Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

La SELARL Huglo Lepage devient Atmos Avocats

Par LA LETTRE DES JURISTES D'AFFAIRES

Paru dans La Lettre des Juristes d’Affaires, N°1330/1331 du 18/12/2017

C’est LA surprise de cette fin d’année 2017. Corinne Lepage et Christian Huglo s’apprêtent à se retirer de la structure fondée en 1969.

La SELARL Huglo Lepage changera donc de nom au 1er janvier prochain pour devenir Atmos Avocats. Une dénomination de fantaisie qui est bien sûr un clin d’œil à l’environnement mais qui reflète surtout « la modernité, l’esprit jeune et dynamique de l’équipe », expliquent les associés. Ils sont quatre, entourés d’une douzaine de collaborateurs, installés au 81 rue de Monceau. Alexandre Moustardier est spécialiste en droit de l’environnement et en urbanisme. Marie-Pierre Maître intervient principalement en droit de l’environnement, ainsi qu’en droit de la santé et de la sécurité au travail. François Braud se consacre au droit public des affaires, notamment aux contrats publics.

Julien Girard intervient principalement dans l’élaboration et l’exécution des contrats publics, dans la gestion des risques industriels, ainsi qu’en droit de la construction et de l’immobilier. « Nous exerçons depuis une vingtaine d’années ensemble. Nous nous connaissons bien et nous inscrivons notre démarche dans la continuité de l’histoire Huglo Lepage que nous avons largement contribuée à écrire », explique Alexandre Moustardier. La séparation tient à la dualité historique du cabinet entre une pratique associative et une autre industrielle, qui s’est révélée avec le temps moins acceptable par les clients car source de conflits d’intérêts.

Atmos Avocats se positionne donc auprès d’une clientèle industrielle, comme un cabinet de niche leader sur trois secteurs d’activités : l’environnement, l’urbanisme et la construction ainsi que le droit public des affaires. Chacun des pôles d’activités est organisé avec une équipe de collaborateurs spécialisés. Le lien entre les pôles étant fait par les associés. « Plus nous serons spécialisés et organisés en interne, plus nous serons en capacité de répondre rapidement aux clients », soutien Marie-Pierre Maître. Julien Girard ajoute : « Cette départementalisation nous assure de connaître parfaitement nos clients, leur fonctionnement et leurs attentes. Le technicien du droit doit avoir une approche métier et n’être pas uniquement un expert de la matière juridique ». Et le slogan du cabinet de refléter cette approche de travail : « Acteurs du droit, par excellence ».

Ollyns poursuit sa croissance

- 527 vues

Le cabinet Ollyns, fondé en septembre dernier par David Pitoun et Cyrille Garnier, annonce l’arrivée d’Anne-Laurence Faroux,...

Ydès renforce son social

- 452 vues

Ydès annonce l’arrivée, à Paris, d’Harold Berrier en qualité d’associé.

Campus AFJE

- 439 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le recrutement juridique augmenté

- 483 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Prix du Livre Planète Social 2020

- 436 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne