Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Levine Keszler : nouvelle boutique spécialisée en corporate finance

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires du 5 Mars 2018

Le cabinet Levine Keszler vient d’ouvrir ses portes à Paris.

Installé au 38 rue Jean Mermoz, dans le huitième arrondissement, il est spécialisé en corporate finance. Un positionnement original pour une structure de cette taille, la conjugaison des deux matières est en effet plus naturelle et surtout plus fréquente dans des cabinets internationaux. À croire que l’initiative de Nabarro & Hinge a su convaincre !

D’ailleurs, les trois associés fondateurs de Levine Keszler sont eux aussi passés par l’étape firme mondiale. « Nous avons choisi de quitter les cabinets internationaux pour préférer la flexibilité, tant dans le choix des dossiers que dans les honoraires présentés », soutient Serge Levine qui a notamment été partner chez Mayer Brown. 

« Levine Keszler  est avant tout un cabinet d’avocats dynamiques, animés par la recherche de l’excellence et qui cultivent l’esprit d’équipe », soutient Aude Manzo-Keszler. L’associée porte la pratique en droit bancaire et financier. Elle intervient pour le compte d’emprunteurs et de fonds d’investissement sur des questions portant sur le financement d’actifs (notamment dans les secteurs immobilier et de l’aéronautique), le refinancement et la renégociation de dette. Elle a exercé sept ans aux côtés de David Malamed, d’abord chez August & Debouzy, puis chez Brown Rudnick dont elle était devenue counsel en 2015.

De son côté, Serge Levine est un spécialiste du private equity, secteur dans lequel il conseille une clientèle de fonds d’investissement et de managers. Il se charge également de leurs opérations de build up et développe également une activité de M&A classique en France et à l’étranger pour le compte de PME et d’ETI. Il intervient essentiellement sur des opérations mid cap, mais ne s’interdit pas d’assister ses clients en small cap. Après dix-huit ans passés dans des firmes américaines, il avait choisi d’intégrer CVML en 2015. Enfin, Pierre Treille présente une activité en marchés de capitaux. Il conseille principalement une clientèle d’émetteurs français et internationaux.

Constituée sous la forme d’une AARPI, la structure compte déjà deux collaborateurs mid level, Pierre Plettener et Mickaël Guillemot, sur lesquels les associés ne tarissent pas d’éloges. Leur objectif ? Envisager le futur sereinement. Mais aussi réfléchir à se renforcer en corporate et à développer une pratique en immobilier transactionnel et en droit public des affaires. 

L'agenda de la semaine - n°1514

- 432 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Les nominations de la semaine - n°1514

- 440 vues

Chaque semaine dans la Lettre des Juristes d’Affaires, retrouvez les mouvements des acteurs qui font le droit des affaires. La rédaction vous...

Les deals de la semaine - n°1514

- 438 vues

Chaque semaine dans la Lettre des Juristes d’Affaires, découvrez les principales opérations de la semaine sur lesquelles sont intervenus...

TGS promeut Claire Cambernon

- 460 vues

Claire Cambernon, 44 ans, devient associée et prend la direction du bureau TGS France Avocats de Lille.

TGS promeut Claire Cambernon

- 460 vues

Claire Cambernon, 44 ans, devient associée et prend la direction du bureau TGS France Avocats de Lille.

Nicolas Marty, DJ de Frans Bonhomme

- 524 vues

Nicolas Marty rejoint Frans Bonhomme, distributeur spécialisé en solutions réseaux et infrastructures, en tant que directeur juridique,...

Création du Cabinet Dumas Legal

- 582 vues

Diane Dumas crée sa propre structure dédiée au contentieux des affaires et à la prévention des litiges.

Audrey Chasseriau, DJ de Lamotte

- 512 vues

Le promoteur immobilier Lamotte annonce la nomination d’Audrey Chasseriau, en tant que directrice juridique.

Gibson Dunn coopte Vera Lukic

- 501 vues

Vera Lukic est cooptée associée au sein de l’équipe technologie & innovation de Gibson Dunn, qu’elle a rejoint en...

Le private equity bat des records

- 494 vues

L’étude menée par Dechert et Mergermarket, dans son rapport annuel Global Private Equity Outlook, révèle que le montant...

Maître Maurice Garçon, artiste

- 513 vues

Gilles Antonowicz, avocat Marseillais, signe un ouvrage sur son illustre confrère, Maurice Garçon, qui sous le pseudonyme de Jules Mauris,...

GreenTech

- 513 vues

Simmons & Simmons annonce le lancement de la première édition de l’initiative GreenTech, qui vise à accompagner les start-up...

Le contrôle judiciaire du prix

- 535 vues

Le Club des juristes a publié, le 20 octobre 2021, un premier rapport sur le contrôle judiciaire du prix, rédigé par un groupe...

Gide, most innovative law firm

- 532 vues

Le rapport Financial Times Innovative Lawyers Europe 2021 vient de sacrer le cabinet Gide Loyrette Nouel « most innovative law firm in Europe (non-UK)...

Emmanuel Gaillard Lecture

- 616 vues

La cabinet Gaillard Banifatemi Shelbaya Disputes a organisé, le 14 octobre 2021, au Petit Palais, une soirée en hommage à la vie et...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne