Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

L’AMF souhaite des contrôles plus courts et plus thématiques

À l’occasion de ses vœux à la presse, le 18 janvier 2018, l’AMF a dévoilé pour la première fois la liste de ses priorités de supervision annuelles.

Lors des vœux de l’Autorité des marchés financiers (AMF), son président, Robert Ophèle, après avoir dressé le bilan de l’année écoulée, a présenté à la presse le plan stratégique de l’Autorité pour les cinq années à venir, intitulé Supervision 2022. Le président a expliqué dans son discours que le temps où l’AMF se consacrait en priorité à l’élaboration de la réglementation et au contrôle a priori était désormais révolu. L’Autorité entend ainsi déplacer une partie de ses efforts vers le suivi et le contrôle a posteriori. Pour la première fois, les journalistes présents ont été destinataires d’un document intitulé « Priorités de supervision 2018 », dans lequel l’AMF dresse la liste des points et des thématiques sur lesquels elle souhaite faire porter ses contrôles. « L’AMF va augmenter ses contrôles, il y aura plus de contrôles courts et plus de contrôles thématiques, a déclaré le président. Nous ne souhaitons pas infliger plus de sanctions, mais détecter plus rapidement les bonnes et les mauvaises pratiques afin de diffuser les premières ». Désormais, à chaque début d’année, ces priorités de supervision seront formalisées et rendues publiques, afin que les différents acteurs du secteur soient conscients des préoccupations de l’autorité.

Pour 2018, l’Autorité entend naturellement contrôler la mise en œuvre de la directive Marché d’instruments financiers (MIF2), entrée en vigueur au 3 janvier 2018, auprès de l’ensemble des acteurs du secteur. Mais d’autres questions seront ciblées lors de ces supervisions, notamment, pour les sociétés de gestion, celles de la valorisation des actifs, les cessions temporaires de titres, les fonds propres, les pratiques de stress test et l’information délivrée dans le cadre de la gestion socialement responsable. S’agissant des intermédiaires de marché, l’Autorité se penchera sur le principe de meilleure exécution, le reporting aux trade repositories et la détection d’opérations suspectes. Côté protection des investisseurs, c’est la gestion sous mandat qui sera observée ainsi que le placement, auprès de la clientèle, de ses propres titres. Le président de l’AMF a précisé que le corollaire de la formalisation de ces objectifs de supervision serait évidemment les enseignements qui seront tirés des actions de suivi et de contrôle réalisées chaque année et qui seront rendus publics.

Voir l’ensemble des priorités de supervision pour 2018 sur le site Internet de l’AMF

AMF Autorité des marchés financiers Robert Ophèle Supervision 2022 Directive Marché d’instruments financiers MIF2 Trade repositories

Être procureur, à Paris ou à New-York

- 442 vues

Le cabinet Baker McKenzie a organisé, mardi 11 juin 2024, une rencontre entre l’ancien procureur de Paris, François Molins, et l’ancien…

Quatre cabinets sur le LBO bis d’Orion

- 465 vues

Une fois les autorisations réglementaires obtenues, Ardian prendra la suite de Siparex dans le gestionnaire de patrimoine Orion. En s’invitant…

Quatre cabinets sur le rachat de BeReal

- 510 vues

500 M€. Telle est la valorisation dont bénéficie le réseau social BeReal au moment de son rachat par Voodoo, la licorne française…

Quatre cabinets sur le LBO bis d’Orion

- 465 vues

Une fois les autorisations réglementaires obtenues, Ardian prendra la suite de Siparex dans le gestionnaire de patrimoine Orion. En s’invitant…

Quatre cabinets sur le rachat de BeReal

- 510 vues

500 M€. Telle est la valorisation dont bénéficie le réseau social BeReal au moment de son rachat par Voodoo, la licorne française…

Trois cabinets sur la cession de LBAE

- 489 vues

Après avoir été soutenu par Bpifrance, Turenne Groupe et M Capital, l’exploitant de parcs de jeux en intérieur La Boîte…

Création de Nausica Avocats

- 660 vues

Louis le Foyer de Costil et Antoine Fouret s’associent pour créer Nausica Avocats. Ils sont entourés de Mathilde Barrau Azéma,…

Bonin & Associés se réorganise

- 583 vues

Bonin & Associés, cabinet dédié au contentieux des affaires, fait évoluer son équipe d’associés. Alors…

L'agenda de la semaine - n°1525

- 8585 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Naissance de la legaltech White Alert

- 7337 vues

Le cabinet Ayache propose un dispositif numérique de lancement d’alertes conforme à la loi Sapin 2, qui impose aux entreprises de…

Consultation publique de l’AMF

- 7224 vues

L’Autorité des marchés financiers a fait le constat d’une augmentation encore trop lente de la proportion des fonds d’investissement…

Fieldfisher x Euronext

- 9629 vues

Fieldfisher est partenaire d’Euronext dans le cadre du déploiement de la nouvelle édition de son programme FamilyShare, destiné…

Mémoires d’un avocat international

- 7937 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Violations du RGPD

- 9170 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Abandon du projet DataJust

- 7640 vues

Selon une information du site acteurspublics.fr, qui n’a pas encore été confirmée par la Chancellerie, le développement…

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne