Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Les avocats fourbissent leurs armes contre LegalUp

Par Laurence Garnerie

Les relations entre LegalUp et la profession d'avocat n'en finissent pas de s'envenimer. Dernier grief des professionnels du droit : leur référencement sans leur consentement sur le site www.jechoisismonavocat.fr . 

Image
L'affaire a enflammé la twitosphère juridique la semaine dernière lorsque plusieurs avocats se sont aperçus que leur nom et leurs coordonnées figuraient sans leur consentement sur le site www.jechoisismonavocat.fr , édité par LegalUp. Il n'en a pas fallu davantage pour que de nombreux twittos en robe noire vérifient alors leur fiche personnelle, relèvent des erreurs d'adresses, de cabinet de rattachement ou de photo, et constatent que leur notation s'établit en moyenne à 1/10, (puisque soumise notamment à l'alimentation de leur profil) ou que certaines fiches concernent des confrères décédés. De quoi provoquer un tollé sur le réseau social, qui a conduit le bâtonnier de Paris, Frédéric Sicard, interpelé à cette occasion, à dénoncer des agissements anormaux et à promettre de "s'en occuper" . Les avocats ont par ailleurs été invités par le compte twitter du barreau de Paris à transmettre tout élément de preuve.

Image
Image


 

 

 

 

 

Saisir la CNIL et la DGCCRF
De son côté, le Conseil national des barreaux (CNB) a publié, le 20 septembre 2016, un communiqué annonçant qu'il allait saisir la CNIL et la DGCCRF. Afin d'appuyer son action, il a demandé aux avocats d'exiger par mail et par courrier la suppression de leurs données auprès de LegalUp et de lui envoyer une copie de ces requêtes. Dans son communiqué, le CNB dénonce notamment la notation "trompeuse et portant atteinte à l'image des professionnels concernés" , ainsi que le recours à un numéro surtaxé pour permettre aux internautes de contacter les avocats.

Cette action du CNB contre LegalUp n'est pas la première : l'institution représentative des avocats a déjà engagé cet été un recours contre la société éditrice du site pour avoir volontairement entretenu la confusion entre le nom de domaine www.jamaissansmonavocat.fr (acheté par LegalUp) et le slogan "Jamais sans mon avocat" choisi par le CNB pour promouvoir sa propre plateforme www.avocat.fr.

Shake the Law, 2e édition

- 442 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 486 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Concentrations en 2020

- 433 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 486 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Shake the Law, 2e édition

- 442 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Concentrations en 2020

- 433 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

LCB/FT : un nouvel outil

- 471 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne