Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Pascal Eydoux, nouveau président du Conseil national des barreaux

Par Miren Lartigue

Image
©MirenLartigue


Samedi 17 janvier, Pascal Eydoux a été élu président du Conseil national des barreaux par les 82 membres de l'institution pour un mandat de trois ans (et non un an, renouvelable, comme auparavant).

L'élection était placée sous la supervision du président sortant, Jean-Marie Burguburu, dont les quelques mots d'introduction ont été longuement applaudis par l'assemblée.

Le vote, à bulletin secret, a été précédé d'un discours de chacun des trois candidats à la présidence : Eric Azoulay, ancien bâtonnier du Val d'Oise et président d'honneur de la Fnuja, Pascal Eydoux, ancien bâtonnier de Grenoble, et Jean-Luc Forget, ancien bâtonnier de Toulouse, ces deux derniers ayant également été présidents de la Conférence des bâtonniers.

Le premier tour, qui requiert la majorité absolue, n'a pas permis de départager les trois candidats : Jean-Luc Forget a obtenu 34 voix, Pascal Eydoux 25 et Eric Azoulay 23. Entre les deux tours, Eric Azoulay a appelé à voter en faveur de Pascal Eydoux, qui a emporté la majorité des voix au second tour (44) face à Jean-Luc Forget (38).

Dans son discours pré-electoral, Pascal Eydoux a notamment déclaré que "le Conseil national des barreaux représente la profession d'avocat et pas les Ordres", lesquels doivent être "le relais de l'institution". "Je souhaite aujourd'hui que nous nous mettions en ordre de marche" : "nous devons comprendre que le droit est devenu une prestation de marché soumise à la concurrence" et "l'offre des avocats doit répondre à la demande de droit des particuliers et des entreprises". "Il est de notre responsabilité de travailler aussi sur les sujets qui nous dérangent", a-t-il déclaré aux membres de l'institution, élus ou (pour un bon nombre) réélus en décembre dernier.

Jean-Bernard Thomas, président d'honneur de l'ACE, et Roland Rodriguez, ancien président de la Fnuja, ont été élus vice-présidents du Conseil national des barreaux, qui compte également deux vice-présidents de droit : le bâtonnier de Paris et le président de la Conférence des bâtonniers en exercice.

M.L.

 

Ollyns poursuit sa croissance

- 527 vues

Le cabinet Ollyns, fondé en septembre dernier par David Pitoun et Cyrille Garnier, annonce l’arrivée d’Anne-Laurence Faroux,...

Ydès renforce son social

- 452 vues

Ydès annonce l’arrivée, à Paris, d’Harold Berrier en qualité d’associé.

Campus AFJE

- 443 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le recrutement juridique augmenté

- 483 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Prix du Livre Planète Social 2020

- 436 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne