Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Comment allier communication et formation obligatoire ?

Par Sabrina Tantin, consultante communication - JuricommunicationSabrina Tantin, consultante communication - Juricommunication - s.tantin@juricommunication.com

Quel rapport entre les relations presse et la formation obligatoire des avocats me direz-vous ? Si la formation obligatoire des avocats est… obligatoire, contrairement aux relations presse, sachez que vos articles vous permettent de déduire des heures de formation obligatoires...

La formation obligatoire
Non, vous n’échapperez pas aux heures de formation obligatoires inhérentes à votre profession. L’article 21 de la loi du 11 février 2004 impose la formation continue à tous les avocats inscrits aux tableaux des Ordres.

Pour rappel, la formation obligatoire se monte à 20 heures par an, mais vous pouvez répartir ces 40 heures de formation continue obligatoire sur deux années au gré de vos disponibilités pendant cette période biennale.

En matière de relations presse, tous les articles et ouvrages rédigés peuvent être comptabilisés dans les heures de formation
Les relations presse constituent un canal incontournable pour asseoir la notoriété d’une structure ou d’une personne. Bien qu’elles constituent une activité chronophage, les professionnels du droit et du chiffre ont compris que le développement de leur notoriété pouvait augmenter leur chiffre d’affaires. Les relations presse peuvent prendre plusieurs formes : interviews, communiqués de presse ou rédaction d’articles. Tous les outils et supports (web, papier, radio, télévision) peuvent être exploités seuls, alternativement ou simultanément (cf. Fiche pratique du 18/05/12 : Les relations presse : un travail d’équipe qui nécessite un savoir-faire). Ici, seuls les articles sur supports écrits (web ou papier) peuvent être déduits des heures de formation obligatoires.

Comment déduire des articles des heures de formation obligatoires ?
Les articles que vous rédigez et publiez dans la presse peuvent être déduits des heures de formation obligatoires.

Le calcul de déduction est simple :
3 heures de formation sont équivalents à 10 000 signes, espaces compris.
Par exemple, un avocat a écrit et publié dans la presse un article de 30 000 signes (soit approximativement 12 pages word) : 30 000 signes = 3 x 10 000 signes = 9 heures de formation obligatoires à déduire.

S’il y a plusieurs auteurs : le nombre de signes est divisé par le nombre d’auteurs.
Par exemple : deux avocats du cabinet ont rédigé un article de 5 000 signes espaces compris (approximativement deux pages word).
L’avocat-auteur 1 se voit attribuer 2 500 signes ;
L’avocat-auteur 2 se voit attribuer 2 500 signes également.

Déduction limitée par les sujets des articles et conditionnée à la preuve de leur publication
Attention, seuls les articles ou ouvrages concernant le droit, la profession ou la déontologie sont déductibles des heures de formation.

Les lettres d’information interne ou externe peuvent être déduites uniquement si elles sont publiées.
Seule une publication réalisée dans la presse peut être déduite.

Ces heures sont validées par le CNB, selon plusieurs critères et ce au plus tard le 31 janvier de l’année qui suit l’année de formation.

Les sanctions prévues pour le non-respect de l'obligation de formation continue
Le législateur a décidé que la formation continue est une obligation déontologique. Les Ordres ont été chargés de faire respecter cette obligation ; ainsi le non-respect de cette obligation peut se traduire par des sanctions disciplinaires.  

Sources : CNB, RIN.

Le cabinet Racine condamné en appel

- 497 vues

Un arrêt de la cour d’appel de Paris a condamné le cabinet Racine à payer la somme de 100 000 € à l’un de ses...

Deyla Partners accueille Olivier Laffitte

- 470 vues

Deyla Partners annonce l’arrivée d’Olivier Laffitte, spécialiste du droit public des affaires, de la construction et de l’environnement.

Deyla Partners accueille Olivier Laffitte

- 470 vues

Deyla Partners annonce l’arrivée d’Olivier Laffitte, spécialiste du droit public des affaires, de la construction et de l’environnement.

Ana Brandao rejoint BDO Avocats

- 479 vues

Ana Brandao, spécialisée en droit des sociétés, rejoint BDO Avocats, cabinet du 5e réseau mondial d’audit et de...

Veil Jourde promeut

- 515 vues

Caroline Gérault est promue counsel au sein du département contentieux de Veil Jourde.

Le cabinet Racine condamné en appel

- 497 vues

Un arrêt de la cour d’appel de Paris a condamné le cabinet Racine à payer la somme de 100 000 € à l’un de ses...

Médiation franco-allemande

- 471 vues

La chambre franco-allemande de commerce et d’industrie se dote d’un centre de médiation spécialisé dans la résolution...

Avosial

- 468 vues

Lors de la séance du 6 octobre 2021, le bureau du syndicat d’avocats d’entreprises en droit social Avosial a élu, pour un mandat...

Conférence annuelle de l’AFA

- 482 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le private equity a le vent en poupe

- 522 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

The future of work

- 566 vues

Herbert Smith Freehills vient de publier la deuxième édition de son étude The future of work, qui traite notamment de l’impact...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne