Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Fiscalité : Bercy annonce 33 milliards d'économie pour les entreprises en 2016

Par Laurence Garnerie

Image
Michel Sapin et Christian Eckert lors de la présentation du budget 2016©LJA


Le gouvernement veut créer un souffle "d'air frais" pour les entreprises. Michel Sapin l'a en effet affirmé lors de la présentation du projet de loi de finances à la presse, le 30 septembre 2015, juste avant son adoption en conseil des ministres.

Assurant que 2016 serait l'année de la reprise, le ministre des Finances a annoncé qu'au total, les mesures en faveur des entreprises représenteraient 33 milliards d'euros en 2016, et 41 milliards en 2017.

Ces mesures se répartiront entre :
- la poursuite du Crédit d'impôt sur la compétitivité et l'emploi (CICE) ;
- la mise en oeuvre de la 2e étape du pacte de responsabilité qui sera inscrite dans projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2016 et qui comprendra des allègements de cotisations allant jusqu'à 3,5 SMIC à partir du 1er avril, la fin de la contribution exceptionnelle d'impôt sur les sociétés, et une hausse du niveau de l'abattement de la C3S (contribution sociale de solidarité des sociétés) ;
- et, enfin, la mise en oeuvre des plans TPE-PME (dont le suramortissement sur les investissements, effectif depuis le 15 avril).

Fraude fiscale
Par ailleurs, le ministre des Finances a réaffirmé sa volonté de lutter contre la fraude fiscale. Il a ainsi annoncé la mise en place dans les deux prochaines années de logiciels de caisses sécurisés pour empêcher l'effacement de certaines transactions destiné à échapper notamment à la TVA. Les obligations déclaratives des entreprises en matière de prix de transfert entre sociétés d'un même groupe seront en outre renforcées. Enfin, concernant le commerce sur Internet et les ventes à distance pour l'Hexagone, le seuil au-delà duquel la TVA est due pour la France sera abaissé.

À noter que Michel Sapin s'est félicité que la partie fiscale du projet de loi de finances ne comprenne cette année que 23 articles et aucune "surprise" . "En matière de fiscalité, la stabilité est un atout" , a-t-il reconnu. Les entrepreneurs n'auraient pas dit mieux .

L.G.

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 476 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Concentrations en 2020

- 429 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 476 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Concentrations en 2020

- 429 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

LCB/FT : un nouvel outil

- 465 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne