Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

CREPA : le syndicat employeur ACE fustige "la gabegie"

Par Laurence Garnerie

Image
À la suite de la publication, dans le Canard enchaîné du 15 juillet 2015, d'un article intitulé "Repus de famille à la caisse de retraite" qui dénonçait la gestion de la Caisse de retraite des personnels des avocats (Crepa), le Syndicat employeur de l'Association des avocats conseils d'entreprises (SE-ACE) a publié un communiqué le 17 juillet, exigeant la démission du bureau et du conseil d'administration de la Crepa.

Dénonçant la "gabegie", le SE-ACE réclame le remboursement "des sommes versées illégalement" , notamment celles attribuées aux administrateurs alors que la loi leur impose le bénévolat, ainsi que la transmission des comptes et contrats de la Crepa, "avec la liste complète des locaux détenus ou loués, les noms et qualités de leurs occupants, les sommes perçues par les uns et les autres sur les fonds de la Crepa ou du paritarisme, en émoluments, subventions, ou autres" . Ces demandes font notamment écho aux affirmations du journal satirique selon lesquelles l'Autorité de contrôle prudentiel aurait rédigé un projet de rapport affirmant que la présidente de la caisse aurait touché des "indemnités de sujétion" alors que son poste n'est pas rétribué, en plus du remboursement de frais divers, dont des notes régulières dans un hôtel 5 étoiles. Elle aurait également fait engager et loger sa sœur par la Crepa, et aurait confié à son fils, agent immobilier à Limoges, des missions d'intermédiation pour le compte de la caisse pour l'achat de biens immobiliers à Paris, pour lesquelles il aurait touché 743 000 euros de commissions en cinq ans.

Principes essentiels de la profession
"Les avocats et leurs salariés ont droit à la plus grande transparence sur l’utilisation qui est faite de leurs cotisations. Il est intolérable que l’image de la profession soit entachée à travers l’image de la CREPA. Nous refusons que l’indépendance de l’ensemble des régimes de retraite et de prévoyance des salariés de nos cabinets soit mise en péril" , déclare le SE-ACE, affirmant qu'il avait été le seul syndicat à voter contre la désignation de la Crepa "pour gérer l’assurance complémentaire santé des salariés qui deviendra obligatoire le 1er janvier prochain" , et à en dénoncer "l'opacité de la gestion" et "l'excentricité de l'utilisation des fonds" . Et d'appeler en conclusion "les autres syndicats à se réveiller, à ne plus accepter cette situation grave et à se réunir sans délai pour que nous refondions ensemble et sereinement la gestion des institutions paritaires des avocats, dans le respect des principes essentiels de la profession" .

En réalité, ce n'est pas la première fois que la gestion de la Crepa est ainsi pointé du doigt. L'an dernier, le syndicat Avenir des barreaux de France (ABF) avait déjà dénoncé les agissements des dirigeants, donnant lieu à un premier article dans le Canard enchaîné du 14 mai 2014.


L.G.

Ollyns poursuit sa croissance

- 522 vues

Le cabinet Ollyns, fondé en septembre dernier par David Pitoun et Cyrille Garnier, annonce l’arrivée d’Anne-Laurence Faroux,...

Ydès renforce son social

- 452 vues

Ydès annonce l’arrivée, à Paris, d’Harold Berrier en qualité d’associé.

Campus AFJE

- 437 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le recrutement juridique augmenté

- 480 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Prix du Livre Planète Social 2020

- 436 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne