Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Le développement d'un département dans un cabinet d'avocats d'affaires

Par Jérôme Rusak – associé Day One

Le développement d’un cabinet d’avocats d’affaires passe par la définition d’une stratégie et d’un positionnement clair en termes de compétences, d’offres et de marché. Mais au-delà, la mise en oeuvre du développement se décline au niveau des départements ou des « practices ». Le développement du cabinet doit donc tenir compte des spécificités de chaque  département, au niveau des ressources, de l’expertise technique, du chiffre d’affaires, de la notoriété, des niveaux de rémunérations… Comment dès lors, développer un département dans un cabinet ?

DEFINIR LES PERSONNES A INTERROGER POUR CONSTRUIRE LE DEVELOPPEMENT DU
DEPARTEMENT


En interne : associés, managers, fonctions support
En externe : clients, prescripteurs, concurrents, cabinets de recrutement…

DEFINIR LE POSITIONNEMENT ET LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DU DEPARTEMENT

Comprendre les objectifs de développement du département
     - Fidélisation vs. conquête

Comprendre l’environnement spécifique du département
     - Les enjeux, les médias (supports presse spécialisés), les évènements (conférences, études, trophées…), les innovations sur le(s) domaine(s) d’expertise concerné(s) et les acteurs (associations professionnelles, cercles de réflexion, principaux concurrents…)

Analyser les forces et les faiblesses du département
     - Notamment les références et les ressources à disposition au sein du cabinet

VALIDER LA COMPLEMENTARITE ENTRE LE DEVELOPPEMENT DU DEPARTEMENT ET LE
DEVELOPPEMENT DU CABINET


Analyser la stratégie et le positionnement du cabinet
     - En termes de marché : type de clients et niveau d’interlocuteurs
     - En termes d’offres prioritaires
     - En termes d’objectifs de croissance

Comprendre l’activité et le positionnement du département au sein du cabinet
     - Quel est le niveau de maturité du département par rapport aux autres départements ?
     - L’activité du département est-elle autonome ou dépend-elle d’un autre département ?
     - Quelles sont les opportunités de cross-selling ?
     - Le modèle de développement du département est-il différent de celui du cabinet (ressources humaines, taux horaire, mode de rémunération…) ?

Définir un plan d’actions spécifique au département qui soit parfaitement aligné avec le plan d’actions du cabinet
     - Développer des actions spécifiques de :
                - Veille et analyse du marché,
                - Développement d’offres et de solutions du département,
                - Relations avec les clients, les prescripteurs et les prospects du département,
                - Communication interne (notamment pour s’assurer de la connaissance au sein du cabinet des offres et prestations du département pour favoriser le cross selling),
                - Communication externe (pour asseoir le positionnement et la notoriété du département).

     - S’assurer de la non cannibalisation de l’image du cabinet par l’image du département et inversement.
     - S’assurer de la complémentarité des actions de développement planifiées pour le cabinet.

CONCLUSION

Le développement d’un département ne peut se faire que s’il est aligné avec le développement du reste du cabinet. De cet alignement dépend l’efficacité des actions et la rationalisation des ressources et le maintien d’un parfait équilibre entre un positionnement global du cabinet et positionnement spécifique du département.

Delsol Avocats coopte

- 485 vues

Delsol Avocats nomme Séverine Bravard et Manuel Wingert, associés.

Squair accueille deux associés

- 527 vues

Squair renforce sa pratique de droit social et de droit pénal des affaires, avec Benoît Dehaene et Bruno Welsch, en qualité d’associés.

Hogan Lovells promeut

- 629 vues

Hogan Lovells annonce l’arrivée de Pierre-Marie Boya, en qualité de counsel au sein de l’équipe Corporate / Private Equity.

Laurence Pinot-Lacan, DJ de Ramsay Santé

- 487 vues

Ramsay Santé annonce la nomination de Laurence Pinot-Lacan en qualité de directrice juridique groupe et secrétaire du conseil d’administration.

Linklaters promeut 6 counsels

- 613 vues

Linklaters annonce la nomination de 6 counsels : Mehdi Boumedine, Julien Bourmaud-Danto et Thomas Pontacq en corporate/M&A, Eléonore Hannezo...

Contrôle des concentrations

- 444 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Rapport 2020 de l’AFA

- 457 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Criminalité financière en 2021

- 494 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Lutte contre les cartels

- 557 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

5e édition de la PAW

- 543 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne