Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Les tribunaux de commerce suspendent leur activité à partir du 11 mai

Par Miren Lartigue

Réunis par la Conférence générale des juges consulaires de France le 30 mars dernier, les présidents des 134 tribunaux de commerce ont décidé à la quasi unanimité de suspendre toute activité juridictionnelle à compter du lundi 11 mai pour protester contre plusieurs dispositions du projet de loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances.

Porte close à Bercy et douche glacée.

"Nous n'avons jamais été consultés par Bercy sur ce texte, nous en avons ras-le-bol de ces décisions prises sans aucune connaissance du terrain", a déclaré Yves Lelièvre, président de la Conférence générale des juges consulaires de France, au cours d'une conférence de presse qui a suivi l'annonce du mouvement. "Nous avions réussi à faire modifier le texte en fonction de nos demandes en commission spéciale au Sénat, et le gouvernement a déposé un amendement en séance pour revenir au texte initial, cela nous a fait l'effet d'une douche glacée", poursuit-il. Un amendement gouvernemental qui a au final été rejeté en séance par les sénateurs. Mais les juges consulaires n'entendent pas relâcher la pression avant les discussions en commission mixte paritaire et le probable retour en nouvelle lecture devant l'Assemblée nationale. "Trop de défiance a été exprimée à notre égard, nous n'avons plus confiance...", ajoute-il. "Certains juges consulaires envisagent de démissionner" si les réformes sont adoptées telles que le ministère de l'Economie les envisage.

Délocalisation des plus gros dossiers et proximité avec le tissus local.

Les juges consulaires demandent à ce que la loi fixe le seuil au-delà duquel les dossiers seraient délocalisés vers les futurs tribunaux de commerce spécialisés à 250 salariés et 50 millions de chiffres d'affaires ou 43 millions de total de bilan; la désignation d'un ou plusieurs tribunaux de commerce spécialisés pour une ou plusieurs cours d'appel; et que les procédures de prévention des difficultés des entreprises (du mandat ad hoc à la conciliation) soient exclues des dossiers délocalisés vers ces tribunaux. "Aujourd'hui, une partie du rôle des tribunaux de commerce est dans l'anticipation des difficultés des entreprises, explique Yves Lelièvre, et la perte de contact avec les acteurs locaux pourrait provoquer beaucoup de dégâts, il faut préserver la proximité des juridictions avec le tissus économique." Autant de demandes "soutenues par le MEDEF et la CGPME", précise-t-il.

Jeudi 7 mai, le tribunal de commerce de Paris, qui jusque-là avait réservé sa décision, a choisi de ne pas participer au mouvement.

M.L.

 

 

 

 

L'agenda de la semaine - n°1514

- 432 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Les nominations de la semaine - n°1514

- 440 vues

Chaque semaine dans la Lettre des Juristes d’Affaires, retrouvez les mouvements des acteurs qui font le droit des affaires. La rédaction vous...

Les deals de la semaine - n°1514

- 438 vues

Chaque semaine dans la Lettre des Juristes d’Affaires, découvrez les principales opérations de la semaine sur lesquelles sont intervenus...

TGS promeut Claire Cambernon

- 460 vues

Claire Cambernon, 44 ans, devient associée et prend la direction du bureau TGS France Avocats de Lille.

TGS promeut Claire Cambernon

- 460 vues

Claire Cambernon, 44 ans, devient associée et prend la direction du bureau TGS France Avocats de Lille.

Nicolas Marty, DJ de Frans Bonhomme

- 524 vues

Nicolas Marty rejoint Frans Bonhomme, distributeur spécialisé en solutions réseaux et infrastructures, en tant que directeur juridique,...

Création du Cabinet Dumas Legal

- 582 vues

Diane Dumas crée sa propre structure dédiée au contentieux des affaires et à la prévention des litiges.

Audrey Chasseriau, DJ de Lamotte

- 512 vues

Le promoteur immobilier Lamotte annonce la nomination d’Audrey Chasseriau, en tant que directrice juridique.

Gibson Dunn coopte Vera Lukic

- 501 vues

Vera Lukic est cooptée associée au sein de l’équipe technologie & innovation de Gibson Dunn, qu’elle a rejoint en...

Le private equity bat des records

- 494 vues

L’étude menée par Dechert et Mergermarket, dans son rapport annuel Global Private Equity Outlook, révèle que le montant...

Maître Maurice Garçon, artiste

- 513 vues

Gilles Antonowicz, avocat Marseillais, signe un ouvrage sur son illustre confrère, Maurice Garçon, qui sous le pseudonyme de Jules Mauris,...

GreenTech

- 513 vues

Simmons & Simmons annonce le lancement de la première édition de l’initiative GreenTech, qui vise à accompagner les start-up...

Le contrôle judiciaire du prix

- 535 vues

Le Club des juristes a publié, le 20 octobre 2021, un premier rapport sur le contrôle judiciaire du prix, rédigé par un groupe...

Gide, most innovative law firm

- 532 vues

Le rapport Financial Times Innovative Lawyers Europe 2021 vient de sacrer le cabinet Gide Loyrette Nouel « most innovative law firm in Europe (non-UK)...

Emmanuel Gaillard Lecture

- 616 vues

La cabinet Gaillard Banifatemi Shelbaya Disputes a organisé, le 14 octobre 2021, au Petit Palais, une soirée en hommage à la vie et...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne