Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Comprendre et améliorer le positionnement de la direction juridique en interne

Par Jérôme Rusak - Associé Day One

Dans un contexte d’optimisation des ressources et de focalisation sur la valeur ajoutée des directions fonctionnelles, les directions juridiques doivent être capables d’identifier et comprendre leur positionnement au sein de leur entreprise et la valeur ajoutée perçue versus attendue par le top management ou les opérationnels, pour in fine l’améliorer.

Certaines directions juridiques mettent en place des démarches 360. Toutefois, de notre point de vue, l’étude miroir juristes internes/parties prenantes de l’entreprise constitue un outil tout à fait pertinent à cet égard. Comment faire ?

Rappel

L’étude miroir consiste à interroger les juristes et les parties prenantes de la direction juridique (clients internes, opérationnels, business lines, patrons de pays, top management, etc.) sur les mêmes questions pour connaître leur perception, leurs points de vue, leurs différences et leurs convergences sur les mêmes thèmes. Cette technique présente un grand intérêt lorsqu’on interroge un prestataire interne de conseil (en l’occurrence la direction juridique) et ses clients sur les mêmes points, car elle permet de mettre en lumière les zones d’incompréhension, de satisfaction et de possible insatisfaction des clients, les axes d’amélioration prioritaires de la direction juridique.

1. Définir les objectifs de l’étude miroir
- amélioration de la qualité de service
- communication vers le reste de l’entreprise sur le rôle de la direction juridique
- évaluation des équipes
- etc.

2. Définir l’engagement post-étude miroir
- quel engagement la direction juridique prend-elle sur l’utilisation des informations remontées ?

3. Lister les personnes à interroger (influenceurs, participatifs, évaluateurs)
- top management
- opérationnels/clients
- country managers
- autres directions fonctionnelles
- etc.

4. Définir les thèmes clefs et construire le questionnaire/guide d’entretiens
- positionnement perçu de la direction juridique
- mission de la direction juridique
- valeur ajoutée de la direction juridique
- relations avec les clients internes
- atouts de la direction juridique
- axes d’amélioration de la direction juridique
- etc.

5. Mener les entretiens de manière confidentielle et indépendante
- pour que les personnes interrogées se sentent totalement libres dans leurs réponses

6. Analyser l’écart entre la perception interne du département juridique et la perception par le reste de l’entreprise
- sur la valeur ajoutée
- sur la qualité de service
- sur l’offre juridique
- sur le positionnement de la direction juridique
- sur les critères qui génèrent la satisfaction
- etc.

7. Définir les priorités
On citera parmi les priorités actuelles les plus rencontrées issues de notre expérience :
- être capable de mieux communiquer sur la valeur ajoutée du juriste
- être capable de mieux travailler en mode gestion de projets juridiques
- définir l’offre du département juridique et ses messages clefs (son 30 3 30®)
- etc.

8. Mettre en place les groupes de travail

9. Communiquer vers les personnes interrogées sur les actions entreprises

Comme toujours lorsqu’on est dans un contexte d’étude ou de collecte d’informations, le plus compliqué n’est pas la compréhension des informations en soi, mais plutôt le suivi de l’étude : il est indispensable d’enclencher une démarche d’amélioration et surtout de communiquer vers le reste de l’entreprise sur ce qui est fait.

Bredin Prat promeut 6 counsels

- 473 vues

Bredin Prat annonce la nomination de 6 nouveaux counsels en Concurrence, Corporate, Restructuring, Contentieux et Arbitrage international. Le cabinet compte...

Bredin Prat promeut 6 counsels

- 473 vues

Bredin Prat annonce la nomination de 6 nouveaux counsels en Concurrence, Corporate, Restructuring, Contentieux et Arbitrage international. Le cabinet compte...

Création d’Emeriane Avocats

- 496 vues

Juliane Dessard Jacques et Eole Rapone annoncent la création d’Emeriane Avocats, dédié au droit des sociétés et...

Forum anti-corruption de l’OCDE

- 430 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Shake the Law, 2e édition

- 492 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Concentrations en 2020

- 463 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

LCB/FT : un nouvel outil

- 500 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne