Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Marc Mossé, nouveau président de l'AFJE

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires n°1382 du 28 janvier 2019

Marc Mossé, qui vient de succéder à Stéphanie Fougou à la tête de l'AFJE, a, tout au long de sa carrière été sensible à l’intérêt public.

D’abord collaborateur d’avocats au Conseil d’État et à la Cour de cassation – il a été deuxième secrétaire de la Conférence des avocats aux Conseils – il a également été l’assistant parlementaire de Robert Badinter au Sénat avant de rejoindre le cabinet August Debouzy en 2000.

Après cinq ans, c’est auprès du cigarettier Philip Morris qu’il devient juriste, motivé par l’enjeu d’adapter le comportement de l’entreprise aux impératifs de santé publique.

C’est en 2006 qu’il entre chez Microsoft et prend la tête du département juridique, affaires publiques et citizenship de la firme américaine au sein de laquelle il découvre l’approche collaborative du travail et l’intégration des nouvelles technologies, ainsi que le souci de l’éthique.

Ayant évolué au sein d’une entreprise pionnière de la transformation digitale qui a considéré la direction juridique comme un contributeur à la stratégie globale de l’entreprise, il apporte cette expérience au sein de l’AFJE.

Européen convaincu, et alors que l’AFJE vient d’installer un bureau secondaire à Bruxelles, il est persuadé que l’ouverture vers l’Union européenne est indispensable pour rassembler et harmoniser les professions du droit.

Il milite notamment pour que les juristes français se voient conférer, à l’instar de leurs homologues d’autres pays de l’Union, le legal privilege.

Estimant que les juristes et les avocats exercent le même métier mais ont des fonctions différentes, Marc Mossé constate l’accroissement du besoin de droit dans nos sociétés. « Il faut préparer le juriste de demain, qui sera producteur de sens », considère-t-il. (Lire également notre portrait dans LJA magazine n° 57).

Deux cabinets sur la cession de CGRM

- 447 vues

Soucieux de se recentrer sur son cœur de métier, Gras Savoye Willis Towers Watson est en négociations exclusives avec SPVie Assurances...

Création du cabinet Nexa Avocats

- 527 vues

Anne-Lise Chagneau et Mallory Labarrière fondent Nexa Avocats, une boutique de droit fiscal qui opère la jonction entre la fiscalité...

DAYONE DAY ONE

Le Covid, nouveau risque juridique

- 482 vues

Le cabinet de conseil Day One vient de publier son Baromètre 2020 des risques juridiques des sociétés du CAC 40, qui synthétise...

Pierre Gide, une vie d’avocat

- 429 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne