se rapprochent du ciel et partent à la conquête des cîmes (7,5 %). Quelque 4 % d’entre-vous restent cependant accro à l’odeur du diesel et ne veulent pas changer d’air.

L’alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, l’eau et le lait non plus

Notre échantillon non-représentatif de lecteurs préfère le vin rouge (49 %), mais n’oublie pas la boisson de l’été, le rosé, plébiscité par 42 %. Seulement un tiers de notre panel préfère le vin blanc (ce qui n’est absolument pas le cas de la rédaction). Précisons que pour cette question, plusieurs réponses étaient possibles…

Chers bourrelets, préparez-vous à mourir !

La journée, vous êtes nombreux à vouloir fuir votre famille au prétexte d’un alibi sportif puisque la moitié d’entre vous déclare faire de la natation. Les autres s’entraînent assidument pour la coupe du monde de farniente et s’adonnent à la bronzette (32,5 %). Certains ambitionnent de concurrencer le tour de France et enfourchent leur vélo (7 %), tandis que d’autres, habitués à courir après leurs honoraires essayent de ne pas perdre la main en faisant un marathon (5,8 %). Les greens de golf, en revanche, sont quelque peu désertés puisque seulement 4,6 % d’entre vous profitent de l’été pour parfaire leur swing.

Ce soir, je vais m’éclater en boîte. Non, je plaisante, je suis en pyjama depuis 18h.

Il semblerait que le soir, nos lecteurs rattrapent les calories perdues (ou non) pendant l’activité de la journée, puisqu’ils sont 70 % à privilégier les dîners entre copains. Un quart d’entre eux (bel effort) choisit le rami en famille, (peut-être pour compenser le fait d’avoir nagé loin d’elle en journée ?). Les plus jeunes ou peut-être les plus motivés font la fiesta jusqu’ au bout de la nuit (5 %), mais bizarrement, personne ne regarde Intervilles à la télé ! À moins qu’ils n’aient honte de l’avouer ?

C’est le pied !

En ce qui concerne les souliers, la préférence de nombre d’entre vous va à ce qui est parfois considéré comme la « tong du Sud-Ouest », à savoir, l’espadrille, qui chausse 57 % de nos lecteurs en été. Les autres, aspirant marins, choisissent plutôt les chaussures « bateau » (25 %), tandis que certains (18 %) assument délibérément de favoriser le confort au détriment de l’esthétique en optant pour la célèbre marque allemande « Birkenstock ».

1 univers, 9 planètes, 2014 pays, 809 îles, 7 mers… et je croise toujours ta tête !

Lorsque vous croisez un client au marché du coin, vous indiquez le saluer poliment et lui présenter votre famille (66,2 %). Quelque 23,6 % fait preuve de bien plus d’abnégation et lui offre un verre de rosé au café d’en face (sérieusement ?). Enfin, 10,1 % d’entre-vous, sans doute les plus honnêtes dans leur réponses, font semblant de ne pas l’avoir vu.

Vacances, j’oublie tout ?

Malgré la pause estivale, vous êtes plus de la moitié à vous connecter, au moins quelques heures par semaine, à votre messagerie professionnelle, juste pour vous assurer que votre client préféré n’est pas en garde à vue (53,3 %). D’autres restent joignables 100 % du temps, et ne décrochent jamais de leur travail (34,4 %). Attention cependant à la conf. call pendant une séance de ski nautique. Il y a aussi ceux qui déconnectent totalement (12,1 %). Ces bienheureux qui ne connaissent pas l’urgence, et qui se fichent du référé d’heure à heure pendant le pont du 15 août.

Selon Closer, les gens intelligents sont plein de doutes (enfin, je crois…).

Plusieurs réponses étaient possibles à cette question sur la presse. La majorité d’entre vous lit la presse magazine généraliste et sérieuse, comme le Point, l’Express et Les Échos (62,6 %). Près de 50 % s’intéresse néanmoins à la presse people et feuillette le dernier Paris Match, en direct du Fort de Brégançon (46,4 %), pour se tenir au courant de l’avancée des travaux de la piscine. Enfin, seule l’élite emporte avec elle les meilleures pages de la LJA Magazine (15,4 %). Attention, vous avez mis du sable dedans.

Le travail d’équipe est essentiel. En cas d’erreur, ça permet d’accuser quelqu’un d’autre !

Quant à vos collaborateurs restés au bureau pendant votre absence, la moitié d’entre vous, magnanimes (ou réalistes) leur disent de gérer uniquement les urgences et de faire des horaires très light (50 %). D’autres, plus rancuniers, estiment qu’ils ont mis 10 ans à devenir associé et qu’ils peuvent en profiter pendant que les autres travaillent (38 %). Néanmoins, 24,6 % d’entre vous leur rapportera à chacun un souvenir de vacances.

European Preventive Restructuring

- 402 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Activisme actionnarial

- 466 vues

Pour la sixième année, le cabinet Skadden Arps publie son rapport sur l’activisme actionnarial intitulé « Activist Investing...

Bredin Prat promeut 6 counsels

- 584 vues

Bredin Prat annonce la nomination de 6 nouveaux counsels en Concurrence, Corporate, Restructuring, Contentieux et Arbitrage international. Le cabinet compte...

Bredin Prat promeut 6 counsels

- 584 vues

Bredin Prat annonce la nomination de 6 nouveaux counsels en Concurrence, Corporate, Restructuring, Contentieux et Arbitrage international. Le cabinet compte...

Création d’Emeriane Avocats

- 514 vues

Juliane Dessard Jacques et Eole Rapone annoncent la création d’Emeriane Avocats, dédié au droit des sociétés et...

European Preventive Restructuring

- 402 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Activisme actionnarial

- 466 vues

Pour la sixième année, le cabinet Skadden Arps publie son rapport sur l’activisme actionnarial intitulé « Activist Investing...

Forum anti-corruption de l’OCDE

- 440 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Shake the Law, 2e édition

- 504 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Concentrations en 2020

- 476 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne