Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Dernière ligne droite pour la proposition de loi sur le devoir de vigilance des multinationales

Par Miren Lartigue

Après l’échec de la Commission mixte paritaire, l’Assemblée nationale a adopté le 29 novembre dernier en nouvelle lecture la proposition de loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et entreprises donneuses d’ordre. Objectifs, principales mesures et forces en présence.

Prévenir les atteintes aux droits humains. Le texte prévoit que toute entreprise de plus de 5 000 salariés en son sein et dans ses filiales directes ou indirectes et dont le siège social est fixé sur le territoire français devra élaborer et mettre en œuvre de manière effective, à l’égard de leurs filiales, sous-traitants et fournisseurs, « les mesures de vigilance raisonnable propres à identifier les risques et à prévenir les atteintes graves envers les droits humains et les libertés fondamentales, la santé et la sécurité des personnes ainsi que l’environnement, résultant des activités de la société et de celles des sociétés qu’elle contrôle ».

Une liste de mesures. Ce plan de vigilance comprend : une cartographie des risques ; des procédures d’évaluation régulière de la situation des filiales, des sous-traitants ou fournisseurs avec lesquels est entretenue une relation commerciale établie, au regard de la cartographie des risques ; des actions adaptées d’atténuation des risques ou de prévention des atteintes graves ; un mécanisme d’alerte et de recueil des signalements relatifs à l’existence ou à la réalisation des risques, établi en concertation avec les organisations syndicales représentatives dans ladite société ; et un dispositif de suivi des mesures mises en œuvre et d’évaluation de leur efficacité.

Soutiens et critiques. Conforme aux principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’Homme et aux principes directeurs de l’OCDE à l’attention des entreprises multinationales, le texte est soutenu par le ministre de l’Économie, Michel Sapin, qui est venu le défendre devant les parlementaires, et par les ONG, qui en regrettent toutefois les limites (petit nombre d’entreprises concernées, à savoir une centaine de grands groupes, et absence de disposition visant à faciliter l’accès à la justice pour les victimes). Il est en revanche critiqué par le MEDEF, qui craint que ces mesures ne portent « un nouveau coup à la compétitivité des entreprises françaises » en introduisant « des obligations au champ bien trop vaste et trop vague » et en imposant « une responsabilité civile du fait d’autrui sur la base de référentiels flous ».

Pour début 2017 ? Bientôt arrivée à la fin de son long parcours législatif, la proposition de loi doit encore être examinée par le Sénat, qui l’a retoquée à plusieurs reprises, mais c’est la version adoptée par les députés qui sera retenue et finalement adoptée, probablement début 2017.

Lire la proposition de loi (telle qu’adoptée par l’Assemblée nationale le 29 novembre 2016)

Emmanuel Gaillard, une star sans chichi

- 452 vues

Il y a certaines règles à suivre par tous les journalistes quand ils rédigent leurs articles, notamment celle de ne jamais écrire...

Linklaters promeut 6 counsels

- 449 vues

Linklaters annonce la nomination de 6 counsels : Mehdi Boumedine, Julien Bourmaud-Danto et Thomas Pontacq en corporate/M&A, Eléonore Hannezo...

Scotto Partners promeut

- 493 vues

Charlotte Hazan est promue counsel au sein du cabinet Scotto Partners qu’elle a rejoint en 2018 et où elle évolue au sein du département...

Linklaters promeut 6 counsels

- 449 vues

Linklaters annonce la nomination de 6 counsels : Mehdi Boumedine, Julien Bourmaud-Danto et Thomas Pontacq en corporate/M&A, Eléonore Hannezo...

Scotto Partners promeut

- 493 vues

Charlotte Hazan est promue counsel au sein du cabinet Scotto Partners qu’elle a rejoint en 2018 et où elle évolue au sein du département...

Naissance du cabinet Lighten

- 525 vues

Adrien Aulas et Mathias le Masne de Chermont s’associent pour créer Lighten, cabinet spécialisé en droit des créations,...

Criminalité financière en 2021

- 450 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Lutte contre les cartels

- 508 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

5e édition de la PAW

- 501 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Simon Client Management

- 564 vues

Le cabinet Simon Associés crée, avec Seraphin Legal, un dispositif innovant d’accès du client à l’information de...

Guide Jeunes Avocats 2021

- 624 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

European Preventive Restructuring

- 615 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne