Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

La citation du nom des clients : une interdiction, des exceptions, des usages de plus en plus tolérés

Par Une fiche pratique proposée par Brigitte Van Dorsselaere et Marie Jeannest de Gyvès pour Image Juridique

L’avocat peut-il citer le nom de ses clients ?  Si le principe déontologique du secret professionnel interdit à l’avocat de citer le nom de ses clients, des exceptions sont prévues et des usages contraires se développent...

1° exception : L’international

Il est admis que les cabinets d’avocats puissent citer, dans leurs plaquettes destinées à l’international, les noms de leurs clients, dans la mesure où cette pratique est autorisée dans les pays destinataires.
En revanche, les noms des clients ne peuvent toujours pas être cités dans les plaquettes destinées à être distribuées sur le territoire national.
Cette règle donne ainsi la possibilité aux cabinets internationaux de disposer de deux types de plaquettes : l’une en français, sans les noms des clients, et l’autre en anglais les mentionnant.
Dans la pratique, notons que les cabinets français citent de plus en plus souvent indirectement leurs clients, dans leur plaquette ou sur leur site, en décrivant  de façon très précise des opérations, au travers desquelles ils deviennent ainsi très reconnaissables.

2° exception : Les appels d’offres publics et privés et d’attribution de marchés publics

En avril 2007, une autre exception a été prévue en matière d’appel d’offres publics et privés et d’attribution de marchés publics.
Le Règlement Intérieur National a, en effet, été modifié le 28 avril 2007 sur la question de la citation du nom des clients par les avocats (décret n°2007-001, 28 avr. 2007).
Le texte a modifié  l'article 2-2 sur le secret professionnel en prévoyant que l'avocat peut faire « mention des références nominatives d'un ou de plusieurs de ses clients avec leur accord exprès et préalable »  dans les procédures d'appels d'offres publics ou privés et d'attribution de marchés publics. Le texte ajoute : « Si le client de référence a été suivi par cet avocat en qualité de collaborateur ou d’associé d’un cabinet d’avocat dans lequel il n’exerce plus depuis moins de deux ans,  celui-ci devra concomitamment aviser son ancien cabinet de la demande d’accord exprès adressée à ce client et indiquer dans la réponse à appel d’offres le nom du cabinet au sein duquel l’expérience a été acquise ».

3° exception : la pratique des communiqués de presse

Malgré l’interdiction de citer les noms de leurs clients, il est de plus en plus fréquent de constater que les cabinets d’avocats, dans le cadre de leur stratégie de communication, soient amenés à les mentionner dans le cadre des communiqués de presse qu’ils transmettent aux journalistes.
Ils diffusent, en effet, de plus en plus de communiqués de presse relatifs aux deals sur lesquels ils sont intervenus, par exemple. Or, ces communiqués sont diffusés bien plus largement dans la presse et sur Internet que ne sont distribuées les plaquettes.

4° exception : le développement des classements

Les cabinets d’avocats sont aussi amenés à communiquer très souvent le nom de leurs clients à des annuaires ou revues qui opèrent des classements et qui leur réclament de nombreuses informations, parmi lesquelles  le CA, les clients du cabinet....tout en promettant souvent la confidentialité quant aux informations adressées.

***
Cette totale contradiction - entre le principe d’interdiction, les exceptions et la pratique - devrait amener la réglementation à s’assouplir encore à l’avenir pour autoriser la citation des noms des clients dans les plaquettes destinées à la France.

La profession doit d’une part, tenir compte  des réalités économiques, d’autre part, adapter les règles déontologiques aux pratiques et enfin, veiller à appliquer les mêmes règles à tous les cabinets, français et internationaux.

Avosial

- 403 vues

Lors de la séance du 6 octobre 2021, le bureau du syndicat d’avocats d’entreprises en droit social Avosial a élu, pour un mandat...

Bredin Prat promeut

- 468 vues

Bredin Prat annonce l’arrivée de Delphine Guillotte et Yohann Chevalier en tant que counsels au sein des équipes financement et droit...

Conférence annuelle de l’AFA

- 423 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Six cabinets sur l’IPO d’OVHcloud

- 555 vues

Le fournisseur de services de cloud computing OVHcloud a annoncé, le 5 octobre, le lancement de son introduction sur Euronext Paris, où...

Bredin Prat promeut

- 468 vues

Bredin Prat annonce l’arrivée de Delphine Guillotte et Yohann Chevalier en tant que counsels au sein des équipes financement et droit...

Fieldfisher promeut

- 490 vues

Fieldfisher annonce la promotion au titre de counsel de Mathilde Cazé et Paul Peyret.

Kevin Lannuzel rejoint Agil’IT

- 440 vues

Agil’IT développe sa pratique en matière de fiscalité d’entreprise et des dirigeants avec l’arrivée de Kevin...

Avosial

- 403 vues

Lors de la séance du 6 octobre 2021, le bureau du syndicat d’avocats d’entreprises en droit social Avosial a élu, pour un mandat...

Conférence annuelle de l’AFA

- 423 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le private equity a le vent en poupe

- 471 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

The future of work

- 519 vues

Herbert Smith Freehills vient de publier la deuxième édition de son étude The future of work, qui traite notamment de l’impact...

Le livre de Mô

- 566 vues

Jean-Yves Moyart était avocat au barreau de Lille, sa ville natale. « Avocat provincial », comme il aimait se décrire, pénaliste...

Naissance du réseau européen Advant

- 583 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Lancement du think tank AD Positive

- 575 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne