Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Cinq cabinets sur l’acquisition de Cœur Défense

Par LA LETTRE DES JURISTES D'AFFAIRES

Paru dans La Lettre des Juristes d’Affaires, N° 1324 du 06/11/2017

C’est reparti pour un tour ! 100 % des titres de la réputée HOLD, holding de Cœur Défense, viennent d’être acquis par Amundi Immobilier, Crédit Agricole Assurances et Primonial REIM auprès du fonds Lone Star.

Rappelons que ce dernier était entré au capital de Cœur Défense en 2014, en concluant un accord avec les principaux détenteurs de la dette. Plusieurs articles avaient alors avancé un prix d’acquisition de l’ordre de 1,3 milliard d’euros. Selon les mêmes rumeurs, il tournerait cette fois-ci autour de 1,8 milliard.

L’ensemble immobilier comprend 5 tours reliées par un atrium : 2 tours jumelles de 40 étages chacune à usage de bureaux qui sont entièrement loués, 3 immeubles de 9 étages chacun à usage de bureaux et de commerces, un centre de conférence, plusieurs restaurants interentreprises, une conciergerie et un centre de remise en forme de 1 000 m2. Il totalise plus de 159 000 m2 de surface de bureaux et plus 2 819 places de stationnement.

White & Case conseillait les acquéreurs avec une équipe menée par Franck Peter, associé, assisté d’Elisabeth Sandret-RenardFlorian MartinLouise DuvernoisHenri Bousseau et Anne Sauvebois-BrunelOrion Berg, counsel, et Charlotte Noury sont intervenus sur les aspects de droit de la concurrence.

Fidal intervenait en fiscal avec Jean-Etienne Chatelon, associé, et Florence Maire.

White & Case a également conseillé Amundi Immobilier sur le refinancement de la dette existante avec Raphaël Richard, associé, assisté de Julien Chameyrat, counsel, Céline OréalAnne-Lise Derouet.

Lone Star était représenté par De Pardieu Brocas Maffei pour la partie juridique avec une équipe composée d’Emmanuel Fatôme, associé, Neslihan Gabriel-Denizkurdu, counsel, Victoria MikolajczykAdam HaddadAnne-Charlotte d’Hotelans et Mathieu Guerin pour les aspects immobiliers, ainsi que Nicolas Favre, associé, Sébastien Sayn-Urpar et Yann Fouquet-Michel en corporate.

Le cabinet Franklin intervenait en fiscal avec Christine Daric, associée.

Primonial REIM était conseillé par le cabinet LPA-CGR pour la négociation du partenariat avec Philippe Raybaud et François-Régis Fabre-Falret, associés et Amandine Joulié.

Ollyns poursuit sa croissance

- 524 vues

Le cabinet Ollyns, fondé en septembre dernier par David Pitoun et Cyrille Garnier, annonce l’arrivée d’Anne-Laurence Faroux,...

Ydès renforce son social

- 452 vues

Ydès annonce l’arrivée, à Paris, d’Harold Berrier en qualité d’associé.

Campus AFJE

- 437 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le recrutement juridique augmenté

- 480 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Prix du Livre Planète Social 2020

- 436 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne