Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

République numérique : l'encadrement des plateformes juridiques passe le cap du Palais Bourbon

Par Laurence Garnerie


Le projet de loi pour une République numérique a été adopté le 26 janvier 2016 à l'Assemblée nationale.

Le texte comprend un nouvel article 23 bis sur les plateformes numériques des professions réglementées. Issu de l'amendement déposé par la député socialiste Colette Capdevielle, il vise à accompagner la multiplication des plateformes en ligne des professions réglementées proposant notamment des services juridiques, et à en encadrer les pratiques pour éviter "les pratiques douteuses" , a expliqué la parlementaire lors de la séance du 21 janvier.

À cette fin, l'article 23 bis prévoit que "les plateformes ayant pour objet des prestations de services proposées par des professions réglementées doivent recevoir un avis conforme de l’institution chargée de l’application des règles déontologiques de ladite profession. À défaut, la plateforme ne peut pas faire référence au titre de la profession réglementée dans sa communication auprès des consommateurs." En outre, un label « qualité » attestant du respect des règles déontologiques sera délivré par l’institution régissant la profession réglementée concernée. Ses modalités seront fixées par décret.

Le projet de loi devrait être examiné au Sénat au printemps.

À noter que lors de sa conférence de presse du 27 janvier 2016, le bâtonnier de Paris, Frédéric Sicard, a estimé que le texte n'allait pas assez loin et a annoncé que le barreau de Paris présenterait d'ici l'été une charte afin de préciser la déontologie applicable à des plateformes.


L.G.

Consultez le projet de loi pour une République numérique

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 459 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Concentrations en 2020

- 425 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 459 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Concentrations en 2020

- 425 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

LCB/FT : un nouvel outil

- 461 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne