Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Interprofessionnalité d’exercice : le Conseil national des barreaux juge le projet d’ordonnance globalement satisfaisant

Par Miren Lartigue

Saisi du projet d’ordonnance relative aux sociétés constituées pour l’exercice en commun de plusieurs professions libérales soumises à un statut législatif ou réglementaire ou dont le titre est protégé, le Conseil national des barreaux (CNB) a été invité par la Chancellerie à transmettre ses observations à la direction des Affaires civiles et du Sceau. « Le texte nécessite quelques améliorations mais il est globalement satisfaisant », résume Jean-Bernard Thomas, vice-président du CNB.

Telle que prévue par l’article 21 de la loi Macron, l’ordonnance fixe les règles relatives à la création de “sociétés pluri-professionnelles d’exercice” (SPE) entre neuf professions du droit et du chiffre : avocats, notaires, avocats aux conseils, commissaires-priseurs judiciaires, huissiers de justice, administrateurs judiciaires, mandataires judiciaires, conseils en propriété industrielle et experts-comptables.

Forme sociale et détention du capital. Le projet d’ordonnance prévoit que la SPE pourra revêtir toute forme sociale à l’exception de celles qui confèrent à leurs associés la qualité de commerçant. Le capital ne pourra être en partie détenu par des personnes physiques ou morales exerçant d’autres professions que celles concernées par l’interprofessionnalité, ni par une personne physique ou morale exerçant une profession qui relève du périmètre de l’interprofessionnalité mais dont la profession n’entre pas dans l’objet social de la société.

Exclusivité d’exercice. L’ordonnance ne prévoyant pas le principe d’exclusivité d’exercice, les professionnels qui n’y sont pas soumis (conseils en propriété industrielle, experts-comptables) pourront exercer dans plusieurs structures, alors que les avocats ne pourront exercer que pour la SPE. Une disposition qui amène « le Conseil national des barreaux à réfléchir au maintien ou non de cette règle pour la profession, commente Jean-Bernard Thomas. Il existe un mouvement favorable à sa suppression. »

Indépendance, déontologie et secret professionnel. Les statuts de la SPE garantiront l’indépendance de l’exercice professionnel de chacun des associés et salariés, ainsi que le respect de la déontologie propre à chacune des professions visées. Et s’il garantit également le respect du secret professionnel de chacune des professions, il prévoit la possibilité de partager le secret entre associés de professions différentes sous réserve d’avoir au préalable obtenu l’accord du client. Concernant le partage d’information, le CNB invite le législateur« à reprendre les dispositions prévues par le RIN », poursuit Jean-Bernard Thomas. Quant à la protection de l’avocat exerçant en SPE en cas de perquisition, non traitée par l’ordonnance, « c’est un vrai problème car tout est fluide dans ce type de structure. Supprimer le principe d’unicité d’exercice permettrait de régler cette difficulté dans la mesure où l’avocat pourrait choisir de maintenir une activité individuelle distincte de son activité interprofessionnelle et dans d’autres lieux. »

Exercice à titre accessoire. Le Conseil national des barreaux souhaite par ailleurs que soit intégrée dans l’ordonnance une disposition prévoyant que les membres de la SPE ne peuvent effectuer à titre accessoire des actes relevant de l’activité principale d’un autre membre.

Exercice d’une activité commerciale à titre accessoire. La SPE peut exercer à titre accessoire toute activité commerciale dont la loi ou le décret n’interdit pas l’exercice à l’une au moins des professions qui constituent son objet social (le caractère accessoire faisant référence à un lien avec l’activité principale et non à une part de chiffre d’affaires). « Cela peut permettre à la SPE de créer une structure commerciale annexe afin de créer une activité en lien avec celle de la structure et qui nécessite des apports de capitaux extérieurs, tel que la création d’un site internet interprofessionnel, par exemple, précise Jean-Bernard Thomas. La position du Conseil national des barreaux est très ouverte sur ce sujet. »

Incompatibilités d’exercice. L’ordonnance prévoit de revoir, selon des conditions fixées par décret, l’ensemble du régime des incompatibilités de l’exercice de la profession d’avocat avec l’exercice d’autres professions, fonctions ou mandats, ou la détention de certains intérêts. « Nous n’avons pas encore le décret, mais le CNB est tout à fait ouvert à une discussion sur cette question. »

Résolution des litiges entre associés. Autre question non traitée par l’ordonnance : les modalités de règlement des litiges entre les associés de la SPE. « Nous suggérons de promouvoir un système de règlement par arbitrage tel que celui qui existe déjà à Paris, il suffirait de l’étendre à l’échelle nationale. »

Prochaines échéances. L’ordonnance devrait être publiée avant le 6 avril (date de la fin du délai de huit mois fixé par le texte d’habilitation). Elle entrera en vigueur aux dates qui seront fixées, pour chacune des professions concernées, par les décrets d’application, et au plus tard le 1er juillet 2017. « Nous attendons les projets de décrets pour nous prononcer », conclut Jean-Bernard Thomas.


M.L.


 

 

LE TOP 40 des AVOCATS DU CAC 40

- 449 vues

Pour la deuxième année consécutive, le magazine Forbes publie, en partenariat avec la LJA , une enquête sur les 40 avocats…

Racine annonce la nomination de huit counsels

- 427 vues

Racine nomme Quentin Cournot (droit fiscal), Laurianne Cunha (droit social), Agatha Cruceru (droit social), Lisa Ducani (restructuring), Caroline Hazout-Nakache…

De la loi Sapin 2 à la loi Sapin 3

- 415 vues

Depuis cinq ans, la loi Sapin 2 représente un pilier de la lutte anticorruption en France, celle-ci ayant conduit à deux avancées…

Cinq cabinets sur le LBO de Valiantys

- 418 vues

Keensight Capital prend une participation majoritaire au capital de Valiantys, dans le cadre d’un LBO structuré avec l’équipe…

Julia Kalfon rejoint Squair

- 445 vues

Squair renforce son équipe contentieux, avec l’arrivée de Julia Kalfon comme associée.

Taylor Wessing nomme 4 counsels

- 445 vues

Taylor Wessing annonce la promotion, au titre de counsel, d’Axel Ferly (droit commercial et économique), Julie Filliard (droit social), Camille…

Cinq cabinets sur le LBO de Valiantys

- 418 vues

Keensight Capital prend une participation majoritaire au capital de Valiantys, dans le cadre d’un LBO structuré avec l’équipe…

Julia Kalfon rejoint Squair

- 445 vues

Squair renforce son équipe contentieux, avec l’arrivée de Julia Kalfon comme associée.

Cassandre Porgès intègre Hogan

- 501 vues

Hogan Lovells renforce sa pratique bancaire et financement, avec l’arrivée de Cassandre Porgès en qualité d’associée.…

Squair s’implante à Aix-en-Provence

- 510 vues

Après l’ouverture de bureaux à Bordeaux, Nantes et Lyon (cf. LJA 1541), Squair renforce cette fois-ci sa présence dans le Sud-Est…

Fabrice Veverka rejoint Willkie Farr

- 678 vues

Quelle trajectoire de carrière pour Fabrice Veverka ! À 43 ans, l’avocat va rejoindre, dans les prochaines semaines, le cabinet Willkie…

Lancement du cabinet d&a partners

- 697 vues

Le développement de la blockchain et le Web3 sont au coeur de toutes les attentions. Si l’offre juridique est principalement portée…

Création de Maco Avocats

- 546 vues

Nathalie Maire et Mélanie Conoir créent Maco Avocats, un cabinet dédié au droit social. Les fondatrices conseillent les entreprises…

Pierre-Emmanuel Frogé rejoint BCLP

- 606 vues

Bryan Cave Leighton Paisner annonce l’arrivée de Pierre-Emmanuel Frogé, en qualité de counsel, pour développer la pratique…

Squair ouvre un bureau à Lyon

- 684 vues

Quelques semaines après son troisième anniversaire, Squair renforce sa présence régionale, avec l’ouverture d’un…

L'agenda de la semaine - n°1525

- 3137 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Naissance de la legaltech White Alert

- 3351 vues

Le cabinet Ayache propose un dispositif numérique de lancement d’alertes conforme à la loi Sapin 2, qui impose aux entreprises de…

Consultation publique de l’AMF

- 3284 vues

L’Autorité des marchés financiers a fait le constat d’une augmentation encore trop lente de la proportion des fonds d’investissement…

Fieldfisher x Euronext

- 3746 vues

Fieldfisher est partenaire d’Euronext dans le cadre du déploiement de la nouvelle édition de son programme FamilyShare, destiné…

Mémoires d’un avocat international

- 3852 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Violations du RGPD

- 3368 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Abandon du projet DataJust

- 3686 vues

Selon une information du site acteurspublics.fr, qui n’a pas encore été confirmée par la Chancellerie, le développement…

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne