Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Perquisitions en cabinet d'avocats : la saisie de données informatiques ne viole pas le secret professionnel

Par Laurence Garnerie


L'étendue large d'un mandat de perquisition dans un cabinet d'avocats concernant la saisie de données informatiques ne viole pas le secret professionnel s'il existe des garanties procédurales suffisantes. C'est le sens de l'arrêt rendu le 3 septembre dernier par la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) dans le cadre de l'affaire
Sérvulo & Associados - Sociedade de Advogados, RL et autres c. Portugal.

En 2009, le cabinet d'avocats portugais Sérvulo & Associados avait été perquisitionné dans le cadre d’une enquête du Département central d’enquête et action pénale (DCIAP) pour corruption, prise illégale d’intérêts et blanchiment d’argent lors de l’achat par le gouvernement portugais de deux sous-marins à un consortium allemand.

Les deux mandats délivrés par le juge d'instruction autorisant cette perquisition prévoyait notamment que soit levé le secret de la correspondance et que l’accès aux fichiers informatiques soit fait sur la base des 35 mots clés indiqués par le DCIAP.

Les avocats formèrent alors opposition à la perquisition devant le président de la cour d’appel de Lisbonne, invoquant la violation du secret professionnel et soutenant que l’utilisation de termes couramment utilisés dans le cadre de négociations, comme « contreparties » et « financement » pour procéder à la recherche informatique pouvait conduire à une perquisition et une saisie disproportionnées. Les documents informatiques et messages électroniques saisis furent donc mis sous scellés, sans que le juge d’instruction n’ait pris connaissance de leur contenu, et transmis au président de la cour d’appel de Lisbonne. Les scellés furent par la suite ouverts par le vice-président de la cour d’appel de Lisbonne pour que le contenu en soit examiné. Par une décision du 29 octobre 2009, celui-ci rejeta la réclamation des avocats, estimant notamment que les 35 mots-clés choisis lui paraissaient être en rapport avec l’enquête et, dès lors, proportionnés au but recherché, que les éléments saisis semblaient revêtir un intérêt direct ou indirect pour l’enquête pénale, et qu'il n’y avait pas d’atteinte flagrante au secret professionnel des avocats.Les documents furent donc transmis au juge d'instruction qui les examina et porta au dossier ceux qui avaient un rapport avec l'enquête.

Concernant ce moyen, la CEDH a estimé que la réclamation devant le président de la cour d’appel de Lisbonne avait constitué un recours adéquat et effectif complémentaire au contrôle exercé par le juge d’instruction pour compenser l’étendue du mandat de perquisition et, ainsi, prévenir la saisie de données couvertes par le secret professionnel.

L.G.

Consulter la décision CEDH, 3 sept. 2015, aff. n° 27013/10, Sérvulo & Associados - Sociedade de Advogados, RL et autres c. Portugal.

Ouverture de MACK Avocat

- 479 vues

Marc-Antoine Chrétien-Kimmel ouvre son cabinet, baptisé MACK Avocat dont les activités sont dédiées aux industries de...

4e matinée de la compliance

- 427 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le handicap chez les avocats

- 418 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Lancement d’Imajeur

- 447 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

6e édition de Transfair

- 415 vues

Le grand évènement consacré à la transmission aura lieu à 100 % en ligne cette année.

Digital Human Rights

- 442 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne