Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

La réforme de la prescription en matière pénale adoptée par les députés

Par Miren Lartigue


Les quatre articles de la proposition de loi portant réforme de la prescription en matière pénale, déposée le 1er juillet 2015 par les députés Alain Tourret (Radicaux de gauche) et Georges Fenech (Les Républicains), ont été adoptés par les députés le 10 mars, en première lecture, sans aucune voix contre.


Le garde des sceaux, Jean-Jacques Urvoas, a apporté le soutien du gouvernement à ce texte qui double les délais de prescription pour les crimes (vingt ans contre dix aujourd’hui) et les délits (six ans au lieu de trois). « Georges Fenech et moi-même avons voulu simplifier le droit de la prescription et le repenser de fond en comble, a expliqué le rapporteur, Alain Tourret, lors de l’examen du texte par la commission des Lois. En la matière, nous avons constaté que la France était une exception dans le monde. La plupart des pays de common law ne font pas jouer de prescription. Cette proposition de loi est sans doute le dernier texte que nous votons avant l’imprescriptibilité. Si, pour notre part, nous sommes persuadés qu’il faut une prescription, cette dernière ne doit pas être un moyen général d’impunité. Elle constitue plutôt une exception au principe qui veut que l’on réponde de ses actes. »

Concernant les infractions à caractère économique ou financier, tels l’abus de confiance ou l’abus de biens sociaux, la proposition de loi entérine la jurisprudence contra legem de la Cour de cassation, qui reporte le point de départ de la prescription au jour où les faits sont apparus et ont pu être constatés dans des conditions permettant l’exercice de l’action publique.

Lire : la proposition de loi (telle qu’adoptée par l’Assemblée nationale)

M.L.

 

Ollyns poursuit sa croissance

- 522 vues

Le cabinet Ollyns, fondé en septembre dernier par David Pitoun et Cyrille Garnier, annonce l’arrivée d’Anne-Laurence Faroux,...

Ydès renforce son social

- 452 vues

Ydès annonce l’arrivée, à Paris, d’Harold Berrier en qualité d’associé.

Campus AFJE

- 437 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Le recrutement juridique augmenté

- 480 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Prix du Livre Planète Social 2020

- 436 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne