Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Avocats : communiquer en toute confidentialité est un droit fondamental

Par Laurence Garnerie

Image
Le Conseil des barreaux européens (CCBE) vient de remporter une première manche dans la bataille qu'il mène contre les écoutes des cabinets d'avocats.

Il a en effet obtenu gain de cause dans l'action contre l'État néerlandais qu'il a portée en soutien au cabinet d'avocats Prakken d'Oliveira et à l'association néerlandaise des avocats pénalistes, après que les communications et appels téléphoniques des avocats ont été écoutées par les agences de renseignement nationales (lire notre article du 9 juin : Le CCBE intervient en soutien à un cabinet d'avocats néerlandais).

Droit fondamental
Le 1er juillet dernier, le tribunal d'arrondissement de La Haye a ainsi reconnu "qu’avoir la possibilité de communiquer en toute confidentialité avec un avocat constituait un droit fondamental que violait actuellement la politique de surveillance néerlandaise" . Il a donc ordonné au gouvernement de cesser toute interception des communications entre les clients et les avocats dans les six mois à venir.

Organisme indépendant
Le tribunal a également donné six mois à l'État néerlandais pour ajuster la politique de ses agences de sécurité concernant la surveillance des avocats et pour garantir qu’un organisme indépendant exerce un véritable contrôle préalable afin d’éviter ou d’interrompre la mise sur écoute de conversations entre avocats et clients.
Il a en outre jugé illégale au regard de la jurisprudence de la CEDH la transmission au parquet des informations obtenues par la surveillance d'avocats en l'absence d'organisme indépendant capable d'étudier les autorisations des agences de sécurité pour mener ces activités ainsi que leurs conditions. L’État dispose d’un délai de quatre semaines pour faire appel de cette décision.

Niveau minimal de protection
Dénonçant les atteintes de plus en plus fréquentes au secret professionnel de la part des États, le CCBE a appelé l'Union européenne à établir un niveau minimal de protection juridique du secret professionnel face à la surveillance électronique par les gouvernements.

L.G.


Source : CCBE, Communiqué du 2 juill. 2015

 

Mayer Brown promeut

- 415 vues

Sébastien Delaunay sera promu, le 1er janvier prochain, associé du département Employment & Benefits.

Mayer Brown promeut

- 415 vues

Sébastien Delaunay sera promu, le 1er janvier prochain, associé du département Employment & Benefits.

Ollyns poursuit sa croissance

- 532 vues

Le cabinet Ollyns, fondé en septembre dernier par David Pitoun et Cyrille Garnier, annonce l’arrivée d’Anne-Laurence Faroux,...

Campus AFJE

- 459 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne