Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Lutte contre le blanchiment : les CARPA dans le viseur de Tracfin

Par Miren Lartigue

Au cours d’une table ronde organisée le 14 octobre dernier à Paris à l'occasion du Congrès des avocats, le directeur de Tracfin, Bruno Dalles, a réaffirmé sa volonté d’obtenir que la cellule antiblanchiment bénéficie d’un droit de communication de certaines informations par les Caisses autonomes des règlements pécuniaires des avocats (CARPA). Une réforme qu’il souhaite voir aboutir à l’occasion de la transposition de la 4e directive européenne sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, dont l’ordonnance doit être publiée dans quelques semaines.

Un service secret et un mécanisme protecteur. « Je dirige un service secret, chargé de protéger les informations qui nous sont transmises », a déclaré Bruno Dalles, directeur de Tracfin, invité à participer à une table-ronde du Congrès des avocats, placé cette année sous le thème “L'avocat, le secret et la transparence”. « La déclaration de soupçon n'est pas une déclaration de certitude, on ne demande pas une preuve, on demande des indices », a-t-il rappelé. Pour les professions assujetties, « le mécanisme de la déclaration de soupçon est protecteur » puisque « l’origine de la source est protégée », « le système informatique est sécurisé », et « quand nous exploitons ces informations, personne n’en connaît l’origine, pas même l’autorité judiciaire ». Enfin, « celui qui fait la déclaration bénéficie d’une immunité », a-t-il ajouté. Et de conclure que le dispositif antiblanchiment actuel assure « un équilibre qui permet de concilier transparence, secret et régularité juridique ».

Un droit de communication. « Je ne suis pas surpris du peu de déclarations transmises par les avocats », a poursuivi Bruno Dalles. À cela plusieurs explications, selon lui : « le champ réduit de la déclaration de soupçon », « la structure des cabinets qui ne leur permet pas d’avoir des systèmes de contrôle » efficients, et le fait que « les CARPA assurent ce rôle de prévention sur les fonds qui transitent par elles ». Mais « les établissements financiers qui gèrent les comptes des CARPA n'exercent pas le même niveau de contrôle quand il s’agit de professions assujetties » et « la CARPA peut être instrumentalisée », a-t-il pointé, avant de déclarer : « on ne veut pas aller jusqu’à assujettir tout de suite les CARPA (…) mais il faut permettre à Tracfin d’avoir un droit de communication de certaines informations par les CARPA. » Une position que le directeur de Tracfin a déjà explicitée en avril dernier au cours d’une rencontre organisée par l’Union nationale des CARPA (UNCA).

Le compte à rebours est lancé. Concernant la transposition de la quatrième directive antiblanchiment, « l’ordonnance est prête », a-t-il déclaré, et sa publication est prévue début décembre prochain. Parmi les dispositions impactant les professions assujetties, le texte prévoit notamment « le renforcement de l’obligation de faire une analyse de risque », « une définition de la notion de personnes politiquement exposées » plus précise que celle qui figure dans la directive, « la création d’un nouveau fichier des bénéficiaires économiques », et enfin, « si le Conseil national des barreaux le valide, il y aura peut-être une disposition permettant de remonter le fil bancaire avec les CARPA ». « Le compte à rebours est lancé », a conclu Bruno Dalles.

CMS FLA coopte cinq associés

- 426 vues

CMS Francis Lefebvre Avocats annonce la cooptation de cinq nouveaux associés au 1er janvier 2021.

Jeantet accueille Stephen Walters

- 441 vues

Stephen Walters rejoint Jeantet en qualité d’associé, afin de compléter l’offre internationale du pôle Corporate,...

Trois cabinets sur la reprise de Labelys

- 438 vues

Pour refinancer partiellement son endettement et poursuivre son essor, le créateur, concepteur et imprimeur d’étiquettes Labelys accueille...

CMS FLA coopte cinq associés

- 426 vues

CMS Francis Lefebvre Avocats annonce la cooptation de cinq nouveaux associés au 1er janvier 2021.

Jeantet accueille Stephen Walters

- 441 vues

Stephen Walters rejoint Jeantet en qualité d’associé, afin de compléter l’offre internationale du pôle Corporate,...

Bougartchev Moyne Associés coopte

- 470 vues

Quatre ans après sa création et pour soutenir la dynamique de croissance de ses activités de contentieux commercial et de droit des...

Dépositaires centraux de titres

- 410 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Quels changements en 2021 ?

- 453 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne