Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Prévention de la corruption : 15 scénarios types pour sensibiliser les entreprises

Par Miren Lartigue

Transparency International France propose depuis le 6 juillet 2016 un outil de formation gratuit destiné à sensibiliser les collaborateurs des entreprises aux différents risques de corruption qui peuvent naître dans les relations d’affaires entre acteurs privés.

15 mises en situation concrètes
Intitulé Refuser la corruption dans les relations d’affaires privé/privé, ce module de formation destiné aux collaborateurs d’entreprises s’articule autour de 15 mises en situation concrètes (grandes entreprises, ETI, PME), telles que, par exemple, la « proposition d’un commercial de faire un cadeau au responsable des achats d’une entreprise client pour garantir le renouvellement d’un contrat »,  l'« invitation faite à un ingénieur pour l’obtention d’informations stratégiques », la « sollicitation d’une commission par le directeur général d’une entreprise cliente en contrepartie de l’attribution d’un contrat », ou l’« incitation à favoriser l’embauche d’un proche de son supérieur hiérarchique dans l’espoir d’attirer ses faveurs »… Pour chacun des 15 scénarios étudiés, l’outil préconise différentes actions à mettre en œuvre pour éviter que la situation de corruption ne survienne, mais aussi pour gérer la situation de corruption si elle survient.

Les entreprises sont les premières victimes
« Les premières victimes de ces comportements sont d’abord les entreprises. À côté des risques judiciaires, la corruption fait peser sur les entreprises des risques d’image et de réputation, mais aussi des risques commerciaux et de déstabilisation de l’organisation interne, rappelle Baptiste Pécriaux, responsable secteur privé de Transparency International France, dans le communiqué publié par l'association à l’occasion du lancement de ce nouvel outil. Ces mauvaises pratiques ne traduisent pas nécessairement une volonté de corrompre ou d’accepter d’être corrompu, elles relèvent plutôt de la répétition de pratiques existantes mêlées à un sentiment diffus que “rien ne peut changer” et dans la plupart des cas d’une méconnaissance de la législation ».

L’outil est consultable et téléchargeable sur le site internet de l’association 

Ollyns poursuit sa croissance

- 511 vues

Le cabinet Ollyns, fondé en septembre dernier par David Pitoun et Cyrille Garnier, annonce l’arrivée d’Anne-Laurence Faroux,...

Ydès renforce son social

- 448 vues

Ydès annonce l’arrivée, à Paris, d’Harold Berrier en qualité d’associé.

Campus AFJE

- 433 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le recrutement juridique augmenté

- 478 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Prix du Livre Planète Social 2020

- 431 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne