Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Le média training ou comment devenir « un bon client » pour la presse

Par Charlotte Vier - Avocom


Les hommes politiques le savent depuis longtemps, la communication ne s’improvise pas. Parler devant un micro, devant des caméras, exposer son point de vue et son travail à un journaliste, exige préparation et entrainement.  Les avocats pénalistes sont depuis toujours exposés médiatiquement. Réagir aux micros tendus en sortie d’audience est un art qu’ils pratiquent régulièrement et pour la plupart d’entre eux fort bien.  L’éloquence est leur métier et la presse est parfois vecteur de leur stratégie judiciaire. Mais aujourd’hui, et on s’en félicite, ils ne sont plus les seuls avocats exposés médiatiquement. Les responsables des structures sont devenus dirigeants de PME appelés à exposer leur stratégie, à présenter leurs équipes et compétences, à s’expliquer en cas de crise.  Par ailleurs,  les avocats doivent valoriser leur expertise à travers la publication d’articles et d’interviews. Tous ne sont pas pour autant à l’aise avec les journalistes.

Pour faire passer correctement son message qu’il soit institutionnel ou technique, mieux vaut connaître les règles du jeu et maitriser le b.a.ba de l’exercice. La solution : « s’offrir » un média training.

Les séances de media training poursuivent l’objectif suivant : apprendre à communiquer avec la presse. Généralement cet apprentissage s’organise suivant deux axes : la compréhension du  fonctionnement des médias, et la connaissance des outils et techniques permettant de gérer sa relation avec les journalistes et de réussir ses interviews.

Pratiquement, ces séances sont proposées par des agences de relations presse ou de communication, ou par des organismes de formation, voire des écoles de journalisme.

Les intervenants sont souvent des journalistes mais pas exclusivement. Peuvent également intervenir des comédiens (pour la diction et la maîtrise de la « communication par le corps), des metteurs en scène, des consultants voire même des sophrologues pour la gestion du stress.


Des média trainings collectifs peuvent être proposés. Une approche individuelle reste néanmoins selon nous à privilégier. Compte tenu des exercices proposés, de la remise en question que cela impose parfois, un accompagnement individuel est en effet plus approprié et permet au participant de se former dans un climat de confiance et de décontraction.

1/ Connaître le fonctionnement de la presse

Trop de frustrations, de déceptions, de rendez-vous manqués s’expliquent par une mauvaise connaissance du fonctionnement des médias et par une incompréhension des exigences et méthodes des journalistes.
Ainsi, savoir comment est organisée une rédaction, comprendre ce qui préside aux choix des sujets, pouvoir anticiper leurs contraintes horaires comme leurs contraintes en terme de format (écrit ou son), être capable d’appréhender leur déontologie, bref comprendre leurs attentes est essentiel pour réussir ses relations presse.
Evidence pour certains, la pratique montre pourtant que la pédagogie n’est pas toujours inutile en la matière.

2/ La mise en situation

Apprendre à bien placer sa voix et son regard, à maîtriser sa gestuelle, sa locution, sa respiration mais également à proposer des réponses claires, adaptées à la question ou encore savoir rebondir sur une question sensible : voilà l’objectif de la formation.
Pour cela rien de tel que la mise en situation puis son décryptage. Le formateur va donc placer le participant en situation réelle et l’interviewer sur des sujets (connus à l’avance ou non), il lui posera éventuellement quelques questions pièges et le poussera dans ses retranchements. Généralement ces interviews sont filmées puis décryptées par le formateur pour en pointer les faiblesses.
Seront analysées pour être améliorés, tous les défauts qui affaiblissent le message et la personne qui en est porteuse, l’image que l’interviewé aura donné de lui-même et de son cabinet mais également le degré de compréhension et d’attention de l’intervieweur.
A l’issue d’une séance réussie de media training, chacun devrait arriver plus détendu et plus sûr de lui devant les journalistes, convaincu de l’intérêt de les rencontrer et sûr de l’impact que de tels entretiens peuvent présenter... Un défi de plus à relever !

 

Forum anti-corruption de l’OCDE

- 418 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 583 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Forum anti-corruption de l’OCDE

- 418 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Shake the Law, 2e édition

- 472 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Concentrations en 2020

- 445 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

LCB/FT : un nouvel outil

- 485 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne