Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

« Nous sommes entrés dans l’ère numérique et les MARC doivent s’adapter »

Par Delphine Iweins

Image
Sophie Henry, déléguée générale du CMAP


Le Centre de médiation et d’arbitrage de Paris (CMAP) promeut depuis de nombreuses années l’utilisation des modes alternatifs de règlements des conflits (médiation et arbitrage) qui n’échappent pas à la concurrence des startup proposant des services en ligne à moindre coût. Entretien avec Sophie Henry, déléguée générale du CMAP.

Les entreprises ont-elles pris conscience de l’intérêt des modes alternatifs de règlements des conflits ?
Sophie Henry : L’anticipation et le règlement des conflits sont de plus en plus intégrés dans la stratégie globale de l’entreprise. Les entreprises font valoir la question des voies de résolution alternative dans le cadre de leur politique RSE.

Près d’une centaine ont d’ailleurs signé la Charte de la médiation interentreprises créée en novembre 2005 à l’initiative de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris Ile-de-France en partenariat avec le ministère de l’Économie et des Finances. Par cette charte, les entreprises se sont engagées, lorsqu’elles se trouveront dans une situation de recourir à un processus de résolution amiable du litige, pouvant mener à un contentieux ou qu’elles seront attraites dans une procédure contentieuse, de proposer la médiation, chaque fois que cela est possible. Elles ont également pris l’engagement de former leurs collaborateurs à la médiation pour les sensibiliser au process.

Même si ce « réflexe médiation » n’est pas encore systématique, les juristes ont davantage intégré que ce peut être un outil efficace qui permet de réduire les coûts


Même si ce « réflexe médiation » n’est pas encore systématique, les juristes ont davantage intégré que ce peut être un outil efficace qui permet de réduire les coûts et surtout les délais d’une procédure judiciaire et de surcroît peut préserver la relation avec le partenaire commercial, ce qui est fondamental pour les entreprises.

Quant à l’arbitrage, il est utilisé de manière très courante en matière internationale, c’est le mode normal de règlement des conflits. En matière nationale, cela dépend du type et de taille des entreprises : dans le domaine de la distribution, de la franchise, de l’assurance par exemple, l’arbitrage est couramment utilisé en droit interne.

Quels sont les principaux obstacles encore rencontrés ?
S.H. : Malgré l’immense travail de sensibilisation, notamment en médiation, certains acteurs ne connaissent pas encore bien les MARD et n’en ont pas eu l’expérience. Par méconnaissance du process, ils n’osent pas y recourir et avancent des arguments comme « La médiation est un signe de faiblesse », « Il est trop tard, nous avons négocié en vain, un médiateur n’y changera rien », « C’est une perte de temps », « Mon dossier est excellent, je vais gagner mon procès ».

En matière d’arbitrage, l’affaire Tapie n’a pas été notre meilleur atout ! Elle a donné l’image d’une justice opaque réservée à des initiés…


En matière d’arbitrage, l’affaire Tapie n’a pas été notre meilleur atout ! Elle a donné l’image d’une justice opaque réservée à des initiés…

Comment le CMAP les accompagne ?
S.H. : Nous proposons des formations à la médiation et l’arbitrage à Paris, mais aussi en région et à l’international. Nous organisons également des sessions en partenariat avec des grandes écoles et des universités. Nous avons même créé un Diplôme Universitaire en partenariat avec l’université de Bretagne Sud dont la première session se tiendra de mars à juin 2017.

Nous avons conclu un partenariat avec l’ESCP Europe avec la certification de médiateur ESCP Europe / CMAP. Une fois que les médiateurs ont suivi la formation, ils peuvent obtenir la certification d’une grande école qui légitime leur travail et leur parcours de formation.

Nous sensibilisons aussi les prescripteurs, les entreprises et les pouvoirs par différentes réunions d’informations, de colloques et actions de lobbying.

Enfin, le CMAP se met à la disposition des entreprises pour encadrer les procédures de médiation et d’arbitrage. Ces services passent par le choix du médiateur et de l’arbitre et par l’intervention de trois juristes dédiés à temps plein à la supervision des procédures.

Comment le CMAP fait face à l’essor de legal startup proposant des services d’arbitrage et de médiation à moindre coût ?
S.H. : Nous sommes entrés dans l’ère numérique et les MARC doivent bien sûr s’adapter, comme tous les autres secteurs de l’économie. Nous sommes tout à fait conscients de l’importance de travailler à cette révolution numérique, mais celle-ci ne peut pas être globale comme le proposent ces plateformes.

La saisine d’un centre de médiation et d’arbitrage pourra ainsi être digitalisée, mais il me semble que la communication avec les arbitres et les médiateurs doit être maintenue


La saisine d’un centre de médiation et d’arbitrage pourra ainsi être digitalisée, mais il me semble que la communication avec les arbitres et les médiateurs doit être maintenue. Elle constitue la richesse des modes alternatifs, son essence même, tant en arbitrage qu’en médiation.

En ce qui concerne les coûts, le positionnement du CMAP nous paraît bon, nos tarifs sont tout à fait adaptés aux enjeux des litiges et à la taille des entreprises. Tant les entreprises que les avocats en sont conscients : tout service « sur mesure » et de qualité a un coût.

Quels sont les projets du CMAP pour 2017 ?
S.H. : Nous allons travailler à la digitalisation de l’offre du CMAP et nous étoffons notre offre de services à la médiation de la consommation. Nous continuons notre développement en région et organisons comme chaque année le concours de la médiation du 20 au 23 mars 2017 et le concours arbitrage avec un colloque d’ouverture le 15 mai 2017 « De la liberté à l’efficacité ». L’année 2017 offrira de concrétiser nos efforts entrepris avec une législation qui a fait des MARC un axe fort de transformation des contentieux.

La révolution culturelle tant attendue serait-elle enfin en marche ?

Bénédicte Lenguin, DJ d’Alpine

- 404 vues

Alpine annonce la nomination de Bénédicte Lenguin comme directrice juridique et membre du comité de direction de la marque.

Shearman & Sterling nomme deux counsels

- 407 vues

Shearman & Sterling annonce la promotion d’Aymeric Robine et de Pierre Tardivo, en qualité de counsels, respectivement au sein des départements…

ZAN : le defi de demain

- 424 vues

La loi Climat et Résilience impose de repenser l’aménagement du bâti et des infrastructures, afin de les concilier avec la préservation…

Rivière Avocats Associés coopte

- 426 vues

Rivière Avocats Associés, spécialisé en droit de l’immobilier, a n n o n c e l e s cooptations de quatre associés,…

LE TOP 40 des AVOCATS DU CAC 40

- 1341 vues

Pour la deuxième année consécutive, le magazine Forbes publie, en partenariat avec la LJA , une enquête sur les 40 avocats…

Cinq cabinets sur le LBO de Valiantys

- 435 vues

Keensight Capital prend une participation majoritaire au capital de Valiantys, dans le cadre d’un LBO structuré avec l’équipe…

Julia Kalfon rejoint Squair

- 482 vues

Squair renforce son équipe contentieux, avec l’arrivée de Julia Kalfon comme associée.

Cassandre Porgès intègre Hogan

- 518 vues

Hogan Lovells renforce sa pratique bancaire et financement, avec l’arrivée de Cassandre Porgès en qualité d’associée.…

Squair s’implante à Aix-en-Provence

- 524 vues

Après l’ouverture de bureaux à Bordeaux, Nantes et Lyon (cf. LJA 1541), Squair renforce cette fois-ci sa présence dans le Sud-Est…

Fabrice Veverka rejoint Willkie Farr

- 708 vues

Quelle trajectoire de carrière pour Fabrice Veverka ! À 43 ans, l’avocat va rejoindre, dans les prochaines semaines, le cabinet Willkie…

Lancement du cabinet d&a partners

- 708 vues

Le développement de la blockchain et le Web3 sont au coeur de toutes les attentions. Si l’offre juridique est principalement portée…

Création de Maco Avocats

- 554 vues

Nathalie Maire et Mélanie Conoir créent Maco Avocats, un cabinet dédié au droit social. Les fondatrices conseillent les entreprises…

Pierre-Emmanuel Frogé rejoint BCLP

- 614 vues

Bryan Cave Leighton Paisner annonce l’arrivée de Pierre-Emmanuel Frogé, en qualité de counsel, pour développer la pratique…

Squair ouvre un bureau à Lyon

- 700 vues

Quelques semaines après son troisième anniversaire, Squair renforce sa présence régionale, avec l’ouverture d’un…

L'agenda de la semaine - n°1525

- 3143 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Naissance de la legaltech White Alert

- 3359 vues

Le cabinet Ayache propose un dispositif numérique de lancement d’alertes conforme à la loi Sapin 2, qui impose aux entreprises de…

Consultation publique de l’AMF

- 3288 vues

L’Autorité des marchés financiers a fait le constat d’une augmentation encore trop lente de la proportion des fonds d’investissement…

Fieldfisher x Euronext

- 3752 vues

Fieldfisher est partenaire d’Euronext dans le cadre du déploiement de la nouvelle édition de son programme FamilyShare, destiné…

Mémoires d’un avocat international

- 3856 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Violations du RGPD

- 3372 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté…

Abandon du projet DataJust

- 3690 vues

Selon une information du site acteurspublics.fr, qui n’a pas encore été confirmée par la Chancellerie, le développement…

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne