Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

BOPS se réinvente et devient ORPA Legal

Par LA LETTRE DES JURISTES D'AFFAIRES

Paru dans La Lettre des Juristes d’Affaires, N° 1321 du 16/10/2017

Après le départ de l’équipe de Christian Bouckaert, le B de BOPS (cf. LJA n° 1320), le cabinet se réinvente. Les deux associés restant dans la structure ont ainsi décidé de poursuivre leur activité sous une nouvelle dénomination : Selarl Ormen Passemard ORPA Legal. Mêmes locaux – au 47 rue Dumont d’Urville, dans le seizième arrondissementmême activité, les contentieux techniques, et une clientèle fidèle. Du nouveau dans l’ancien, pourrait-on en conclure. Rémi Passemard conseille les compagnies d’assurance, les institutions financières et des grands groupes, principalement en matière de contentieux commercial, de droit des assurances et de droit bancaire et financier. Pascal Ormen, qui a débuté sa carrière comme courtier en assurances spécialisé dans l’assurance vie et les produits dérivés, intervient notamment auprès des grands acteurs du marché de l’assurance sur des problématiques de risques industriels, de responsabilité professionnelle, de responsabilité après-livraison, de responsabilité médicale et de droit de la construction. Ils sont assistés d’une dizaine de collaborateurs, mais des recrutements sont d’ores et déjà prévus en 2018. On rappellera que le cabinet BOPS avocats avait été crée en 2014 par une équipe issue du cabinet Norton Rose. Il était devenu l’une des rares boutiques françaises avec une telle notoriété technique à l’international.

Création du cabinet Nexa Avocats

- 472 vues

Anne-Lise Chagneau et Mallory Labarrière fondent Nexa Avocats, une boutique de droit fiscal qui opère la jonction entre la fiscalité...

DAYONE DAY ONE

Le Covid, nouveau risque juridique

- 455 vues

Le cabinet de conseil Day One vient de publier son Baromètre 2020 des risques juridiques des sociétés du CAC 40, qui synthétise...

Deux cabinets sur la cession de CGRM

- 436 vues

Soucieux de se recentrer sur son cœur de métier, Gras Savoye Willis Towers Watson est en négociations exclusives avec SPVie Assurances...

Deux cabinets sur la cession de CGRM

- 436 vues

Soucieux de se recentrer sur son cœur de métier, Gras Savoye Willis Towers Watson est en négociations exclusives avec SPVie Assurances...

Création du cabinet Nexa Avocats

- 472 vues

Anne-Lise Chagneau et Mallory Labarrière fondent Nexa Avocats, une boutique de droit fiscal qui opère la jonction entre la fiscalité...

Création du cabinet Ollyns

- 697 vues

Le cabinet Ollyns ouvre ses portes à Paris, au 29, rue Fortuny, dans le dix-septième arrondissement.

DAYONE DAY ONE

Le Covid, nouveau risque juridique

- 455 vues

Le cabinet de conseil Day One vient de publier son Baromètre 2020 des risques juridiques des sociétés du CAC 40, qui synthétise...

Pierre Gide, une vie d’avocat

- 425 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne