Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Paul Hastings se renforce en concurrence avec Camille Paulhac

Camille Paulhac vient d’intégrer le cabinet Paul Hastings. Aux côtés de Pierre Kirch, l’un des associés historiques du bureau parisien, il devient ainsi le second partner de la pratique Concurrence & Droit européen.

L’une des particularités de l’équipe, c’est qu’elle partage son temps entre Paris et Bruxelles. Les associés faisant des allers-retours quasi hebdomadairement pour traiter de dossiers devant la Commission européenne. L’ambition est d’ailleurs de développer l’axe franco-belge. Et à cet égard, le profil de Camille Paulhac constitue un atout de choix.

Car l’avocat français connaît bien le plat pays pour y avoir déjà habité. D’abord durant ses études au Collège d’Europe, à Bruges (LLM en droit européen, 2006). Puis lors de son détachement de quelques mois au sein du bureau de Bruxelles d’Allen & Overy -il aura exercé quasiment dix ans au sein du cabinet. Il avait précédemment débuté chez Linklaters (2006-2010), cabinet au sein duquel il avait été détaché durant huit mois à la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Une expérience réitérée quelques années plus tard, en 2012, cette fois-ci au sein du groupe Airbus.

Il avait rencontré Pierre Kirch au cours d’une conférence, puis avait croisé certains associés de l’équipe corporate, notamment Olivier Deren. Leur rapprochement a été assez naturel. «Paul Hastings est dans une dynamique de croissance et de développement soutenue en Europe, explique-t-il. D’abord au sein du bureau parisien puisque je suis le quatrième nouvel associé à rejoindre le cabinet depuis douze mois, mais aussi au sein des équipes de Londres qui a vu ses effectifs doubler en cinq ans, avec notamment l’arrivée de nombreux associés en provenance du magic circle ». Le nouveau venu aura donc vocation à travailler avec elles, puisque le bureau anglais ne compte pas encore d’équipe en antitrust. « Le contrôle des concentrations est clé pour les opérations corporate européennes ou internationales. C’est pourquoi je m’attacherai à renforcer les synergies avec les équipes spécialisées en private equity et fusions-acquisitions afin de pouvoir répondre au mieux aux attentes des clients du cabinet », explique-t-il.

Camille Paulhac intervient en contrôle des concentrations, abus de position dominante, cartels et actions indemnitaires. Il se charge de dossiers français et multi juridictionnels, aussi bien en conseil qu’en contentieux. Il a d’ailleurs développé assez rapidement une clientèle fidèle, composée de grands noms français et américains, tout en servant avec dévouement les clients de la firme.

L’une des dernières opérations sur laquelle il est intervenu chez Allen & Overy était la prise de contrôle de CNP Assurances par La Banque Postale et celle du groupe La Poste par la CDC, ouvrant la voie au futur pôle financier public.

On l’a aussi remarqué auprès de Raja pour l’acquisition d’une partie de l’activité de Staples Solutions, spécialiste des produits et services de bureau, auprès de l’américain Cerberus (cf. LJA n° 1408-1409). 

Le cabinet Racine condamné en appel

- 508 vues

Un arrêt de la cour d’appel de Paris a condamné le cabinet Racine à payer la somme de 100 000 € à l’un de ses...

Deyla Partners accueille Olivier Laffitte

- 470 vues

Deyla Partners annonce l’arrivée d’Olivier Laffitte, spécialiste du droit public des affaires, de la construction et de l’environnement.

Deyla Partners accueille Olivier Laffitte

- 470 vues

Deyla Partners annonce l’arrivée d’Olivier Laffitte, spécialiste du droit public des affaires, de la construction et de l’environnement.

Ana Brandao rejoint BDO Avocats

- 481 vues

Ana Brandao, spécialisée en droit des sociétés, rejoint BDO Avocats, cabinet du 5e réseau mondial d’audit et de...

Veil Jourde promeut

- 517 vues

Caroline Gérault est promue counsel au sein du département contentieux de Veil Jourde.

Le cabinet Racine condamné en appel

- 508 vues

Un arrêt de la cour d’appel de Paris a condamné le cabinet Racine à payer la somme de 100 000 € à l’un de ses...

Médiation franco-allemande

- 471 vues

La chambre franco-allemande de commerce et d’industrie se dote d’un centre de médiation spécialisé dans la résolution...

Avosial

- 468 vues

Lors de la séance du 6 octobre 2021, le bureau du syndicat d’avocats d’entreprises en droit social Avosial a élu, pour un mandat...

Conférence annuelle de l’AFA

- 482 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le private equity a le vent en poupe

- 524 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

The future of work

- 566 vues

Herbert Smith Freehills vient de publier la deuxième édition de son étude The future of work, qui traite notamment de l’impact...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne