Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

LES DEALS

Par LA LETTRE DES JURISTES D'AFFAIRES

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires n°1361 du 24 août 2018

Chaque semaine dans la Lettre des Juristes d’Affaires, découvrez les principales opérations de la semaine sur lesquelles sont intervenus les avocats (fusions-acquisitions, Private Equity, financement, contentieux d’affaires, restructurations d’entreprises, etc.).

Cinq cabinets sur le MBO de Juratoys

L’entreprise jurassienne Juratoys, spécialisée dans les jouets en bois, est rachetée par sa direction menée par le président Ludovic Martin, accompagnée par Argos Wityu.

Rappelons qu’Alex Brands, contrôlé par Propel Equity Partners, avait procédé au rachat de son concurrent en 2015. En signant cette acquisition, il souhaitait aider Juratoys à accélérer son développement en Amérique du Nord.

La société a généré un chiffre d’affaires de 52,5 M€ en 2017, contre 40 M€ juste avant son rachat.

Gibson Dunn & Crutcher a conseillé Propel Equity Partners, avec Bernard Grinspan et Patrick Ledoux, associés, Audrey Paul, Sandra Bouchouareb et Claire Aristide en corporate, ainsi que Jérôme Delaurière, associé, en fiscal.

Behring l’a également épaulé en IP, avec Anne-Solène Gay, associée, et Christelle Nouhaud, ainsi que Capstan avec Guillaume Bordier, associé, sur la vendor due diligence sociale.

McDermott Will & Emery a assisté Argos Wityu avec Bertrand Delafaye, associé, Louis Leroy, Tess Souquet Basiège, Emmanuelle Turek en corporate, Myrtille Lapuelle, counsel, Audrey Auzanneau en social, Laura Morelli, counsel, et Sarah Candelibes en IP, ainsi que Pierre-Arnoux Mayoly, associé, et Benjamin Briand en financement.

Arsène est intervenu en fiscalité, avec Franck Chaminade, associé, et Valentine Roulin.

Trois cabinets sur l’évolution de l’actionnariat au sein de la Semmaris

Crédit Agricole Assurances vient de racheter à Altarea Cogedim sa holding Alta Rungis, devenue Predi Rungis.

Cette dernière détient 33,4 % du capital de Semmaris, la société gestionnaire du marché de Rungis. La gouvernance de Semmaris restera inchangée. Son capital est détenu par l’État (33,34 %), Predi Rungis (33,34 %), la Ville de Paris (13,19 %), le Département du Val-de-Marne (5,60 %), la Caisse des Dépôts et Consignations (4,60 %), et les professionnels (9,93 %).

BDGS Associés a conseillé Crédit Agricole Assurances, avec Youssef Djehane, associé, François Baylion et Benjamin Saada en M&A, ainsi que Nelson Da Riba sur les aspects fiscaux.

Weil, Gotshal & Manges a conseillé Altarea Cogedim, avec Yannick Piette, associé, et Romain Letard.

De Pardieu Brocas Maffei l’a également épaulé, avec Emmanuel Chauve, associé, et Arthur Escudier en fiscal.

Trois cabinets sur le rachat de Sushi Shop par Amrest

Le groupe de restauration AmRest Holdings acquiert la totalité du capital de Sushi Shop, notamment auprès de Grégory Marciano, dirigeant et cofondateur, et Naxicap Partners. La société est valorisée 240 M€.

Grégory Marciano et Adrien de Schompré, le directeur des opérations de Sushi Shop, seront rémunérés en actions AmRest pour une valeur de 13 millions. Ils conserveront par ailleurs leurs fonctions respectives une fois la reprise effectuée.

L’accord prévoit également un complément de prix d’au plus 10 millions, conditionné à la réalisation de certaines performances financières sur l’exercice 2018. En revanche, l’opération signe la sortie de Naxicap Partners, minoritaire depuis ses investissements de 25 M€ et de 10 M€ en 2011 et 2013.

AmRest détient quelque 1 700 établissements dans 16 pays. Il est notamment l’un des principaux franchisés des chaînes américaines Burger King, KFC, Pizza Hut et Starbucks.

Après avoir participé à la levée de série C de 115 M€ de la start-up barcelonaise Glovo et procédé au rachat de la chaîne de burgers espagnole Bacoa en juillet, l’acquisition des 160 restaurants de Sushi Shop renforcerait son portefeuille avec une marque propriétaire bien établie dans le segment du sushi.

Dentons a conseillé AmRest Holdings, avec Olivier Genevois, associé, Paul Sautier en corporate, Véronique Lagarde, associée, Déborah Gelblat en immobilier, David Masson, associé, Charlotte Texier en IP, Katell Déniel-Allioux, associée, François Troadec en social, ainsi qu’Emmanuelle van den Broucke, associée, et Alexia Delaunay en antitrust.

Weil Gotshal & Manges a épaulé les fondateurs de Sushi Shop, avec Frédéric Cazals, associé, Michael Doumet et Lise Laplaud. Edge Avocats a accompagné Naxicap Partners, avec Matthieu Lochardet, associé, Stéphanie Dourdin et Alison Dargon en corporate et fiscal. 

Coblence et Pinsent sur le rachat de Mecatherm par Unigrains

Unigrains est entré en négociations exclusives avec Wendel en vue du rachat de la totalité du capital de Mecatherm.

Le spécialiste mondial des lignes de production automatiques à destination des boulangeries industrielles est valorisé 120 M€. Wendel devrait recevoir environ 83 M€.

Unigrains détiendrait la quasi-totalité du capital aux côtés du management, constitué en 2015 autour d’Olivier Sergent. Avec cette acquisition, Unigrains souhaite conforter sa position dans la chaîne de valeur de la filière céréalière.

Coblence & associés a accompagné Unigrains, avec Alexandre Brugière et Pierre-Antoine Dubecq, associés, et Sophie Duval, en corporate, Olivier Couraud, associé, et Philippe Schlegel, en fiscal, Laurent Guardelli, associé, et Léa Fonseca, en social, Mélanie Erber, associé, et Sacha Bettach en IP/IT, ainsi que Frédéric Coppinger, associé, et François-Xavier Piollat en immobilier. L’équipe juridique de Wendel conduite par Sébastien Willerval, directeur juridique, est assistée par Pinsent Masons, avec Pierre François, associé, Catherine Mandon et Ali Hilass en corporate, ainsi que Jean-François Rage, associé, et Coline Bied-Charreton en social.

Trois cabinets sur le rachat d’Ambre Délice par Perwyn

Perwyn, société d’investissement basée à Londres, vient de racheter à l’IDI et aux dirigeants-fondateurs Jean-Daniel Hertzog et Frédérique Hertzog, le groupe Ambre Délice, plus connu sous sa marque Isla Délice.

Créée en 1990, cette pionnière du marché Halal commercialise plus de 250 références en charcuterie, surgelés et solutions repas.

Accompagné par l’IDI depuis 2015, son chiffre d’affaires a crû de plus de 40 % pour s’établir à plus de 70 M€ l’an dernier. Cette nouvelle opération va permettre à la société de poursuivre sa stratégie de croissance autour de l’équipe de management historique.

Eversheds Sutherland a assisté Perwyn, avec Sébastien Pontillo, associé, et Mikaël Brainenberg en corporate, Jacques Mestoudjian, associé, en fiscal, Sophie Perus, associée et Blandine Geny en financement, Philippe Despres, associé, et Charlotte Bernier en social, ainsi qu’Eric Métais, associé, et Clémence Hautbois en immobilier.

Nabarro & Hinge a conseillé les prêteurs, avec Jennifer Hinge, associée, et Sarah Sadeg.

Hogan Lovells a épaulé les cédants, l’IDI et les dirigeants fondateurs d’Ambre Délice, avec Stéphane Huten, associé, Arnaud Deparday et Alexandre Jeannerot en corporate.

Trois cabinets sur la levée de MDoloris Medical System

Mdoloris Medical Systems lève 9 M€ auprès de XAnge (Siparex), investisseur historique, et de Seventure Partners.

Fondée en juin 2010, après 23 années de recherches académiques, la start-up fabrique des appareils médicaux capables de mesurer, de manière continue et non-invasive, la douleur ressentie par le patient, afin d’aider les cliniciens à administrer la dose adéquate de drogues antidouleur, en évitant les sous ou surdosages.

À l’heure actuelle, Mdoloris commercialise ses produits dans 62 pays, avec des partenariats cliniques dans plus de 300 hôpitaux universitaires.

Moisand Boutin & Associés a conseillé Siparex, avec Jean-Philippe Jacob, associé, et Eric du Peloux, counsel.

Fiducial Legal By Lamy a assisté Seventures Partners, avec Misha Raznatovich, associé, et Clotilde Mouchel.

Bignon Lebray a épaulé Mdoloris, avec Thomas Buffin, associé, et Tanguy Dubly.

Quatre cabinets sur l’acquisition de GoCater par ezCater

EzCater, plateforme digitale de mise en relation traiteurs-entreprises basée à Boston, fait l’acquisition de son homologue français GoCater.

Rappelons qu’en juin dernier, ezCater a bouclé un tour de table de 100 M$, auprès de Wellington Management Company et des investisseurs historiques Iconiq Capital et Insight Venture Partners, pour accélérer son développement et financer son expansion internationale.

Cette acquisition permet ainsi à ezCater de réaliser sa première implantation en Europe, la plateforme GoCater étant disponible en France et en Allemagne.

Lancée en décembre 2016 par Stephen Leguillon et Giorgio Ricco, GoCater est une division découlant de la start-up La Belle Assiette, dédié à la réservation de services traiteurs en entreprise.

Foley Hoag a conseillé ezCater avec, à Paris, Frédéric Cohen, associé, et Alexandre Pla en corporate, Catherine Muyl, associée, et Marion Cavalier en IP.

Cazals Manzo Pichot l’a également épaulé, avec Romain Pichot, associé, et Aurélie Urvois en fiscal, ainsi que Charles Russell Speechlys, avec Kim Campion, associé, et Laure de Ganay en social.

Bold Avocats a assisté GoCater, avec Serge Vatine, associé, Jade Rusdev et Elhame Hmaimid.

Deux cabinets sur l’IPO de Pinduoduo

Deux ans et onze mois auront suffi à Pinduoduo, depuis sa création en septembre 2015, pour faire son entrée au Nasdaq.

Il s’agit de la cotation la plus rapide d’une société internet chinoise. L’entreprise a même sonné la cloche simultanément à Shanghai – ce qui n’était jamais arrivé dans l’histoire du Nasdaq ­– et à New York, le 26 juillet 2018, pour marquer l’ouverture des marchés et le début de sa cotation.

Le cours a été fixé à 19 dollars pour une valeur d’entreprise totale de 24 milliards de dollars. Cette valorisation représente à peu de chose près Snapchat et Dropbox réunis. Rappelons que Cathay Innovation a été l’un des premiers à investir dans l’entreprise dans le cadre d’une levée de fonds de série B en 2016. Si le cours a pris environ 40 % le premier jour, le régulateur chinois du commerce a ouvert une enquête à son encontre une semaine après l’IPO. Plusieurs marques ont accusé la plateforme de vendre des produits d’imitation et des contrefaçons. Des accusations qui ont fait chuter de près de 20 % le titre de la plateforme depuis son entrée à la Bourse de New York, atteignant 19,19 dollars le 3 août.

À Pékin, Latham & Watkins a assisté Pinduoduo.

Baker McKenzie a conseillé Cathay Innovation, avec Matthieu Grollemund, associé, et Steven Canner.

Quatre cabinets sur l’acquisition d’Elevo par Kiloutou

Kiloutou poursuit son expansion en Italie grâce à l’acquisition d’Elevo, spécialisée dans la location de plateformes aériennes et élévateurs télescopiques dans la zone de Bergame, Brescia et Milan, auprès de ses actionnaires dont Sergio Gualandris, fondateur et directeur général de la société.

Forte de 23 salariés, Elevo propose à des professionnels une flotte de plus de 500 machines d’élévation allant jusqu’à 100 mètres. Rappelons qu’en janvier dernier, PAI Partners et Sagard ont cédé Kiloutou à HLDI, holding d’investissement de la famille Dentressangle, et HLD Europe, le fonds entrepreneurial créé par Jean-Bernard Lafonta, également gestionnaire d’HLDI.

Dans la continuité de la reprise des sociétés Cofiloc et Euronol en juillet 2017, cette nouvelle acquisition permet à Kiloutou de poursuivre son plan de développement à l’international en renforçant sa présence de spécialiste en Lombardie, région stratégique pour la location de matériel en Italie.

CastaldiPartners a conseillé Kiloutou, avec Pietro Orzalesi, associé, et Lisa-Alice Julien.

En Italie, Caffi Maroncelli e Associati a assisté les cédants en corporate, ainsi que Scalvedi Nosari e Associati en fiscal.

PwC TLS Avvocati e Commercialisti a réalisé la due diligence juridique et fiscale.

Image

Cinq cabinets sur le MBO de Juratoys

- 1017 vues

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires n°1361 du 24 août 2018
L’entreprise jurassienne Juratoys, spécialisée dans...

Forum anti-corruption de l’OCDE

- 418 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 578 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Forum anti-corruption de l’OCDE

- 418 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Shake the Law, 2e édition

- 470 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Concentrations en 2020

- 445 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

LCB/FT : un nouvel outil

- 485 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne